TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Transat arbitrera-t-il le match TUI/Thomas Cook ?

Face aux 2 géants allemands, le groupe canadien compte les points


Rédigé par Herve Ducruet - herve.ducruet@tourmag.com le Dimanche 6 Novembre 2005

En l'espace de quelques années, les 2 géants d'outre Rhin, TUI et Thomas Cook ont mis en coupe réglée l'Europe du tourisme et des voyages. La France n'a pas échappé à cette ''Pax Germanica'' mais avec une différence importante : un groupe d'irréductibles résiste encore et toujours... Mieux, il se développe et pourrait confirmer que l'exception française peut se décliner aussi à la sauce canadienne.



Transat arbitrera-t-il le match TUI/Thomas Cook ?
Cela paraît difficile à croire aujourd’hui, mais TUI, au départ, produisait…de l’acier et des bateaux il y a encore 5 ans. Le Groupe Preussag, un des premiers groupes sidérurgiques allemands a décidé de changer radicalement de sphère d’activité pour se consacrer au tourisme vers la fin des années 90. Adieu les hauts fourneaux, bonjour les palmiers et la plage.

Un choix étonnant mais qui s’est avéré gagnant. Aujourd’hui, TUI, qui a gardé sa partie armateur, est le premier groupe de tourisme européen. Il est présent dans 18 pays, détient 3.600 agences, 104 avions, 285 hôtels avec 157.000 lits et 37 agences réceptives.

Il devance Thomas Cook, ex C&N (Condor & Neckermann), un autre groupe allemand, présent dans 15 pays, 32 marques de tours opérateurs, 87 avions, 3.600 agences de voyage, une capacité hôtelière de 76.000 lits et 28.000 employés à travers le monde.

L'Europe en coupe réglée

Deux géants, (trois, si l’on inclut le groupe de grande distribution Rewe Ltu), qui se partagent un même marché, porteur certes, mais terriblement étroit.
D’où l’envie de s’étendre hors de ses frontières naturelles. En 5 ans, avec des trajectoires parfois fluctuantes, TUI et Thomas Cook n’en n’ont pas moins conquis l’Europe. Belgique, Pays Bas, et même Grande Bretagne, ont succombé. Et la France n’a pas échappé à la règle.

Dans le top ten européen, le Groupe Club Med/Jet Tours, 1er français, se classe huitième. L’autre grand nom du tourisme français, Nouvelles Frontières est depuis, passé dans le giron de TUI. L’an dernier, Thomas Cook a fait voyager plus de 220 000 clients, trois fois plus que TUI. Les deux géants se partagent désormais 1/3 du marché.

Et pour cela, ils ont opéré beaucoup de changements dans leur modèle économique appliqué partout en Europe. Alors que partout en Europe, ils ont limités leurs produits et leurs destinations sur 3 ou 4 destinations phares.

Alors que Jet Air, filiale de TUI en Belgique, vient de sortir sa brochure « été 2006 », en France TUI sort plus de 200 produits dont la moitié sont des nouveautés. Idem pour Thomas Cook qui multiplie les brochures. Mais dans ce match de mastodontes, un troisième larron pourrait bien arbitrer la rencontre.

4 TO + 1 réseau

Au travers de ses différentes marques (Vacances Transat, Look Voyages, Club Voyages, Bennett, Brokair), le Groupe canadien Transat est en train de faire doucement mais sûrement son trou.

En 2004, Look Voyages a comptabilisé 465 000 clients, Vacances Transat, 95 000 pour des chiffres d’affaires cumulés de 312 M€ en 2004.

Club Voyages, qui possède déjà 52 agences, vient d’en racheter une vingtaine (*) au réseau Carlson Wagonlit Travel (11 agences Frantour, 6 points de vente Forum Voyages et 3 boutiques Protravel). Le réseau projette d’en acquérir une cinquantaine supplémentaire d’ici 2 ans, ce qui portera le tout à plus d’une centaine de points de vente.

Une arme redoutable, dont l’objectif est d’assurer 60 % des ventes des TO maison. Heureusement que nos cousins sauvent l’honneur francophone. Ils pourraient l’avoir encore plus facile si l’on en croit ce qui se passe en Allemagne, où les agences locales sont fort mécontentes des pratiques des 2 TO.

Lors du dernier congrès du DRV, le Snav allemand , le syndicat des agences a dénoncé la réduction des commission qu’entraînait cette guerre commerciale. Un bon coup à jouer pour... devinez qui ?

Lu 3421 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com