TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme en péril : des idées pour sauver notre profession ?

Un livre de Jérôme Tourbier


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mardi 23 Février 2016

Dans son ouvrage "tourisme en péril", Jérôme Tourbier, le fondateur de l'hôtel les Sources de Caudalie, tente de comprendre pourquoi la France perd doucement sa place de première destination mondiale. Un livre très fouillé, ponctué d'études et de chiffres, qui donne des pistes de travail à tous les professionnels du tourisme.



Jérôme Tourbier le fondateur des Sources de Caudalie, dresse un portrait assez peu flatteur du monde du tourisme français. DR Sources de Caudalie.
Jérôme Tourbier le fondateur des Sources de Caudalie, dresse un portrait assez peu flatteur du monde du tourisme français. DR Sources de Caudalie.
Rien de neuf sous le soleil.

C’est à priori ce que l’on pourrait croire en lisant les premières pages du livre de Jérôme Tourbier, « Tourisme en péril. Redonner à la France sa capacité de séduire »

Le fondateur de l’établissement les Sources de Caudalie, dans la région bordelaise, aujourd’hui propriétaire des Etangs de Corot en région parisienne, ressasse des poncifs bien connus sur le déclin de l’industrie touristique française.

Mais sa démonstration est précise, détaillée et sans appel.

Il appuie là où ça fait mal à coup d’articles négatifs dans la presse étrangère, de chiffres, d’études, de rapports en tout genre, de sondages et de citations.

Il nous rappelle que la France est assise sur un tas d’or mais ne sait pas le faire fructifier.

Pour nous réveiller, il convoque Jean-Paul Sartre, Jean de La fontaine, Alexis de Tocqueville, Romain Gary ou encore Robespierre.

Le personnage le plus controversé de la Révolution Française aurait ainsi déclaré « si vous devez servir, faites le sans sourire, car le sourire est une marque d’asservissement ».

La mine patibulaire de certains garçons de café aurait donc des origines pluri-séculaires !

Des idées à mettre en pratique pour relancer le tourisme

Jérôme Tourbier vilipende la paresse et la passivité, fait l’éloge des métiers du service où il est possible de s’épanouir et de grimper dans la hiérarchie sans faire de longues études.

Mais pour cela, il ne faut pas avoir peur de travailler un peu plus des 35 heures réglementaires. Encore un fan d’Emmanuel Macron...

Au fil des pages, on sent la rage de vaincre d’un entrepreneur à qui on a du mettre pas mal de bâtons dans les roues.

Il en profite d’ailleurs pour régler ses comptes avec la municipalité de b Martillac,]b qui a décidé un beau jour d’ouvrir un office du tourisme dans ce village de 2600 habitants où se trouvent les Sources de Caudalie.

De quoi justifier la création d’une taxe de séjour dont Jérôme Tourbier est le seul à s’honorer et qui rapporte la coquette somme de 18 000 euros par an….

Il rêve d'un retour de l’excellence du service

Un peu plus loin, l'ex-étudiant de l’école de commerce de Bordeaux relate avec amertume sa rencontre avec le président de son ancien établissement dans les couloirs des Sources de Caudalie. Lui apprenant qu’il était désormais à la tête de l'hôtel, l’homme lui répondit avec mépris : « il n’y a pas de sot métier ».

Las de pondre des rapports pour les ministères qui finissent leur vie au fond d’un tiroir, l’entrepreneur a décidé de rédiger un livre pour rassembler ses idées, proposer solutions et tenter de faire bouger les choses.

En tant qu’hôtelier il prêche d’abord pour sa paroisse, notamment pour le contrat de professionnalisation. Il aimerait un plus fort soutien envers les jeunes qui souhaitent se lancer, plaide pour la multiplication des partenariats publics-privés et rêve d’un retour de l’excellence du service à la française et bien d'autres choses encore.

Un ouvrage un poil accusateur mais efficace, qu'il serait urgent de mettre dans les mains de ceux qui se lamentent sur la décadence de la France, sans pour autant bouger le petit doigt.

Lu 3131 fois

Notez


1.Posté par Mon Tour Motos le 23/02/2016 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un fan d'Emmanuel Macron ? Non, juste un entrepreneur comme les autres. Remettre en cause les 35h date de bien plus loin que l'arrivée du ministre cité.
D'ailleurs, il n'y avait pas que les patrons d'entreprises pour critiquer cette mesure quand elle a été annoncée puis appliquée... Un peu de clairvoyance suffisait pour savoir que cela n'amènerait rien de bien positif à long terme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com