TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme Business Meeting : les professionnels adaptent leurs offres aux Chinois, aux Russes et aux Brésiliens

l'interview de Franck Recoing, vice-Président de la CCI Marseille Provence


Rédigé par Pierre Coronas le Jeudi 2 Juillet 2015

Pour la deuxième édition du Tourisme Business Meeting, la Chambre de commerce et d'industrie de Marseille forme les professionnels du tourisme à adapter leurs produits et leurs services aux attentes des visiteurs en provenance de Chine, de Russie et du Brésil. Le point avec Franck Recoing, vice-Président de la CCI Marseille Provence.



Les professionnels du tourisme de Marseille doivent adapter leurs offres aux segments de clientèles prioritaires - Photo : P.C.
Les professionnels du tourisme de Marseille doivent adapter leurs offres aux segments de clientèles prioritaires - Photo : P.C.
TourMaG.com – Quels sont les objectifs du Tourisme Business Meeting ?

Franck Recoing :
"Il s'agit de la deuxième édition de ce rendez-vous. L'année dernière, il était organisé dans le cadre de la Semaine de la Méditerranée.

Nous avions invité l'ensemble de la filière touristique du territoire à plancher sur l'offre de produits et de services à mettre en réseau sur le territoire de façon à promouvoir un nouveau marketing de l'offre.

La métropole Aix-Marseille Provence à changé de braquet dans le cadre de son accueil touristique depuis la Capitale européenne de la Culture en 2013. A ce titre, nous voulions faire prendre conscience aux professionnels de la nécessité de répondre aux attentes des différents touristes.

Cette année, nous proposons une orientation différente mais complémentaire. Nous insistons sur la notion de segmentation de la clientèle et donc de segmentation de l'offre.

Aujourd'hui, il est important de comprendre que les touristes, qu'ils soient coréens, brésiliens ou chinois, même s'ils viennent rechercher quelque chose dans notre pays, ils ne veulent pas déroger à leurs habitudes. Il faut donc que les professionnels du territoire comprennent qu'ils doivent segmenter leurs offres en fonction de ces habitudes."

TourMaG.com – Quelles nationalités sont prioritairement visées par cette démarche ?

F.R. :
"Nous nous intéressons principalement au Chinois, aux Russes et aux Brésiliens, trois segments de clientèle qui devront pouvoir bénéficier sur le territoire d'Aix-Marseille Provence de produits touristiques à leur image et qui correspondent à leurs attentes.

Si, aujourd'hui, un hôtel ou un restaurant ne propose pas de carte en chinois ou en portugais, il ne fait pas son job. C'est indispensable pour entrer dans la cour des grandes destinations européennes."

Franck Recoing est le vice-Président de la CCI Marseille Provence - DR : Linkedin
Franck Recoing est le vice-Président de la CCI Marseille Provence - DR : Linkedin
TourMaG.com – Cette 2e édition du Tourisme Business Meeting s'adresse donc aux professionnels locaux du tourisme réceptifs ?

F.R. :
"Oui, l'objectif est de faire en sorte que, ensemble, nous puissions fixer des objectifs et les atteindre.

Nous devons travailler sur le qualitatif. Les touristes qui viennent ici doivent pouvoir trouver ce dont ils ont envie. Pour cela, nous devons analyser leurs besoins et leurs envies et segmenter notre offre."

TourMaG.com – C'est le sujet de la table-ronde organisée pour la 2e édition du Tourisme Business Meeting...

F.R. :
"Exactement. Elle réunit un représentant de Louvre Hôtels qui a l'habitude d'accueillir des clientèles étrangères, un tour-opérateur chinois, un responsable d'Atout France, un investisseur en tourisme d'affaires et d'autres professionnels aptes à répondre à ces problématiques."

TourMaG.com – Pour attirer ces clientèles lointaines, ne faut-il pas, avant tout, disposer de lignes aériennes directes sur l'aéroport de Marseille ?

F.R. :
"Il faut savoir que ce n'est pas nous qui décidons de l'ouverture de nouveaux vols à Marseille Provence. C'est un travail qui est effectué par l'aéroport.

Mais pour faire venir les compagnies, il faut que le territoire soit attractif et qu'il représente un potentiel réel. C'est ce que nous faisons aujourd'hui. Nous voulons dire aux tour-opérateurs du monde entier que l'offre touristique locale fait de Marseille Provence une destination intéressante.

Donc, cela peut nous permettre dans un premier par des lignes directes vers Paris puis par un transfert vers Marseille par TGV ou lignes intérieures, attirer les compagnies étrangères et ensuite les inciter à ouvrir des liaisons directes.

Actuellement, nous travaillons sur l'ouverture d'une ligne directe avec New York. Les Américains aiment beaucoup la Provence et Marseille en particulier. L'InterContinental Marseille-Hôtel Dieu est un gros porteur pour eux."


Lu 2206 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com