TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme : l’UMP veut supprimer le ministère du Tourisme

face au tollé, Jean-Michel Couve devra revoir sa copie


Rédigé par Michèle Sani - redaction@tourmag.com le Mercredi 24 Janvier 2007

Sous la houlette de Jean-Michel Couve, député maire de Saint-Tropez, l’UMP a créé une Commission Tourisme dont les dispositions devraient s’inscrire dans le programme du candidat à la présidence de la République. Mais les conclusions présentées hier ne correspondaient pas tout à fait à ce qu'attendaient les participants...



Pendant 18 mois des groupes de travail auxquels participaient élus, institutionnels et professionnels du secteur privé ont enquêté, étudié, réfléchi et mis à profit leur expérience et leurs connaissances des différentes facettes de l’industrie du tourisme.

Il en est ressorti quelques évidences connues de longue date. Oui, l’industrie du tourisme n’est pas en France reconnue à sa juste valeur et son ministère doit gérer un budget en forme de peau de chagrin. Oui, la France doit profiter au maximum du phénomène de mondialisation.

Oui, face à cette mondialisation et à l’émergence de nouvelles destinations, la France a perdu des parts de marché. Oui, la part du tourisme baisse dans le PIB national : 6,8 % en 2000, 6,40 en 2005.

Au-delà de l’analyse de la situation, la réunion d’hier devait présenter la synthèse des travaux et des propositions des différents groupes de travail. Or, certaines des propositions présentées ont provoqué quelques vives réactions dans la salle. Par exemple celle de remplacer le ministère du Tourisme par une délégation interministérielle placée sous l’autorité du Premier Ministre demande un peu d’explication et d’argumentation.

Selon Jean-Michel Couve, cette disposition permettrait aux institutionnels du secteur de disposer d’un budget de fonctionnement, de promotion et de développement plus important et plus adapté à leurs ambitions. Démocratie obligeant, il lui a été demandé de revoir sa copie. Ce sera vite fait.

La synthèse des travaux et des propositions de la Commission Nationale du Tourisme de l’UMP seront donc noir sur blanc dans une prochaine édition de Tourmag.com.

Lu 3758 fois
Notez


1.Posté par philippe beissier le 25/01/2007 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Que de considération pour notre métier...
Il doit y avoir une quarantaine de ministéres pour 100% du PIB.
Le tourisme représente 6,4% de ce même PIB pour une moyenne de 2,5% par ministére, à 0,5% cela était légitime, mais la, quand même.
Unis...nous sommes plus fort....un petit courrier à notre député de circonscription(s'il est UMP) ou au ministére et la direction de l'UMP sera sans doute un gage de mécontentement et peut-etre en cette période électorale un avertissement sans frais à ceux qui nous gourvernent et veulent nous gouverner.

Bonne journée.

2.Posté par jean-paul champeaux le 25/01/2007 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pas de problème car Ségolène Royal créera un Ministère d'Etat ( le seul de son gouvernement) du Tourisme ou le Premier Ministre sera, en même temps, Ministre du Tourisme

3.Posté par irene geay le 25/01/2007 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUI CONSIDERE LES MILLIERS D EMPLOIS DIRECTS OU INDIRECTS DE NOTRE SECTEUR ??? cela vaut bien un ministre tout de meme ???

COUVE a fait assez de mal au VAR ....lorsqu'il était président du CDT !

ce n'est pas à lui qu'il faut demander conseil mais plutot à JP SERRA !!!

ECRIVEZ A VOS DEPUTES U M P ! après, il sera trop tard !!!

4.Posté par Divoy le 26/01/2007 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi il serait trop tard ? Ne lui donnons pas notre voix !!!! cela serait si simple.

5.Posté par Pascal MAS le 27/01/2007 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quoi sert un ministère du tourisme sous sa forme actuelle . Sans budget, et en général confié à une personnalité secondaire qu'il faut réconpenser.
Selon les élus et dirigeants nationaux, tout va bien dans le Tourisme. Il n'y a qu'a demander aux professionnels ce qu'ils en pensent.
Une délégation inter-ministérielle placée sous l'autorité du Premier Ministre permettrait que le Tourisme puisse utiliser des compétences et des budgets disponibles dans les différents ministères qui sont concernés : Education (pour une formation de qualité), Culture, Aménagement du Territoire, Affaires étrangères, Commerce Extérieur, Agriculture, Santé (thermalisme et balnéo), Transports, ...
Mais les Conservateurs de tous horizons préfèrent garder une stucture obsolète et sans adéquation avec les parametres d'aujourd'hui .
Alors, il faut garder le Ministère du Tourisme (ou Secrétariat d'Etat) comme il faut conserver le Ministère des Anciens Combattants et pourquoi pas de la Franchise Postale et surtout NE RIEN CHANGER !
Blocages, Immobilisme, Réaction. Voilà ce que proposent ceux qui ne comprennent pas que le Tourisme doit être considérée comme une industrie ayant des liens directs avec tous le ministères que j'ai cité plus haut.
En ce qui concerne les propositions de Marie-Ségolène; c'est comme pour le reste (a l'exception de l'indépendance du Quebec et de la Corse) : le vide abyssal

6.Posté par Alain DENES le 27/01/2007 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout d'abord bravo à Pascal MAS pour son commentaire !!!!!
En tant que représentant consulaire de professionnels de l'hotellerie , et comme j'ai pu le faire le 24 janvier dernier lors de notre présentation de la Commission Tourisme, je réitère mon soutien à Jean-Michel COUVE et à son initiative de supprimer un ministère du tourisme étriqué et sans budget MAIS pour le remplacer par une délégation interministérielle !!!! C'est à dire un ou une politique qui dépend directement du premier ministre et ayant une transversalité de pouvoirs dans tous les ministères !!!!!!! Alors là oui nous ne pouvons qu'applaudir, et des deux mains !!!!
Après, que cette personne porte ou non un titre pompeux ? est ce bien là que doit se porter la question du tourisme pour les professionnels aujourd'hui ???
A notre avis Il vaut mieux un Délégué compétent avec des possibilités de réactions logistiques et financières, qu'un "Ministre" faisant des annonces mais emprisonné dans un ministère doré et sans budget qui ne lui permette pas de lier les actes à la parole !!!
Et un dernier point pour répondre à Madame Irène GEAY qui ne semble pas ètre en accord avec son parti puisqu'en effet, Monsieur CHAPAVEIRE, Président de la Commission Tourisme du PS, lui au contraire, doit beaucoup apprécier les conseils de Jean-Michel et de notre Commision, ayant fait un quasi copier/coller de nos propositions !!!!

La critique est façile ..... l'art est beaucoup plus difficille ..... à méditer ......

7.Posté par Alain SPADA le 02/02/2007 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans que la structure actuelle soit obsolète et en précisant que l'initiative de supprimer le ministère par une délégation interministérielle n'émane pas du député Couve, je considère que messieurs Mas et Denès ont raison sur le fond. Ils oublient seulement que la situation financière catastrophique du pays, le degré d'assistanat des français et leur phobie du travail ne permettrons pas de financer, même si la structure est interministérielle. Ils oublient surtout que le député précité est le référent tourisme pour l'UMP. Surréaliste, quand ce parti mise sa stratégie sur la rupture et sur le changement en s'appuyant sur un spécialiste du tourisme dont le bilan depuis 21 ans est affligeant:
-président du CDT du Var et de la commission tourisme du C Gal, sa politique a mis le Var en grande difficulté, aujourd'hui heureusement en cours de redressement par JP Serra Président de la FNCDT.
-maire de Saint-Tropez (de 11 voix en 2001!) la situation financière et touristique de la ville est catastrophique. Par sa faute, elle vient de perdre le festival de la fiction et TV France internationnal et son OTSI, qui fonctionnait trop bien, a été sabordé
inutilement. Alain Spada

8.Posté par Irene GEAY le 18/10/2007 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends à pas quel parti M. Denes me rattache ? et certainement pas le PS ... ! Je ne suis encartée nulle part ! la liberté est un bien trop précieux !
Le temps nous dira qui est sur la bonne voie ...


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com