TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





VIII - J.-L. Baroux : ''Notre métier dans 10 ans ? 80 % de relations humaines !''

2008/2018 - Que sera devenu notre métier dans 10 ans ?


Rédigé par Jean-Louis BAROUX le Mardi 27 Mai 2008

A l’occasion de son 10e Anniversaire (et oui, déjà !), TourMaG.com a voulu donner la parole à tous les acteurs du tourisme avec une interrogation : par rapport à votre perception actuelle du métier et de votre secteur d’activité, comment voyez-vous son évolution dans la décennie 2008/2018 ? Après Christian Orofino (Groupe Pauli), c'est au tour de Jean-Louis Baroux, président d'APG Global Associates de plancher.



VIII - J.-L. Baroux : ''Notre métier dans 10 ans ? 80 % de relations humaines !''
"Notre métier ? En revenant 10 ans en arrière, il s’appelait Agent Général et consistait essentiellement à émettre des tas de billets d’avion à des tarifs un peu particuliers pour le compte de compagnies qui ne souhaitaient pas le faire elles-mêmes pour des raisons de coûts et d’image.

Depuis la libéralisation du transport aérien est devenue une réalité, les « low costs » ont dicté leur loi tarifaire aux grandes compagnies, Internet a pris une position incontournable et les billets ne sont plus qu’électroniques.

C'est-à-dire que notre métier d’origine a disparu.

Va-t-on se lamenter, défiler dans les rues pour réclamer comme tout un chacun l’assistance des Pouvoirs Publics ?

Certes non, car dans le même temps de formidables opportunités sont apparues… et depuis des années APG a investi 10 % de son chiffre d’affaires dans la Recherche et Développement … et ça paie !

D’abord, notre champ d’activité est devenu planétaire, et ce en très peu de temps, disons … depuis 5 ans. Cela signifie que notre préoccupation quotidienne n’est plus la France mais bien le Monde. Pour cela il nous fallait un outil : eh bien nous l’avons créé avec le premier réseau mondial de services aux compagnies aériennes : APG Global Associates qui couvre maintenant 112 pays.

Il nous fallait aussi des produits et des services commerciaux. Ils ne sont plus pour le moment dans la commercialisation traditionnelle, mais bien dans la distribution du transport aérien.

Toutes les compagnies seront amenées un jour ou l’autre à utiliser ces outils. Ils consistent à faire accéder tous les transporteurs aux grands systèmes de paiement et de distribution que sont les BSP et les accords Interline, et ce même dans les plus petits marchés.

Cela nous amène à une première conclusion générale pour les 10 ans à venir : la compétition mondiale sera si forte que tous les transporteurs devront avoir accès à tous les marchés.

Nous reviendrons aux fondamentaux, c'est-à-dire à la relation clients...

Deuxième constat qui découle du premier, la mise en route de produits de distribution est de plus en plus sophistiquée. Elle nécessite en fait de grands efforts informatiques que seuls sont capables de fournir une centaine de transporteurs sur le millier d’opérateurs installés dans le monde.

Il conviendra donc de fournir aux petits et moyens transporteurs l’accès sécurisé et électronique à l’ensemble du marché. C’est ce que nous faisons dans le cadre du « hub » APG Interline E Ticketing.

Enfin nous reviendrons probablement aux fondamentaux c'est-à-dire la relation clients. Et dans cette perspective, il est très probable que notre métier d’origine l’Agence Générale connaisse un nouveau développement d’ici à 5 ans. Seulement les compagnies seront amenées à le payer beaucoup mieux que par le passé.

Il est commun de dire que le marché est global. Mais l’approche du marché ne peut se contenter de mise en opération de systèmes éthérés. Ceux-ci sont une condition nécessaire mais non suffisante.

Il y aura toujours et plus que jamais le besoin de relations personnelles confiantes. C’est pourquoi on peut pronostiquer que les fonctions commerciales des Agents Généraux seront aussi nécessaires dans le futur que les Agents de Voyages seront indispensables.

En bref si je voulais décrire notre métier dans 10 ans, je dirais qu’il sera composé de 80 % de relations humaines pour consolider notre réseau mondial et faire en sorte que tous nos partenaires aient eux-mêmes des relations d’excellent voisinage avec les compagnies aériennes et les agents de voyages, et de 20 % de développements techniques car on peut penser qu’à cette échéance, tous les grands développements attendus seront réalisés.

Le tout dans un marché qui continue à progresser de 5% à 7 % par an, c'est-à-dire qu’il aura doublé en 2018."

Jean-Louis BAROUX
Président APG Global Associates

A l’occasion de son 10e Anniversaire, TourMaG.com a voulu donner la parole à tous les acteurs du tourisme avec une interrogation : par rapport à votre perception actuelle du métier et de votre secteur d’activité, comment voyez-vous son évolution dans la décennie 2008/2018 ?
Il ne s’agit pas de jouer les Madame Soleil, mais de confronter les idées et de faire jaillir le débat. Qu’on se le dise, l’avenir n’est écrit nulle part et notre métier sera, demain, ce que nous en ferons au jour le jour.


Si vous désirez participer également à ce débat et y apporter votre pierre, merci d'adresser un email à la Rédaction (ECRIRE)

Lu 5823 fois

Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com