TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





V. Selectour Afat : quel avenir pour le réseau ?

La saga Selectour


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 15 Février 2016

Après la genèse et la grandeur, voici venir la décadence ? Une chose est certaine : Selectour Afat traverse une passe délicate. Voici le 5ème et dernier volet de l'histoire de la marque à l'hippocampe, qui présente les suites de la fusion et revient sur les difficultés rencontrées avec les nouveaux contrats de référencement pour 2016-2018.



Plusieurs candidats pour une présidence

Comment Dominique Beljanski, présidente de la coopérative Selectour Afat, va-t-elle se sortir du bourbier des nouveaux contrats de référencement 2016-2018 ? - Photo DR
Comment Dominique Beljanski, présidente de la coopérative Selectour Afat, va-t-elle se sortir du bourbier des nouveaux contrats de référencement 2016-2018 ? - Photo DR
Bernard Vairon va remplacer François-Xavier de Boüard à la présidence de la coopérative AS Voyages.

Âgé de 47 ans, il dirige depuis 1998 l’entreprise familiale Selectour Liberté et ses 8 points de ventes. Adhérent Selectour de longue date, il est membre du conseil d’administration.

Le président de transition a participé à la mise en place de la fusion. Depuis trois ans, il préside la commission Technologie du réseau et siège à la commission Finance.

Les adhérents Selectour et Afat avaient la date limite du 12 mai 2013 pour se prononcer sur la nouvelle identité visuelle qui finalise la fusion des deux réseaux. L’adhésion des deux marques réunies est massive : 92% des agences portant une enseigne Afat ou Selectour optent pour la nouvelle enseigne.

Le mandat de Bernard Vairon, comme celui de Jean-Pierre Mas, prendra fin lors de l’assemblée générale du 25 juin 2013. A l’issue de cette AG, les 18 nouveaux élus au conseil d’administration choisiront le futur et unique président du réseau.

Validée par le conseil, la liste des candidatures aux postes d’administrateurs a été présentée au réseau le 24 mai 2013.

39 candidats étaient en lice - dont Jean-Pierre Mas, François-Xavier de Boüard et Bernard Vairon - pour 18 postes à pourvoir.

Les adhérents ont eu un mois pour voter. Quant aux candidats aux postes d’administrateurs ou, in fine, à celui de président, ils ont eu un mois pour faire campagne.

Dominique Beljanski succède à Jean-Pierre Mas

Mercredi 26 juin 2013, le conseil d'administration de Selectour Afat élit Jean-Pierre Mas à la présidence du réseau.

Le voilà donc à la tête de la coopérative qui regroupe 1 200 points de ventes en France. Ce qui en fait le premier réseau volontaire du pays.

Mais l'année 2013 s'achève sur des mauvais résultats avec notamment des recettes en baisse de 1,5% pour les transports.

Le mandat de Jean-Pierre Mas s'achève le 26 juin 2014. Entre temps, il a été élu à la présidence du syndicat national des agences de voyages (SNAV), pour une durée de 3 ans, le 24 avril 2014.

En juin, il n'est, par conséquent, pas candidat à sa récollection du côté de Selectour Afat.

Le conseil d’administration opte, malgré tout, pour l'une de ses proches, Dominique Beljanski pour le remplacer. Elle est élue présidente à l'unanimité.

Alors âgée de 55 ans, celle-ci affiche un parcours de plus de 20 ans dans le tourisme.

Après des études dans le commerce et la publicité à l'EDC Paris Business School, elle a débuté sa carrière dans le secteur agroalimentaire. Elle y est restée pendant 10 ans.

Mais, changement d'orientation professionnelle, en 1993, elle a décidé de créer l'agence Plein Ciel Voyages, à Arpajon, dans l'Essonne.

Elle a été administratrice d'Afat Voyages et a ensuite siégé au conseil d'administration de Selectour Afat, dont elle a également présidé la commission tourisme.

L'épineuse question des référencements 2016-2018

Son début de mandat est plutôt calme, jusqu'à l'arrivée de la question des nouveaux contrats de référencement des fournisseurs du réseau pour la période 2016-2018.

Courant 2015, elle annonce avoir décidé d'adopter une rémunération basée sur une commission linéaire, comprise entre 11 et 14% sur le total brut payé par le client.

L'idée, mal comprise par les agences de voyages adhérentes à Selectour Afat, passe mal du côté des tour-opérateurs fournisseurs.

Nombreux sont ceux à refuser de signer les nouveaux contrats selon les conditions voulues par la tête du réseau. Et, sur certains dossiers, un bras de fer s'engage.

Parmi les fournisseurs les plus récalcitrants, on trouve Kuoni France, Thomas Cook/Jet tours, Transat France ou encore TUI France.

Leur opposition est telle que Selectour Afat commence par faire quelques concessions et accepte différents modes de rémunération au sein de son guide de référencement 2016-2018.

Un pas en arrière qui provoque un tollé au sein du réseau. Si bien que certains adhérents n'hésitent pas à demander la démission de Dominique Beljanski et des deux co-présidents de la commission achat, Jean -Luc Dufrenne et Didier Calas...

Laurent Abitbol en embuscade ?

En juin 2016, Dominique Beljanski pourrait ainsi avoir du mal à se faire réélire. Encore faut-il qu'elle tienne jusque là...

Surtout que, lors de sa première réélection, fin juin 2015, elle a dû faire face à l'opposition de Laurent Abitbol, patron du groupe Marietton et de Voyamar.

Ce dernier se fera ensuite élire au conseil d'administration du Cediv.

Mais, surtout, fin 2015, il annonce que Marietton Investissement rachète Havas Voyages.

Ce réseau, qui compte 250 points de ventes, dont 80 franchisés en France, est considéré comme le principal concurrent de Selectour Afat.

Avec un total de 470 agences désormais, Voyamar qui, en 2007, affichait un chiffre d'affaires de 25 M€, devient alors un poids lourd de la profession et pèserait environ 1,3 milliard d'euros !

De quoi permettre à Laurent Abitbol de nourrir des ambitions légitimes pour les élections à venir...

Retrouvez l'intégralité de la Saga Selectour en cliquant ici.

Lu 2783 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com