TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme durable : quand l'union fait la force

ATD souhaite créer une maison nationale du tourisme durable


le Mardi 29 Janvier 2013

Les acteurs du tourisme durable souhaitent aujourd'hui se rassembler afin de plaider ensemble leur cause auprès des voyageurs et du gouvernement. Malheureusement, leurs divers projets rencontrent bien peu d'échos auprès des autorités.



Les diverses associations impliquées dans le tourisme durable regrettent l'éparpillement des forces, nuisible à leur cause - Photo : Fotolia
Les diverses associations impliquées dans le tourisme durable regrettent l'éparpillement des forces, nuisible à leur cause - Photo : Fotolia
L'année 2013 sera l'année du rassemblement pour les professionnels du tourisme durable.

C'est tout du moins le souhait formulé par plusieurs acteurs du secteur, venus ensemble présenter leurs vœux à la presse, la semaine dernière

L’association pour un tourisme équitable et solidaire (ATES), la coalition internationale pour un tourisme responsable (CITR), l’association tourisme & handicaps ainsi que l'association des acteurs du tourisme durable (ATD) regrettent ainsi l'éparpillement des forces, nuisible à leur cause.

Ils souhaitent aujourd'hui se rassembler afin d'être plus audibles auprès des autorités, mais également des voyageurs, totalement perdus dans la multiplication des labels.

Une confusion qui se poursuit avec le lancement d'un nouveau label au SNAV, soutenu par l'OMT.

"Ce n'est pas si mal, en attendant l'avènement d'un label universel" tempère Mathieu Duchesne, le président d'ATD. "Le plus important sera la transparence doublée d'une publication des référentiels, ainsi qu'une évaluation des pratiques" renchérit Julien Buot de l'ATES.

Un manque de reconnaissance de la part des autorités

Les projets ne manquent pas au sein de ces différentes associations.

La coalition internationale pour un tourisme responsable organisera le 3 juin prochain la journée mondiale pour un tourisme durable, dédiée cette année aux îles.

L'ATES vient de publier un guide rempli de conseils et de bonnes pratiques et ATD souhaite créer une maison nationale du tourisme durable.

Celle-ci regrouperait divers espaces dédiés à l'information, à l'emploi, au coworking, ainsi qu'aux vacances pour tous. Une thématique chère à la ministre Sylvia Pinel.

"Pourtant, nous n'avons eu aucun retour à nos demandes répétées de rendez-vous" déplore Mathieu Duchesne, le président d'ATD. Un manque de reconnaissance que regrettent l'ensemble des acteurs du secteur.

Lu 2208 fois

Notez


1.Posté par dalla longa gisele le 29/01/2013 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que vaut un label si c'est froid ??? dans le tourisme !!!

2.Posté par LAMIC Jean-Pierre le 29/01/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Un exemple du désintérêt des autorités pour ces questions : Aucune réponse à nos nombreux courriers adressés à l'ensemble des institutionnels au niveau National lors de l'organisation des éditions du Forum National du Tourisme Responsable, à Chambéry en juin 2010, et à Montpellier fin novembre 2012. Nous y avions pourtant convié la plupart des organismes de l'Etat qui devraient s'intéresser à nos travaux.
Non seulement, nous associations, animés majoritairement par des bénévoles, faisons une grande partie du travail, notamment sur l'information, la labellisation et les évaluations, qui devrait incomber aux autorités, mais en plus nous nous heurtons à leur total désintérêt pour la question, et à de nombreuses initiatives privées à vocation purement marketing, qui de ce fait, peuvent se développer sans problème !
Comment voulez-vous que les touristes s'y retrouvent?
Oui, s'unir avec nos différences, symbole de la richesse de notre domaine de compétence, semble être la seule solution...
Cordialement
Jean-Pierre Lamic, Directeur de l'Association des Voyageurs et Voyagistes éco-responsables

3.Posté par Dalla Longa Gisèle le 03/02/2013 06:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Il est dommage s'il est d'un tel désinterêt des autorités.

La France est un pays doté d'une richesse géotouristique particulière avantagée en plus par son climat.
C'est un pays,au vu de sa forme, qui ouvre les bras,qui accueille. Cela ne reste que du relief.
Une expression naturelle qui mérite regard,observation,respect!
Mais nous les humains en sommes nous dignes ??? Apprendre! Ouverture!Communication!Partage!
Sans oublier les mémoires architecturales!
Cordialement,
Gisèle Dalla Longa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com