TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading






Touraine : Noël aux châteaux détrônera-t-il les traditionnels marchés de fin d'année ?

De début décembre 2016 à début janvier 2017


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 9 Mars 2016

La Touraine se prépare déjà à... Noël. De début décembre 2016 à début janvier 2017, les fêtes de fin d’année illumineront les châteaux de Chenonceau, Amboise, Azay-le-Rideau, Chinon. Chacun de ces joyaux de l’Histoire de France déclinera une thématique : sapins, jouets anciens, chocolats, crèches et traditions. A découvrir en famille, entre amis, en groupes dans une escapade festive et historique.



L'art du sapin de fête à Chenonceau. ADT Touraine, Jean-Christophe Coutand-Méheut.
L'art du sapin de fête à Chenonceau. ADT Touraine, Jean-Christophe Coutand-Méheut.
Les initiateurs Chenonceau et Amboise sont rejoints en 2016 par d’autres grands châteaux de la Loire afin de réaliser ensemble une offre pour la période des fêtes de fin d’année.

Au-delà des expositions et aménagements temporaires, les châteaux proposeront des ateliers, des animations, des dégustations et des goûters de Noël.

L’idée est de combiner l’atmosphère festive de l’Avent à celle de lieux patrimoniaux exceptionnels et de proposer une offre ambitieuse et pérenne complémentaire aux marchés de Noël de l’Est de la France.

2016 revêt par ailleurs un caractère particulier pour la Touraine, qui se prépare aussi à célébrer le 500ème anniversaire de l’arrivée de Léonard de Vinci en France.

L’art du bouquet et du sapin de fête à Chenonceau

Chenonceau, château le plus visité de France après Versailles, fut désiré, aimé, administré et protégé par des femmes.

A l’origine de sa construction, Katherine Briçonnet, une Tourangelle appartenant à une famille de grands financiers.

Embelli par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, il fut sauvé des pillages de la Révolution par sa propriétaire, Madame Dupin, femme d'esprit, célèbre pour sa beauté.

Au long de son histoire, il a attiré les talents et inspiré les plus grands artistes. Sa collection de peintures de grands maîtres en témoigne : Murillo, Le Tintoret, Nicolas Poussin, Le Corrège, Rubens, Le Primatice, Van Loo…

Pour les fêtes, Chenonceau mettra en vedette l’équipe de son atelier floral, qui veille au renouvellement des bouquets.

Outre les traditionnelles compositions florales qui ornent en permanence les pièces du château, les visiteurs pourront admirer les sapins de fêtes dédiés aux petits et aux grands, et les tables de fêtes réalisées dans ses magnifiques cuisines.

Les fleurs sont cultivées dans un jardin - le Potager des Fleurs - accessible à la visite.

Naissance des traditions et crèches napolitaines à Amboise

Traditions et une rare et précieuse crèche napolitaine à Amboise.ADT Touraine, Jean-Christophe Coutand-Méheut;
Traditions et une rare et précieuse crèche napolitaine à Amboise.ADT Touraine, Jean-Christophe Coutand-Méheut;
Juché sur un promontoire qui domine la Loire, le château de Charles VIII et de François Ier dévoile depuis peu ses étonnantes coulisses médiévales.

Avant d'être rattaché à la couronne en 1434, le château appartenait, depuis plusieurs siècles, à la puissante famille d'Amboise.

Ce haut lieu de l’Histoire de France possède une exceptionnelle collection de mobilier gothique et renaissance. La chapelle abrite la tombe de Léonard de Vinci, qui, invité par François 1er, termina ses jours à Amboise.

Amboise dévoilera l’origine souvent étonnante et l’évolution à travers les siècles des traditions liées à la fête de la nativité : les boules, les bûches, les sapins, les cadeaux. En illustration : une collection de crèches napolitaines.

Le règne du chocolat à Azay-le-Rideau et « Mon beau sapin » à Chinon

Chef-d’œuvre de l’architecture au XVIème siècle, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le château d’Azay-le-Rideau ouvre au public les coulisses d’une restauration monumentale : tailleurs de pierre, couvreurs, charpentiers et compagnons du devoir s’emploient à lui redonner tout son éclat.

Pour les fêtes de fin d’année, il mettra les friandises et le chocolat en vedette. Au fil des salles, grande salle, cuisine, salle à manger, sapins et décorations, le chocolat se dévoilera sous toutes ses formes.

Des lectures et visites gourmandes viendront rythmer la visite.

Construite sur un éperon rocheux qui domine la ville, la forteresse royale de Chinon retrouve sa splendeur militaire et sa cohésion d’antan après cinq années d’un chantier de restauration sans précédent en Europe.

Ici, l’Histoire de France a rencontré celle de l’Angleterre : c’est dans la grande salle du logis que Jeanne d’Arc a rencontré en 1429 le Dauphin, futur Charles VII.

Dans ce lieu historique, le visiteur admirera certainement les plus beaux sapins de Noël qu’on puisse imaginer.

Rouges ou or, recyclés, en bois ou naturels, les créations originales seront l’œuvre de Jean-Louis Anxoine, fleuriste - designer et meilleur ouvrier de France.

Des initiatives sont également attendues à Langeais et à Villandry.

Tours, une porte d’entrée pour les châteaux de la Loire

Amboise au temps de Léonard de Vinci. Photo ADT Touraine.
Amboise au temps de Léonard de Vinci. Photo ADT Touraine.
Tours est une porte d’entrée pour l’espace patrimonial exceptionnel que représentent la Touraine et les grands châteaux de la Loire : les châteaux d'Amboise et d'Azay-le-Rideau sont à 25 km, Chenonceau à 34 km et la forteresse royale de Chinon, à 40 km.

Avec le TGV, Tours est à moins d’une heure de Paris Montparnasse, à 4h50 de Marseille, à 2h50 de Lyon, à 3h00 de Lille, à 3h30 de Bruxelles et à 4h20 de Londres.

Touraine Loire Valley, le site officiel de l’Agence départementale du tourisme de Touraine propose des séjours découvertes de 1, 3 et 7 jours.

Plus d’infos : [www.touraineloirevalley.com]urblankl:http://www.touraineloirevalley.com et www.touraineloirevalley.com/noel

Office de tourisme de Tours : 02 47 70 37 37.

Il y a 500 ans, Léonard de Vinci

En avril 1516, auréolé d’une exceptionnelle carrière d’artiste, le génie florentin Léonard de Vinci rejoint à 64 ans, la Cour de France au Château d’Amboise, sur l’invitation de François 1er. Il y travaille entouré de ses élèves et s'adonne à de multiples disciplines : peinture, architecture, philosophie et scénographie, talent développé tout particulièrement à Amboise.

Durant cette période florissante de la Renaissance, Léonard de Vinci retrouve de nombreux compatriotes et, s'inspirant de l'art de vivre italien, Amboise devient le creuset de la première Renaissance française.

Agenda :

Du 15 avril au 15 novembre : Studio Leonardissimo

Sur les traces de Léonard de Vinci qui dessina le château royal en 1517, les visiteurs sont invités à puiser leur inspiration dans les panoramas exceptionnels des jardins dominant la Loire. Chevalets, cadres de grand-format, sont ainsi mis à disposition des artistes et visiteurs pour donner libre cours à leur inspiration. Chaque création est aussitôt partagée sur les réseaux sociaux en vue d’élire l’artiste du mois et de chaque saison.

Du 18 juin au 31 décembre 2016 : Exposition « Du Clos Lucé au Louvre » qui évoque 5 siècles d’un mythe qui prends ses origines au Château du Clos Lucé et grandit jusqu’à l’exposition des tableaux au musée du Louvre. Avec des chefs d’œuvre de Léonard de Vinci grâce aux prêts de différents musées.

Du 23 et 24 juillet 2016 : Les « Journées tellement royales » raconteront la vie des italiens à la cour du roi François Ier, avec des restitutions de scènes de cour, initiation à la danse et à l’escrime, spectacle de fauconnerie.

Du 19 au 26 juin 2016 : Festival « Avanti la Musica »

Le château d'Amboise célèbre l’Italie historique et contemporaine avec du théâtre, de la musique et de la danse. Au programme : spectacles inspirés de la commedia dell'arte dans la cour royale du château,concerts dans les jardins du château (le samedi soir). Et aussi, marché gastronomique, promenades, parade dans les rues d'Amboise…

Lu 1663 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92








Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com