TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Transat et TUI chez AS... pourquoi dépenser plus ?

L'édito de Dominique GOBERT


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 11 Février 2013

Finalement, les deux gros, TUI et Transat, n'ont pas plié face aux exigences du (encore) plus gros réseau de France, comme rappelait ce lundi notre confrère l'Echo Touristique. Pari risqué ou stratégie innovante ?



Finalement, parmi les gros, sans aucune connotation pour les autres, ne reste que Fram dans le Top 14. Faut dire que le pauvre TO, dont la situation, selon mes infos est de plus en plus précaire, n'avait pas tellement le choix...
Finalement, parmi les gros, sans aucune connotation pour les autres, ne reste que Fram dans le Top 14. Faut dire que le pauvre TO, dont la situation, selon mes infos est de plus en plus précaire, n'avait pas tellement le choix...
C'était pas la peine ne nous leurrer avec quelques virgules qui, finalement, risquent de devenir des points d'interrogation.

Transat et TUI restent chez AS, pardon Selectour-Afat, au tarif minimum.

Finalement, parmi les gros, sans aucune connotation pour les autres, ne reste que Fram dans le Top 14.

Faut dire que le pauvre TO, dont la situation, selon mes infos est de plus en plus précaire, n'avait pas tellement le choix.

Serait-ce à penser que, finalement, à 13% ou à 14%, (sans compter les pourboires !) il n'y aurait pas d'intérêt à payer plus pour être vendu de la même manière.

Serait-ce à dire que, dans un réseau volontaire, le "pilotage des ventes" ne serait que douce utopie et pur outil de pub ? Perso, je n'ose pas le croire (ça, c'est un peu faux-cul, je reconnais…), mais bon admettons.

Je pensais à un truc, comme ça, en passant, pour le pilotage des ventes: Costa, partenaire historique du réseau devrait, si la politique de pilotage est vraiment vraie, être nettement moins vendu que son concurrent direct MSC, qui lui, a signé pour du Top+, non ?

Et puis, finalement, dans un réseau volontaire comme S.A. (ben oui, j'écris court ce matin), pour l'adhérent de base un bon et solide 13%, ça suffit, non ?

Faut dire en plus que, finalement, pour les deux gros qui aiment le 13%, le risque est minime… à moins que, cette fois-ci, le pilotage des ventes s'effectue dans le sens inverse. Vous voulez pas raquer plus, on vous vendra moins…

Certes, c'est une possibilité, à condition que l'adhérent, propriétaire de sa boite et gestionnaire de ses affaires, se foute comme de l'an quarante des directives pilotagesque du siège et préfère s'appuyer sur une valeur sûre, vendable sans trop d'effort…

Dommage, d'ailleurs, parce que je suis sûr que TUI comme Transat auraient été prêts à jouer un véritable partenariat avec le réseau.

Faut-il croire qu'ils n'ont eu que des interlocuteurs peu disponibles, préoccupés par une campagne électorale improbable ?

Peut-être. Mais, comme me le confiait justement un ami, il vaudrait mieux que TO et distributeurs jouent le partenariat sérieux et solide, face aux pure players et aux agences en ligne qui bouffent tout le monde, petit à petit…

Et que les réseaux pensent au succès financiers de leurs adhérents plutôt qu'à la qualité de vie de leurs dirigeants !

Lu 2643 fois

Tags : Afat, Fram, Selectour
Notez


1.Posté par DANTES le 12/02/2013 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce moment chez tous les producteurs, il se dit dans les diners en ville : les agences ce sera à nos conditions ou ciao...
En ce moment chez S.A ou A S on se prend pour un parti politique : il faut dire que les Présidents sont plus important que le président de la République lui même : un vrai TOUT A L'EGO, pour un maximum d'avantage perso et les adhérents qui comprennent rien mais qui payent bien ; ils ont rien à dire.

En ce moment à l'APST on se prend pour un assureur ; il va falloir du pognon : les agences sont là

En ce moment au SNAV on est sur une présidence Césariste : "au feu les pompiers il y a la maison qui brule "

Pour le politique l'out going : on s'en f......

Mais pendant ce temps là une nouvelle génération arrive méprisée par tout celà car:
- les producteurs remplacé par les réceptifs
- les réseaux remplacé par le web
- l'APST un fond de crédit / assureur
- Le SNAV ; un club de 3 ème age
- Les politiques ; un siège social hors de France

2.Posté par Serge le 12/02/2013 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dois reconnaître que la formule SNAV : club du 3ème âge est bien vue :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com