TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





VTC : Marcel va essaimer dans les grandes villes de province en 2017

La plateforme négocie de nouveaux partenariats avec des pros du tourisme


Rédigé par Pierre CORONAS le Vendredi 24 Mars 2017

Lancé en juin 2014, Marcel propose un service de VTC en Île-de-France. Cette entreprise française mise sur la qualité de ses services et les principes économiques du "yield management" pour se faire une place sur le marché. Avec succès puisqu'elle affiche pas mal d'ambitions pour 2017 avec son extension dans les grandes villes françaises de province et de nouveaux partenariats avec des acteurs du tourisme.



D'ici fin 2017, Marcel va poursuivre sa route et proposer ses services dans la majorité des grandes villes françaises - DR : Marcel
D'ici fin 2017, Marcel va poursuivre sa route et proposer ses services dans la majorité des grandes villes françaises - DR : Marcel
Sur le marché des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), tous les acteurs n'ont pas le même niveau de notoriété en France.

Dans l'ombre d'Uber, qui ne cesse de faire parler de lui et de créer la polémique sur ses tarifs avec les taxis ou sur ses commissions avec ses chauffeurs, une entreprise française trace sa route : Marcel.

Cette plateforme, active depuis juin 2014, propose de mettre en relation les conducteurs de VTC avec leurs clients sur l'île-de-France.

Et pour se démarquer de la concurrence, elle mise sur une recette bien spécifique : haute qualité de service, tarifs abordables et commission sur les courses la plus faible du marché (15% TTC fixes).

Le tout mis en pratique selon les principes du « yield management » cher aux compagnies aériennes.

Partenariats et marque blanche avec les pros du tourisme

En analysant l'offre et la demande, Marcel adapte les tarifs des courses en temps réel et permet ainsi aux clients qui réservent leur VTC à l'avance de profiter des prix les plus bas possibles.

"Ce business model correspond bien aux besoins des professionnels", estime Bertrand Altmayer, fondateur de la société.

Marcel mise effectivement beaucoup sur le BtoB et signe de nombreux contrats pour assurer le transport des collaborateurs d'entreprises en Île-de-France.

La plateforme a également noué plusieurs partenariats avec des professionnels du tourisme pour une offre BtoBtoC.

Elle permet à des groupes comme Thomas Cook, Club Med, Selectour, Turquoise TO ou Marco Vasco de proposer des transferts en VTC à leurs voyageurs, avec la possibilité de le faire en marque blanche.

"Nous sommes actuellement en négociations avec d'autres acteurs touristiques français", précise Bertrand Altmayer. Il travaille aussi avec des agences de voyages en ligne et des hôteliers, dont les groupes Hyatt et AccorHotels.

Rentabilité prévue pour 2018

Bertrand Altmayer - DR : Marcel
Bertrand Altmayer - DR : Marcel
Le dirigeant de Marcel considère, par ailleurs, que son modèle, qui privilégie les courses réservées à l'avance, correspond parfaitement aux besoins du marché de province.

C'est pourquoi, d'ici fin 2017, Marcel va poursuivre sa route et proposer ses services dans la majorité des grandes villes françaises. Les premières nouveautés seront annoncées dès le deuxième trimestre 2017.

Avec un objectif de rentabilité fixé pour 2018. "Avec des niveaux de commissions similaires à ceux de nos concurrents (25% pour Uber, par exemple, Ndlr), nous serions déjà rentables, explique le fondateur de Marcel.

Mais nous avons opté pour une stratégie à long terme qui privilégie la qualité du service et valorise les conducteurs de VTC."

Marcel dispose d'une équipe dédiée au contrôle du service offert par ses conducteurs. Le recrutement de ces derniers est très exigeant avec plusieurs étapes pour évaluer les compétences, la motivation et s'assurer du respect de la législation par les candidats.

Les chauffeurs associés à la stratégie de Marcel

Les chauffeurs qui travaillent avec Marcel bénéficient d'une demi-journée de formation à l'issue de laquelle ils doivent passer un test. S'ils ne le réussissent pas, ils ne peuvent pas s'inscrire sur la plateforme.

A l'heure actuelle, Marcel compte 12 000 chauffeurs de VTC. Parmi eux, 1 200 sont actifs quotidiennement.

"Nous voulons valoriser leur travail et leur importance pour l'entreprise. Certains ont ainsi pu participer à l'élaboration de la stratégie de l'entreprise dans des groupes de travail dédiés début 2017", affirme Bertrand Altmayer.

Les conducteurs bénéficient aussi de conditions et de tarifs spéciaux, négociés pour eux par Marcel, pour louer, réparer ou entretenir leurs véhicules.

De plus, le modèle qui favorise la réservation anticipée permet une meilleure gestion de la flotte et donc une organisation plus simple pour les conducteurs. Ces derniers ont plus de visibilité sur leurs horaires.

"Cela les rassure et les aide à offrir un service dont la qualité est optimale", se félicite le patron de Marcel.

Lu 2375 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com