TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme de mémoire : Bruxelles consacre une exposition à la Grande Guerre

"14-18 c’est notre histoire", jusqu'au 26 avril 2015


Rédigé par Jean-Paul COMBE le Vendredi 14 Mars 2014

La France célèbre cette année, avec faste, le centenaire de la première guerre mondiale sur toutes ses lignes de front. Elle n’est pas seule à marquer l’événement. Seul pays à avoir été totalement occupé durant tout le conflit la Belgique n’oublie pas, elle non plus.



Entrée de l'exposition : nous sommes en 1910, époque de l'Europe triomphante... - DR : JP Combe
Entrée de l'exposition : nous sommes en 1910, époque de l'Europe triomphante... - DR : JP Combe
Le musée de l’Europe‎ et le Musée royal de l’Armée belge‎ se sont alliés pour mettre sur pied une vaste exposition sur la Grande Guerre.

Et si « 14-18 c’est notre histoire » se tient à Bruxelles, ce n’est pas seulement parce que la Belgique est un lieu de mémoire.

C’est aussi parce que Bruxelles est la capitale de l’Europe et que ce conflit est le véritable point de départ du XXème siècle.

C’est sur ce cataclysme originel que repose, en grande partie, l’histoire du XXème siècle : effondrement de l’ordre impérial, émergence des nationalismes, totalitarismes rouge, brun, notamment, division de l’Europe en blocs antagonistes, mais encore construction de cette même Europe.

De l'Europe triomphante aux lignes de front

Le visiteur suit un parcours chronologique sur 2 500 m2. Il entre dans l’expo par le portail d’accueil de l’Exposition universelle de Bruxelles de 1910.

Nous sommes à l’heure de l’optimisme. C’est l’Europe triomphante, « l’Europe-monde » tant il vrai qu’en ce temps-là, le vieux continent domine la planète.

Il est à son apogée grâce, notamment, à son empire colonial.

L’époque est racontée par le biais de filmographies, d’images et d’objets emblématiques présentés dans des vitrines d’époque.

Le décor est planté. Serein, l’invité se balade dans le bel été 1914 jusqu’au drame de Sarajevo. D’échanges diplomatiques en ultimatums, la guerre est déclarée le 2 août.

Ce qui amène les hostilités en Europe. On pénètre ainsi dans le second espace.

Une salle dont le sol est recouvert par une grande carte de Belgique, flanquée de pièces d’artillerie ainsi que d’une mitrailleuse tirée par des chiens (particularité de l’armée belge).

Et, autour de la carte, cinq écrans géants diffusent images, photos, films et témoignages.

Les munitions sont devenues des objets de décorations

Une tranchée - DR : JP Combe
Une tranchée - DR : JP Combe
Cela se poursuit avec l’occupation et la réalité du front belge. Ce qui nous rappelle que la Belgique a été le seul pays totalement occupé durant les quatre années du conflit.

Témoin de cette époque, le bureau de la Kommandantur reconstitué, symbole d’un pays rançonné, mis sous tutelle.

Poursuite de la découverte par la visite d’un « magasin américain » où de nombreux objets (boites de conserve, produits de toilette) et témoignages donnent une idée des difficultés rencontrées par le peuple pour assurer sa survie.

Au sortir de l’expo, on retrouve en format réduit une autre carte de la Belgique.

Autour d’elle sont racontés les derniers instants de l’occupation jusqu’à la signature de l’armistice.

On quitte les lieux par un couloir aux murs tapissés de douilles et d’obus ouvragés sur le front.

Les munitions sont devenues des objets de décorations, entendu que cette guerre devait être la « der des der ». On connaît la suite !

Infos pratiques

Affiche de l’exposition - DR
Affiche de l’exposition - DR
Exposition ouverte (au moins) jusqu’au 26 avril 2015.

Musée royal de l’Armée et l’histoire militaire
Parc du Cinquantenaire 3-1000 Bruxelles.

Accès Gare centrale, Métro Mérode (ligne 1 et 5) - (liaison Paris-Bruxelles en 1h50 avec le Thalys)

Tarif plein : 12€, étudiants : 8€. Conditions pour groupes et écoles.

Informations, réservations : +32 2 549 60 49

www.expo14-18.be
info@expo14-18.be

Bonnes adresses

Hôtel Atlas - 30 rue du vieux marché aux grains

Un établissement au charme discret et raffiné à dix minutes de la Grand’Place et à trois stations de métro de l’expo.
www.atlas-hotel.be

Face à l’hôtel, la brasserie Jaola - 5, place Sainte Catherine.

Belle table, excellente ambiance et bon rapport qualité prix (28/38 € + carte)
www.brasseriejaloa.com

Lu 1850 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com