TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





UMP : « Un futur ministre du tourisme délégué auprès du Premier Ministre »


Rédigé par Michèle Sani le Mercredi 18 Avril 2007

Quelle politique pour le tourisme, quelles propositions et quelles réponses à nos revendications ? Autant de questions posées par le SNAV par un courrier adressé aux candidats à la présidence de la République. Jean-Michel Couve, président de la Commission Tourisme de l’UMP a donné hier les grandes lignes de la réponse du parti de Nicolas Sarkozy.



Les propositions de l’UMP sont le fruit du travail collectif d’une Commission créée par Jean-Michel Couve à la demande de Nicolas Sarkozy dès juillet 2005. Sous l’impulsion du député du Var et maire de Saint-Tropez, cette commission organisée en groupes de travail a concentré ses travaux sur six questions essentielles : Observation et comptes du tourisme ; Formations, en particulier supérieures, aux métiers du tourisme ; Tourisme et solidarité ; France – Tourisme à l’Export ; Vigie Tourisme ; Organisation territoriale du tourisme.

Un ministère du tourisme enfin doté du budget qu’il mérite

Rapporteur du budget du tourisme depuis de nombreuses années Jean-Michel Couve est plutôt bien placé pour observer la place du tourisme et celle de son ministère dans le budget national. Pour 2007 : 83,6 M€ soit 0,03 %. Une goutte d’eau dans un océan de dépenses. (Le budget municipal de Saint Tropez serait de l’ordre de 60 M€).

De tous temps les budgets mis à la disposition du Ministère du Tourisme ont été d’une grande et notoire faiblesse au regard des enjeux.

C’est pourquoi, l’UMP demande un Ministère du Tourisme doté d’un budget qui soit à la hauteur de l’importance qu’il représente dans l’économie française. Pour y parvenir il demande la mise en place d’une organisation interministérielle placée sous la tutelle du ministre.

« Le tourisme étant, par nature, transversal, il dépend de bien d’autres secteurs d’activité tout en influant sur eux. A ce titre il nous a paru indispensable qu’un futur ministre au Tourisme soit délégué auprès du Premier Ministre » déclare Jean-Michel Couve.

Le ministère de l’Agriculture lance des actions touristiques avec le développement des gîtes, des produits à la ferme ou les randonnées. La Culture, l’Education Nationale, la Défense Nationale avec ses sites militaires ou ses musées et quelques autres… ils sont en réalité une dizaine de ministères à engager leurs propres crédits sur des opérations à vocation touristique.

La Commission Tourisme de l’UMP demande que ces crédits interministériels estimés à 250 M€ (déduction faite des dotations aux communes) soient mis à la disposition du Tourisme par le biais d’une Délégation Interministérielle à l’Organisation et à la Compétitivité du Tourisme (la DIOCT). Cette dernière serait sous l’autorité du Ministre délégué au Tourisme qui, pour disposer d’un véritable impact, serait lui-même placé sous l’autorité directe du Premier Ministre.

Le candidat Nicolas Sarkozy en a pris note.

En savoir plus : www.ump.commissiontourisme.org

Lu 1869 fois
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com