TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Un nouvel excès de zèle chez Ryanair

le courrier de Joëlle Lehmann


Rédigé par Joëlle Lehmann le Lundi 28 Octobre 2013

Chez Ryanair, la politique en matière de bagages autorisés en cabine est très stricte. Et parfois un peu difficile à comprendre. D'autant plus lorsqu'on se retrouve confronté à un employé de la compagnie particulièrement zélé. C'est ce dont a pu se rendre compte Joelle Lehmann, professionnelle du tourisme, qui nous a adressé un courrier des lecteurs.



"Voici la mésaventure dont j’ai été victime à l’aéroport de Malaga (Espagne) en ce jeudi 17 octobre 2013 pour mon vol retour à destination de Karlsruhe Baden-Baden avec la compagnie RYANAIR.

Lors de l’enregistrement de mon bagage (un sac à dos standard de 15kg) la personne en charge de la procédure au comptoir m’annonce dans un mauvais anglais que mon sac nécessite un enregistrement spécial (au même titre que les planches à voile, sac de golf ou autre sac de kite surf….)

Étonnée, je lui fait remarquer que mon sac à dos a été enregistré normalement lors du vol aller (toujours avec Ryanair) et qu’au cours de mes nombreux voyages mon sac n’a jamais été considéré comme un « bagage spécial ». Je lui demande donc de continuer la procédure d’enregistrement classique et le cas échéant de m’indiquer où est écrite cette nouvelle réglementation !

Il refuse, reste sur sa position et me demande de reprendre mon sac. Je m’oppose fermement à ce chantage d’autant plus que je travaille dans le milieu du tourisme et que je connais la réglementation. Excédé par mon refus et sans doute vexé que je lui tienne tête, il menace de faire intervenir la police (qui d’ailleurs ne se déplacera pas).

Le ton commence à monter entre nous car je continue de lui demander de finaliser mon enregistrement. A bout d’arguments il menace de ne pas me laisser monter dans l’avion car selon lui je représente un danger pour les autres passagers du vol !

Ni remboursement ni modification

Depuis quand un passager dans son droit et en règle avec les normes aériennes représente un quelconque danger ?

Surprise par une telle décision, je lui demande des explications et lui indique qu’il n’a aucun droit ni aucune raison valable de me refuser de prendre mon vol. Avec un méchant sourire, il me stipule qu’il a tous les droits et que cela me servira de leçon, la prochaine fois je n’aurai qu’à obéir au personnel !

De plus il rajoute que si je souhaite rejoindre Karlsruhe je n’aurai qu’à faire appel à une autre compagnie que Ryanair car il ne procédera ni au remboursement ni à la modification de mon billet.

Je suis complètement démunie, je lui présente donc mes excuses et le supplie même de me laisser monter dans l’avion, mais rien n’y fait. Il me menace à nouveau d’appeler la police et ses derniers mots seront de « dégager ».

Que penser et surtout que dire de ce genre de pratiques et de comportement injustifié, inadmissible et honteux du personnel au sol Ryanair ?

De mon côté, j’ai, non seulement, perdu mon billet, mais j’ai également été contrainte de trouver une autre solution pour rejoindre ma destination."

Lu 8024 fois

Tags : ryanair
Notez


1.Posté par Cédro le 28/10/2013 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi ce qui me choque le plus dans tout cela, c'est que vous, professionnels du tourisme, utilisiez cette compagnie aérienne!!!... Qui viole toutes les règles, pompe l'argent des collectivités locales, dumping à tous les niveaux!.... Je pense au final que c'est bien fait pour vous!

2.Posté par Stephanie Bva le 28/10/2013 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
OH MY GOD !!! tant que c'est pas a Beauvais ..

3.Posté par Yohann le 28/10/2013 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne veux pas défendre Ryanair, mais la; a mon avis; il s'agit d'un agent aéroportuaire ( qui soit dit en passant n est certainement pas un employé Ryanair ) qui fait des siennes. Ryanair n'encourage pas se genre de comportement.
En poussant le vice, l'employé pourrai considérer votre sac a dos comme un équipement sportif ( qui dans ce cas serai soumis a une tarification spéciale ) et donc vous demander de procéder a un enregistrement non standard...
Bref, l employé, a mon sens , en a trop fait....
Dommage, cela nuira une nouvelle fois a l image de Ryanair. Même si j admets que cette compagnie n est pas toujours une compagnie exemplaire en terme de traitements des passagers.

4.Posté par IDEM le 29/10/2013 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'utilise JAMAIS Ryan'Air.
Cédro a parfaitement résumé l'affaire. Par ailleurs, comment un Agv peut il utiliser une compagnie qui passe son temps à se foutre ouvertement de sa goule..... En l'état, c'est vraiment donner un bâton pour se faire taper dessus.....

5.Posté par Michel NAHON le 29/10/2013 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Deux constatations à la lecture de cette mésaventure :
- sur un plan général, les personnels en charge de l'embarquement de tous les aéroports et toutes les compagnies sont de moins en moins "commerciaux", inflexibles, et n'hésitent pas à brandir des menaces lorsque vous essayez de composer, puis d'imposer votre vision des choses. En rapprochant cet état de fait des suppléments tous azimuts pratiqués par les compagnies aériennes, on peut en déduire que non seulement c'est l'occasion pour les uns de mettre du beurre dans les épinards, voire supputer avec notre mauvaise foi professionnelle qu'il y a certainement des commissions ou un incentive à la clé pour les zélés misanthropes des salles d'embarquement...
- sur un plan particulier, je n'arrive toujours pas à comprendre comment cette compagnie arrive encore à séduire des clients. Je conserve le souvenir amer de cette bande de scouts qui partait pour une mission humanitaire et qui s'était trompé d'itinéraire en réservant pour 14 pax plusieurs mois avant la date de départ : malgré les interventions, les menaces, rien n'y avait fait et les jeunes avaient du repayer plein pot un nouveau billet quelques heures après leur réservation; Quand on additionne ses déclarations populistes, son macho-sexisme, ses envies de taxer les séjours au toilettes ou le transport des obèses, on peut se demander qui a encore envie de donner à MOL la possibilité de nous pourrir la vie... Un agent de voyages en plus ? Et qui ose le publier ? Ce n'est plus du masochisme, c'est de l'indécence !

6.Posté par Dupont le 30/10/2013 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin on constate que ces méthodes de voyous ne paient plus !!!
Comment des professionnelles peuvent utiliser ces compagnies après avoir crie au libéralisme voilà ce qu il reste ....
C est bien fait !!!! La justice à frappe
Quand je pense que le Maire de Marseilles file la médaille de la ville à ces voyous ......franchement y a de quoi j.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com