Loading


Tunisair Express : la direction s'explique sur le retard du vol Djerba-Nantes

36 heures de retard le 2 septembre 2012


Un vol de Tunisair Express, affrété par Voyamar devant initialement partir de Djerba pour Nantes le 2 septembre 2012, n'a, en fin de compte, décollé que le 4 septembre 2012 à 00h45. La direction de Tunisair, maison-mère de la compagnie, livre ses explications sur ce retard de 36 heures.



Suite au retard de 36 heures enregistré sur un vol Djerba-Nantes de Tunisair Express le 2 septembre 2012, la compagnie réagit par le biais de Soulafa Mokaddem, Directrice Centrale des Relations Extérieures et de la Communication de Tunisair.

La liaison affrétée en charter par Voyamar devait initialement décoller de l'île tunisienne à 18h30. Mais, étant programmé sur 3 autres vols dans la journée, le CRJ900 a subi une "panne technique à l'aéroport de Monastir, engendrant un retard de 6h40."

Par conséquent, explique Mme Mokaddem, Tunisair Express a consulté sa maison-mère pour qu'elle lui loue un nouvel appareil et "des consignes ont été données à l'assistant à l'aéroport de Nantes pour procéder à l'hébergement des passagers."

A Djerba, les voyageurs ont, eux, eu droit à un dîner à l'Hôtel Green Palm.

Mais, Tunisair n'étant pas en mesure de fournir un avion, Tunisair Express et Voyamar ont, "conjointement", décidé de reporter le départ au lendemain, lundi 3 septembre 2012. L'établissement où ils ont mangé étant complet, les passagers de Djerba ont été conduits au Laico "avec une prise en charge All Inclusive", précise la directrice de la communication.

Dans un même temps, une nouvelle consultation a été lancée auprès de Tunisair et de brookers internationaux pour affréter un nouvel appareil.

"Cumul de retards antérieurs"

Le 3 septembre 2012, 70 voyageurs de Nantes ont pu partir sur un vol régulier TU481 à 11h40 et 13 autres ont été acheminés via Lyon.

A Djerba, Tunisair est parvenue à libérer un avion pour un décollage prévu à 21 heures. Sauf que, "suite à un cumul de retards antérieurs", le vol a été repoussé une première fois "avec une estimation de départ à 22h45".

Il a finalement fallu que la maison-mère mette un second appareil à disposition pour un départ à 00h45.

"Tunisair Express informe que toutes les réclamations des passagers seront traitées et examinées (…) et des indemnisations seront servies en faveurs des passagers Djerba-Nantes et Nantes-Djerba", assure Soulefa Mokaddem qui ajoute que la compagnie "présente toutes ses excuses pour ce fâcheux incident qui est venu gâcher un retour de vacances."

Rédigé par La Rédaction le Vendredi 7 Septembre 2012
Lu 2388 fois
Notez



1.Posté par savoyard le 07/09/2012 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas l'incident que je vais commenter, mais plutôt la capacité à le résoudre.
Depuis le "départ" de Ben Ali, la pseudo-liberté s'accorde mal avec efficacité...
Tout comme cet hôtel Laico (ex.Karthago, qui appartenait plus ou moins à Ben Ali...)et qui depuis, a perdu les prestations élémentaires d'un 4*.
Pour Mr Elyes Fakhfekh au ministère du tourisme, la "révolution"attendue est immense !

2.Posté par rocky le 07/09/2012 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wow mais c'est horrible pour des vacances...c'est juste très mal parti!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.