TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Twitter, outil de promotion ? Un rôle à son tour contesté

La chronique de Claude Boumal


Rédigé par Claude Boumal le Mardi 2 Avril 2013

TourMaG.com vous livre les dernières actus du secteur chaque mardi, en partenariat avec la Lettre ''Voyage & Technologies'' : tendances, innovations, actualité... reflets d'une veille pour tout savoir du secteur Voyage & Technologies.



Deux informations parues cette semaine apportent des éléments intéressants sur l'importance des réseaux sociaux, en particulier Twitter, quand il s'agit de recommander un site ou de rediriger l'internaute vers l'un d'eux.


D'une part, la société bordelaise AT Internet vient de publier les résultats d'une étude menée en février auprès de 19 sites français d'actualité concernant l'impact sur ceux-ci des réseaux sociaux. Après une baisse enregistrée au cours des trois mois précédents, Facebook et Twitter ont retrouvé leur niveau de septembre dernier : sur l'ensemble des visites enregistrées sur les sites audités, 3,3 p.c. provenaient de Facebook et 1,1 p.c. de Twitter, alors que la part moyenne de Google en tant qu'affluent de ces sites était de 40,2 p.c. sur la même période… [French Web] Pas de quoi pavoiser, tout de même.


Mais comment mesurer sa présence sur Twitter? Le site BirdSong a mis au point, d'autre part, un algorithme utilisant 15 différents critères, qui permet de mesurer différents éléments-clé d'un compte, comme le ratio entre les ‘followers' et ce qui effectivement suivi, le volume et la fréquence des tweets et le nombre de réponses individuelles, etc. On a ainsi mesuré la présence sur Twitter de 39 compagnies de croisière, et les résultats sont édifiants : leur score atteint en moyenne à peine 19/100. [tnooz]


Ce ne sont que des bribes d'éléments, certes, mais il ne se passe plus guère de semaine, décidément (cf. Voyage & technologies # 382), sans que l'impact de Facebook et de Twitter sur le monde du tourisme, avec lequel on nous rebat les oreilles depuis des années, ne soit remis en cause.


Il doit tout de même y avoir un peu de vrai dans tout ça, surtout quand les opérateurs touristiques — on pense ici aux petits hôteliers, par exemple — réalisent qu'il consacrent beaucoup de temps, et d'argent, à soigner leur présence sur les réseaux sociaux pour, en définitive, un retour sur investissement qui est rarement démontré. C.B.


 

Les compagnies aériennes pourraient améliorer leur taux de conversion jusqu'à 25 p.c. grâce à une meilleure adéquation de leur page d'accueil, en adaptant celle-ci au profil des visiteurs, en fonction de leurs intentions prévisibles, montre une étude d'Intent Media. [tnooz]


Bien que les conditions de l'accord exigent encore d'être revues et approuvées par le Tribunal qui préside la restructuration d'AMR Corporation, American et Travelport ont résolu leurs divergences. Ce nouvel accord permet aux clients du GDS de non seulement de continuer à accéder et réserver tous les vols commercialisés par American Airlines, mais aussi d'offrir de nouvelles options, comme le « Main Cabin Extra », et de fournir aux voyageurs un marché transparent et la possibilité de rechercher et de réserver tous les services sur le canal de réservation de leur choix.

Parce que disposer d'un accès gratuit à Internet dans sa chambre et partout dans l'hôtel est plus important (pour 23 p.c. des clients) qu'un service de chambre (7 p.c.), la chaîne Intercontinental donne l'exemple en l'offrant à tous les membres de son programme de fidélité. [e-Tid]


Suivre les touristes à la trace grâce au GPS permettrait de mieux connaître leur comportement spatial et, dès lors, améliorer la manière dont ils trouvent leur chemin. A Melbourne, leur méconnaissance du réseau de transport public amènerait les touristes à marcher entre 10 et 35 km par jour, alors qu'il existe une ligne gratuite de tram circulaire. L'étude est publiée par le Journal of Sustainable Tourism, accessible gratuitement jusqu'au 30 juin. [Taylor & Francis Online]


La recherche vocale pourrait être promise à un bel avenir : la société Siri, acquise par Apple en 2010, continue d'investir dans ce domaine et fournit à présent sa technologie à CheapAir pour les versions iPhone et iPad de son site. [tnooz]

L'interdiction d'utiliser des appareils électroniques à bord des avions de ligne en-dessous de 10.000 pieds pourrait être bientôt levée si la FAA le décide, quand elle disposera des conclusions d'un panel qui doit se réunir au cours des six prochains mois.

Bien que des interférences avec les instruments de bord susceptibles d'être causées par des appareils électroniques aient été signalées à 75 reprises en 2011, il n'existerait à ce jour aucune preuve formelle du caractère dangereux des ondes émises par les téléphones portables, smartphones et autres tablettes dont, avec ou sans connexion WiFi, les passagers se servent de plus en plus volontiers. [TravelMole]

Dédié aux entreprises de toutes tailles, professions libérales ou autres corps de métiers à la recherche de solutions d‘hébergement pour des séjours d'une nuit ou des missions de plusieurs mois, un espace « affaires » a vu le jour sur le site Cityzenbooking. L'inscription, gratuite et sans engagement, permet d'accéder aux offres tarifaires négociées auprès de résidences partenaires, ainsi qu'aux avis de voyageurs. Les entreprises pourront bénéficier de remise pouvant aller jusqu'à 15 p.c. du tarif public pour les courts séjours de quelques nuitées à plus de 50 p.c. pour les séjours de plusieurs semaines.


Les accros à Internet peuvent se désintoxiquer au cours d'un programme d'une semaine à St Vincent et Grenadines, moyennant 4500 dollars. [Black Tomato] C'est la version « luxe » de Camp Grounded qui, pour 305 dollars le week-end, cible les surmenés de la Silicon Valley, en les aidant à retrouver, loin des smartphones et du réseautage, les joies simples de l'enfance : des combats de polochons, des concours de rire, des ateliers de cuisine pieds nu, faire le mur ou danser sous la lune...En Californie, il est vrai, la dépendance à Internet est officiellement considérée depuis 2009 comme un désordre de comportement mental. [Le Monde]


Lu 8727 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com