TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tsunami : l'association des victimes du Sofitel Khao-Lak demande la vérité


Rédigé par La rédaction le Jeudi 21 Décembre 2006

Deux ans après le Tsunami, l’Association de soutien aux victimes du SOFITEL de Khao-lak
reste en quête de vérité. Une plainte a été déposée, une enquête est en cours, les interrogations demeurent. Voici l'intégralité du communiqué.



"- Pourquoi le tsunami du 26 décembre 2004 a t-il été si meurtrier sur le site de l’hôtel SOFITEL à Khao-lak dans la province de Phang Nga, à 100 Km au nord de Phuket (Thaïlande) ?

Comment expliquer, en effet, que près de 200 personnes, résidents et salariés, aient trouvé la mort dans cet hôtel, dont 42 français soit quasiment 50% des victimes françaises en Thaïlande.

Notre certitude est que des alertes, nombreuses et diverses, ont été reçues à Khao-Lak, y
compris au SOFITEL.

Cela a permis, ailleurs, d’épargner de nombreuses vies et pose de façon encore plus douloureuse le fait que le nombre de victime au SOFITEL soit si conséquent ?

- Pourquoi l’enquête est-elle si longue ?
Suite à la plainte contre X pour chef d’homicide involontaire et de défaut d’assistance à personne en péril, déposée le 5 septembre 2005 par l’association (en tant que personne morale) et par 12 familles, une enquête judiciaire a été décidée par le Parquet de Paris au vu des éléments fournis par nous.

Aprés plus d’un an, le travail des enquêteurs n’a pas permis de faire toute la lumière sur les
circonstances de ce drame, au sein de cet hôtel du groupe ACCOR, et de dépasser enfin tous les non-dits et les mensonges.

La prise en considération du risque a t-elle été suffisante ? Comment fut gérée la crise, entre l’alerte et la vague ? Les règles de sécurité étaient-elles claires et opérantes ? Ont-elles été mises en oeuvre correctement ? Etc.

Il y a quelques jours, le Parquet de Paris nous a fait part de sa décision de poursuivre l’enquête judiciaire en lançant de nouvelles investigations.

- Le parquet se donnera-t-il les moyens de mener à bien cette enquête ?
Pour cette seconde phase de l’enquête, nous attendons l’engagement total et la détermination de la Justice. Sans aucun doute, trop de temps a déjà été perdu, avec le risque de compromettre la manifestation de la vérité.

Pourquoi, à ce jour, aucun enquêteur français ne s’est-il encore rendu sur place ?
Comment, sans cela, appréhender pleinement les circonstances des événements, recueillir des éléments significatifs, des témoignages, et donc garantir aux victimes une enquête objective ?

De nos différents contacts avec les autorités thaïlandaises, nous avons retenu leur volonté de coopérer, doit-on alors en déduire que la recherche de la vérité se heurte à des considérations financières ou stratégiques?

L’attente des familles est aujourd’hui à la hauteur de l’épreuve traversée lors de cette terrible catastrophe. Nous priver de vérité serait une ultime atteinte."

www.victimes-sofitel-khaolak.com

Lu 8830 fois

Tags : amadeus
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com