TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





UPAV 2008 : vers un congrès minimaliste ?


Rédigé par Michel Ghesquière le Mardi 29 Avril 2008

Pour son Congrès 2008, l’UPAV, l’Union professionnelle des agences de voyages (AGV) belges francophones risque bien, soit de se retrouver gros jean comme devant, soit de devoir faire un congrès plus que minimaliste.



Voici le texte intégral du communiqué que l’association professionnelle a envoyé à ses membres.

« Plusieurs mois avant notre Congrès de Séville, nous avions été approchés par un Office de Tourisme qui souhaitait accueillir l’UPAV pour son Congrès. Plusieurs contacts ont eu lieu et une offre a été faite à l’UPAV pour notre Congrès 2008. En droit commercial, on appelle cela un accord sur la chose et sur le prix…. Et chez nous… un engagement pris.

Le Directeur de cet Office de Tourisme a même tenu à nous rejoindre à Séville, le dernier jour de notre Congrès, pour présenter lui-même la destination à tous les membres présents, en y réservant tous les effets de manche nécessaire et en expliquant combien son pays, et les autorités qu’il représentait, seraient honorés et heureux d’accueillir ainsi les agents de voyages membres de l’UPAV.

Les semaines, et puis les mois… ont passé et, à la mi-décembre, et en dépit de multiples rappels à l’ordre, aucun des engagements pris n’avait été confirmés officiellement par le Directeur de notre Office de Tourisme…. Lors d’une réunion au début du mois de janvier, et face à son incapacité à répondre officiellement aux engagements pris sur base de notre cahier de charges, ce dernier nous a alors « conseillé » de nous rapprocher d’un de ses compatriotes, Tour Opérateur présent en Belgique et opérant sur la destination !!!

Soucieux d’essayer par tous les moyens de pouvoir vous garantir la destination qui vous avait été « promise » à Séville, nous avons joué le jeu et repris la négociation à zéro, et ce pendant plus de 2 mois… pour arriver finalement à la conclusion que nos 2 exigences principales à savoir que tout le monde soit acheminé par un seul et même vol et que tous les participants au Congrès soient hébergés dans un seul et même hôtel, ne pouvaient être garanties.

Une négociation de la dernière chance a alors été initiée, à l’initiative d’un TO « ami de l’UPAV », mais en dépit de tous les efforts consentis et de toute la bonne volonté mise autour de la table, le problème de l’acheminement ne put être résolu de manière satisfaisante.

Dès lors, compte tenu de tout ce qui précède, et plutôt que de prendre le risque de ne pas pouvoir vous garantir un Congrès à la hauteur de vos attentes et (surtout) à la hauteur de ce qui a été réalisé ces dernières années, l’UPAV a décidé de faire l’impasse sur 2008 et de renoncer à organiser un Congrès dans la forme habituelle. Néanmoins, et conscients de ce que les aspects « formation » mis en place depuis 4 ans répondaient à vos attentes, nous avons pris la décision, pour 2008,d’étudier la possibilité d’organiser le Congrès de l’UPAV sous la forme d’un week end de formation qui se déroulerait sur 2 journées, en un lieu non encore choisi, mais néanmoins pas trop éloigné de notre pays. »

Remise dans un contexte plus neutre et surtout plus exact

L’Office de Tourisme mis en cause est celui du Maroc quant au TO ami, il s’agit du voyagiste leader qualitatif en Belgique de la destination : AB Tours. Autre info complémentaire, pour le Congrès 2007, le Maroc et plus précisément Ouarzazate avait déjà été présenté avec une offre globale en concurrence à celle de Séville. Proposition que l’UPAV avait déclinée, fin avril, début mai, en optant pour la ville espagnole. Pour la petite histoire, l’ONMT, avait réussi, preuve de sa souplesse, à replacer son organisation au pied levé auprès du plus important GIE belge Selectair.

Au moment d’opter pour Séville, l’UPAV avait demandé au Maroc de pouvoir malgré tout organiser son Congrès 2008 comme il avait été plus ou moins convenu. Ne tenant pas compte du changement de décision de l’association professionnelle, l’Office de Tourisme avait accepté mais en oubliant de spécifier que les tarifs seraient indexés.

L’ONMT a donc fourni une nouvelle proposition : Agadir avec un lieu de Congrès commun mais des logements dans 4 établissements différents le tout avec acheminement garanti dans un cadre budgétaire très serré. Selon nos sources, le cahier des charges prévoyait un budget global de 350 euros dont 300 rien que pour le transport.

Comme les responsables de l’UPAV exigeaient que le logement et que les réunions aient lieux dans le même lieu, l’ONMT, pour des raisons évidentes de neutralité commerciale, a conseillé aux organisateurs de demander à un réceptif local ou à un TO belge de reprendre les opérations acheminement et logement.

L’ONMT garantissant de son côté l’ensemble des prestations locales promises. Le TO belge AB Tours ayant réussi à satisfaire en partie les exigences de l’association professionnelle avec deux établissements, restait la partie transport. Mais malheureusement le budget transport était vraiment trop serré.

Même les compagnies aériennes des deux grands groupes (Jetair et Thomas Cook) ont du décliner. Selon l’un de nos informateurs, pour l’une de ces compagnies, les dates ne convenaient pas et il aurait été impossible de laisser l’appareil en parking, ou d’effectuer deux vols à vide à cette période de l’année.

En tout état de cause…

Pour 2008, sauf miracle, le congrès de l’UPAV sera donc minimaliste comme il l’est expliqué de le communiqué de l’organisation.

Lu 2896 fois

Notez


1.Posté par Patrick Anspach le 30/04/2008 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Michel Ghesquière est de retour? En voilà, une bonne nouvelle!

2.Posté par sabab le 03/05/2008 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si j'ai bien compris c'est que les responsables de l'office national marocain du tourisme non seulement ils ont négligé l'opération, mais encore, n'ont pas tenu leur engagement.
Est ce possible ?
Dans ce cas, ils ont raté une occasion en Or au moment où le Maroc s'acharne pour gagner des parts de marché...
A quoi servira alors l'opération les experts du Maroc si le Maroc n'en dispose pas ???

3.Posté par marocain le 04/05/2008 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si je comprends bien la partie belge qui n'est pas felxible ou se la joue CLIENT ROI
ils ont deja decliné 2007...normalement notre OT aurait du meme les snober pour la suite; et s'interesser plus au marché Anglais, Russe et Chinois...

4.Posté par Patrice JANSSENS le 05/05/2008 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Michel Ghesquière est de retour... et ses articles volontairement polémiques avec lui... Non, mon cher Michel, tu n'as pas le privilège du coeur, ni celui de l'exactiitude. Tu veux défendre le pauvre ONMT de Bruxelles ? Bien, mais je crois qu'il est assez grand pour le faire seul.
Juste pour remetrre les pendules à l'heure, je te dirai que tes informations manquent de précision (bizarre, tu nous avais habitués à mieux...) et, s'il est exact que l'ONMT a bien contacté l'UPAV en 2007, c'était bien après que celle-ci ait fait le choix de Séville (et que tout fut signé avec les espagnols). l'ONMT a mlagré tout fait une offre à l'UPAV, et, sachant que 2007 était booké, nous a proposé de la conserver pour 2008. A ce moment là, et lorsque le Directeur de l'ONMT est venu à Séville, ce dernier s'est engagé publiquement devant 5 administrateurs sur le maintient des conditions inchangées... Quant au prix, je ne sais pas ouù tu es allé chercher tes informations, mais c'est à l'ONMT, ils se sont bien moqués de toi...
Non, l'UPAV n'a pas snobé le Maroc, bien au contraire, mais par contre, et compte tenu du succès de notre organisation, nous ne pouvons pas nous permettre de travailler sur des bases qui ne sont pas solides. Allez;;; bonne sieste !!!


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com