TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Une saison en enfer !

la crise n'explique pas tout


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 1 Mars 2004

Il était temps que l'année 2003 se finisse. Coup sur coup les mauvaises nouvelles se sont accumulées au cours de la dernière semaine comme autant de coups de massue assenés sur le crâne des professionnels : la France n'a plus la cote les visiteurs la boudent, l'activité des agences a reculé de 2 points, la Production c'est encore pire et le pompon c'est que l'APS qui, jusqu'ici était plus au moins passée au travers affiche, pour la première fois depuis 1997, un exercice déficitaire de 189 330 euros.



Une saison en enfer !
Pour couronner le tout les pouvoirs publics travaillent actuellement à une réforme de la Loi de 1992 qui divise la profession. Ceci au moment même où elle a le plus besoin d'unité, de sérénité et de solidarité.

Pourquoi est-on tombé si bas ? Les réponses fusent aussitôt : le marasme économique accompagné par les menaces terroristes, la guerre en Irak, le Sras et autres grippes aviaires, bien sûr. Mais cela n'explique peut-être pas tout.

Dans quelle mesure la vente sur internet, les changements des habitudes de consommation et d'autres facteurs sociologiques ont-ils interagi ?

Les internautes font leur marché sur certaines destinations

Chose troublante : si les forfaits ont chuté de manière considérable sur certaines destinations comme la Tunisie (-16%), les vols secs, eux, ont progressé dans le même temps de 6,4%. Idem pour la Turquie (-34,9%) qui affiche une progression de 28,4%.

Cela pourrait signifier que les internautes font désormais leur marché sur certaines destinations et bâtissent leurs propres packages en recourant moins au réseau de Distribution. Cela reste bien sûr à démontrer, mais une chose est certaine : l'évolution géométrique des ventes sur la Toile doit bien avoir des répercussions quelque part.

Ce qui est regrettable aujourd'hui c'est que les professionnels du premier secteur économique de France ne disposent pas des outils adéquats pour orienter leur stratégie. Les statistiques sont morcelées, les chiffres incomplets et aucun tableau de bord sérieux et digne de ce nom n'est à même d'éclairer leurs choix.

Or, faute d'outils d'observation pertinents, les entreprises du tourisme risquent de galérer encore longtemps avant de trouver la réponse à leurs interrogations...

Lu 1658 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com