Loading


Tourisme Spatial : en ce début d’année, ça bouge, ça concrétise et… ça rêve !

La chronique de Michel MESSAGER


Ce début d’année pour le Tourisme spatial a été riche en annonces et notamment en annonces concrètes. Ainsi, l’on voit de nouveaux acteurs arriver sur le marché, des commandes se concrétiser et aussi les rêves les plus fous… quoi que… pas si fous que cela quand on observe qui en sont les initiateurs. Sans aucun doute, de plus en plus nombreux sont ceux qui croient en l’avenir du marché offert par le tourisme spatial.



AXE vient de commander à Xcor, 22 billets pour 2.2 millions de dollars afin d'organiser des concours dans différents pays. L’objectif : envoyer 22 fans du monde entier, dont 1 Français, dans l’espace - DR
AXE vient de commander à Xcor, 22 billets pour 2.2 millions de dollars afin d'organiser des concours dans différents pays. L’objectif : envoyer 22 fans du monde entier, dont 1 Français, dans l’espace - DR
Le parfumeur de la marque AXE vient de commander à Xcor, 22 billets pour 2.2 millions de dollars afin d'organiser des concours dans différents pays.

La base line du parfumeur ne laisse aucun doute sur son thème de communication : « En 2013, pour ses 30 ans et à l'occasion du lancement de sa nouvelle gamme APOLLO, AXE organise un programme de recrutement inédit.

L’objectif : envoyer 22 fans du monde entier, dont 1 Français, dans l’espace
».

La communication d’Axe est dans la lignée de celle utilisée auparavant par de grandes sociétés comme Nestlé, Pepsi ou Volkswagen qui elles aussi avaient choisi l’espace comme thème pour vanter leurs produits.

Spaceport : la Suède persiste et signe comme 1er spaceport européen

Du côté des "spacesport", Spaceport Sweden, société fondée en 2007, a annoncé son ambition d’être le premier transporteur européen à offrir des vols commerciaux dans l’espace, à partir de l’aeroport international de Kiruna, au nord du cercle polaire.

Celui-ci relie déjà à Londres, Tokyo et Copenhague, mais rêve de mieux à savoir relier d’ici une dizaine d’années l’Europe à l’espace, en devenant la porte d’entrée du tourisme spatial.

Mme Nilsdotter, directrice générale de l’entreprise, met tout son enthousiasme pour défendre le projet.

« Kiruna a 60 ans d’expérience de l’espace: l’IRF a été fondé en 1957 et le site (du centre spatial suédois) d’Esrange en 1966.

Il faut utiliser ces connaissances pour créer une aventure unique, de retentissement mondial : le voyage dans l’espace
».

« Même s’il est encore trop tôt pour donner des chiffres, les études de marché montrent que nous avons un potentiel de 14.000 voyageurs après dix ans d’activité », annonce Mme Nilsdotter qui précise « les vols commerciaux devraient commencer en 2014 aux Etats-Unis et quelques années plus tard en Suède ».

En attendant d’atteindre l’espace, les touristes en quête de sensations peuvent déjà embarquer dans un avion qui les emporte au plus près des aurores boréales, pour la somme rondelette de 6.990 couronnes (810 euros).

Virgin Galactic : 20 russes ont réservé leur vol pour l’espace

Enfin, le directeur commercial de Virgin Galactic, Steven Attenborough a déclaré aux journalistes à Moscou dans les couloirs d'un forum consacré aux innovations.

« Nous avons 550 clients potentiels, la plupart étant des Américains suivis par des Britanniques.

Les Russes arrivent, je pense, en troisième position. Vingt ressortissants russes ont réservé des places pour notre vol spatial
».

Dans le domaine du spatial, la clientèle russe est aussi un fort marché potentiel démarché par de nombreuses sociétés engagées dans le tourisme spatial (Space Adventures, Space x, Xcor...).

Le fondateur de SpaceX, Elon Musk, à l'origine du lanceur spatial américain Falcon 9 et du cargo Dragon avec l’aide de la NASA, ne laisse pas indifférent.

Il a récemment exprimé son désir d'envoyer une colonie de 80.000 Terriens sur Mars d'ici 15 à 20 ans.

Coût de ce projet incroyable, 36 milliards de dollars financé sous la forme d'un partenariat public/privé. « Le premier groupe sera de maximum dix personnes et le billet coûtera 500.000 dollars par personne.

Ce prix est accessible pour une personne d'âge moyen dans les pays développés, et permet de réaliser un rêve sur Mars
», a précisé Elon Musk devant les membres de la Royal Aeronautical Society totalement médusés… pour ne pas dire plus !

Et pour rêver un peu…

Rêve fou ? Pas tant que cela quand on apprend que dans le même temps Mars One basé aux Pays-Bas, vient de lancer un appel à candidatures pour le poste d’astronaute en vue d’établir une colonie humaine sur Mars dès 2023...

L’initiative a reçu le soutien du prix Nobel de Physique 1999, Gerard T. Hooft, et de plusieurs entreprises privées du secteur spatial.

Dès 2016, la société Mars One prévoit de lancer les premiers vols sur Mars pour y stocker des fournitures, des pièces de rechange et des unités de vie qui pourront être montées sur place une fois les premiers humains arrivés.

Comme nous le disions dans une précédente chronique, à l’instar d’un grand magasin parisien : "il se passe toujours quelque chose dans le tourisme spatial".

En attendant si le cœur vous en dit, ou celui de vos clients, sachez que La compagnie aérienne française Novespace, présidée par l'astronaute Jean-François Clervoye, propose en 2013, trois vols grand public, permettant d'expérimenter les sensations d'un vol spatial .

Ce vol permet de répliquer en effet les conditions d'apesanteur et de faire littéralement voler 40 passagers, dans l'immense cabine d'un AIRBUS A300, vidée de ses sièges. Chaque vol dure environ 2 heures, et comprend une quinzaine de paraboles de 22 secondes.

Michel Messager
Michel Messager
Michel MESSAGER est directeur associé de Consul Tours, société de conseil travaillant pour une clientèle privée et institutionnelle dans les secteurs du tourisme.

Après avoir occupé les postes de Secrétaire Général du Tourisme Français, puis de Directeur Commercial de Touropa et Directeur du pôle tourisme du Groupe Verney , il rejoint en 1997 l’APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) en qualité de Secrétaire Général jusqu’à fin 2007, période à laquelle, encore jeune retraité, il décide de réactiver sa société de Conseils créée au début des années 90.

Nommé par le Ministre chargé du tourisme en 2005, puis en 2012, il siège au Conseil National du Tourisme en qualité de Président Délégué de la section économie touristique et fonde avec plusieurs personnalités du tourisme l’AFST (Association Française des Seniors du Tourisme) dont il assure la Présidence.

Il est l’auteur d’un livre sur le Tourisme Spatial publié à la documentation française et de plusieurs articles sur le sujet.

Il est considéré actuellement comme un de spécialistes en la matière. Il intervient fréquemment sur ce sujet à la radio et à la télévision, ainsi qu’au travers de conférences dans de nombreux pays, notamment au Canada où il réside quelques mois par an.

Rédigé par Michel MESSAGER le Lundi 18 Février 2013
Lu 2724 fois
Notez

Tags : messager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.