TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vente agences Tunisie, Egypte, Turquie... J.-F. Rial a gagné son pari ! (Vidéos)

Tournage en caméra cachée dans des agences parisiennes


Rédigé par Laury-Anne Cholez et Céline Eymery le Lundi 7 Décembre 2015

TourMaG.com a pris au mot Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde. Lors des Rencontres des entrepreneurs du voyages organisées par le SNAV, il déclarait que les agences dissuadaient les voyageurs qui n'avaient pas peur de se rendre dans les pays dits "musulmans". Nous l'avons pris au mot et fait le test en caméra cachée dans une dizaine d'agences de voyages parisiennes, en nous faisant passer pour des clients désireux de partir en Egypte, en Turquie, en Tunisie et au Maroc. Édifiant !



TourMaG.com a relevé le défi lancé par Jean-François Rial.

Lors d’un débat pendant les journées des entrepreneurs du voyages du SNAV, le PDG de Voyageurs du Monde avait assuré que les agences ne vendent plus des voyages en Tunisie, en Egypte ou même au Maroc (voir vidéo ci-dessous), même aux clients qui n'ont pas foncièrement peur.

"Il est de notre devoir d'agent de voyage d'informer et de convaincre ceux qui hésitent et qui n'ont pas peur d'y aller, du moment que les destinations ne sont pas déconseillées par le Quai d'Orsay.

Là où ça ne va pas du tout, et je vais tomber dans la caricature de mes amis agents de voyages, c'est quand vous êtes dans la catégorie des gens qui n'ont pas peur, qui ne sont même pas hésitants, et que vous tombez sur un agent de voyage qui vous dit : "mais vous êtes pas fou d'aller la bas", ça arrive tous les jours.

Et si vous ne me croyez pas vous venez tous avec moi et on fait un petit sondage. Venez avenue de l'Opéra, et on va voir les réponses"
, avait-il déclaré.

TourMaG.com l’a pris au mot et a décidé de faire le test en caméra cachée dans une dizaine d’agences parisiennes.

L'Egypte n'est pratiquement plus vendue par les agences

Les réactions s’avèrent bien différentes en fonction des destinations.

Si l’Egypte est bel et bien rayée de la carte (sauf chez Voyageurs du Monde évidemment, et une autre agence), les vendeurs restent réticents concernant la Tunisie. Seul le Maroc échappe à la frilosité ambiante.

Le cas de l’Egypte est particulièrement intéressant.

Une agence Selectour Afat ne l’a pas vendue depuis si longtemps qu’elle ne se souvient même pas de quel TO la programme encore en brochure.

Après plusieurs minutes de recherche, elle finit par trouver une croisière sur le Nil chez Vacances Transat et la Française des Circuits, sans savoir exactement quelles sont les régions formellement déconseillées par le Quai d'Orsay.

Chez un distributeur producteur haut de gamme, on est en revanche beaucoup plus critique.

« La situation est trop extrême pour prendre le risque d’envoyer des clients sur place. Mieux vaut partir en individuel, (SIC) i[car il sera difficile de trouver une agence française qui accepte de vous vendre cette destination ».

Une autre agence enseigne d'un grand groupe explique la destination est fermée depuis deux ans.

En revanche, un franchisé Thomas Cook assure envoyer de rares clients qui reviennent ravis, les sites historiques étant pratiquement déserts. "Quelques petits voyages sont encore possibles", nous précise-t-on.

Et chez Voyageurs du Monde, la conseillère explique qu'elle et ses collègues y vont régulièrement et que la destination est accessible dans certaines zones et en respectant les consignes de sécurité.

« Vous pouvez partir dans la vallée du Nil, au Caire ou en Mer Rouge. Le Sinaï est, lui, formellement déconseillé ».

Caméra cachée à propos de l'Egypte


La Tunisie boudée, le Maroc fait le plein

La Tunisie est aussi boudée. Il faut dire que le dernier attentat dans la capitale ne joue pas en sa faveur.

Les vendeurs acceptent de nous envoyer dans un club à Djerba, mais rien de plus. Car au-delà du climat sécuritaire, les agences dénoncent avant tout le manque de vols.

L’une d’entre elles explique qu’elle a stoppé les ventes, faute de stabilité dans la production des TO. « Nous avons des clients qui sont restés coincés sur place car le TO arrêtait ses vols le 1er octobre, alors qu’ils devaient repartir le 3… C’est trop instable pour nous ».

Une autre ne voyait aucun inconvénient à nous vendre un séjour sur place, même en itinérant, jusqu’à ce qu’elle vérifie les recommandations sur le Quai d’Orsay, qui précisent l’instauration d’un couvre-feu.

La réaction la plus épidermique concerne un point de vente indépendant qui, devant notre insistance à partir en Tunisie, nous propose de signer une décharge, refusant d’endosser la responsabilité d’une telle prestation. « Vous serez la seule blanche sur place, ce sera un peu étrange ».

Heureusement, il reste le Maroc, qui fait le plein pour les fêtes de fin d’année, au grand étonnement de certains. Aucune agence n’hésite à nous le vendre, tout en précisant de nous dépêcher si nous voulons trouver des places bon marché.

Les annulations des participants du Congrès Selectour Afat qui se déroulait à Istanbul en Turquie, est un autre exemple de la frilosité ambiante de certains professionnels à vendre les pays dits "musulmans".

Au total, le réseau a enregistré 80 annulations après les attentats du 13 novembre 2015. Une désaffection qui passe mal, dans un secteur, où l'objectif est de faire voyager.

Dominique Beljanski, présidente de la coopérative a souligné : "je n'ai jamais pensé annuler ce congrès", avant d'ajouter "comment ceux qui ont choisi de ne par venir, argumenteront-ils auprès de leur client ?"

Caméra cachée à propos de la Tunisie


Lu 5270 fois

Notez


1.Posté par David Sprecher le 08/12/2015 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarquable papier ! Et très bien d'évoquer ce sujet. Malheureusement il est fort difficile de changer les mentalités car agent de voyage ou pas, avocat, médecin ou juge, comme mon papa le disait fort bien : imagine que tous sont nus. Et lorsqu'ils le sont ils sont en fait des êtres humains comme les autres ! Sauf que nous pensons que les professionnels du tourisme ont aussi un rôle pédagogique à assumer. Un grand débat en perspective !

2.Posté par François Filloux le 08/12/2015 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assez injuste dans l'ensemble votre article. Moi qui suit pourtant un ancien de la production je peux comprendre le discours de certaines agences même si parfois elles sont déconcertantes ou tout simplement ignorantes et ça c'est plutôt à revoir chez les dirigeants qui ne semblent pas donner de consignes ou d'instructions actualisées à leurs employés. Le sondage fait sur une poignée de points de ventes est il objectif ? Non . Donc ne tirez pas de conclusions hâtives pour donner raison à un très grand nom de la profession.

3.Posté par Virginie l'agent de voyages brune le 08/12/2015 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hypocrisie et snobisme très bobo! Quel donneur de leçon au petit peuple des "sous agents de voyages" hors Voyageur du monde.
Nous les "sous agents de voyages" sommes là pour vendre des voyages et plus largement des vacances. Nous n'avons aucun devoir de prescriptions car ce n'est pas notre métier. Nous sommes là pour faire vivre nos entreprises malgré les aléas climatiques, politiques et sécuritaires ...
Il serait bien que chacun reste à sa place.
N'y aurait il pas d'autres débats plus constructifs pour avancer de manière positive plus tôt que de dévaloriser la majeure partie de la profession?

4.Posté par Bob le 08/12/2015 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'aime pas les beaux parleurs qui recherchent les micros et appareils photos. Monsieur Rial en fait parti.
Il y a bien longtemps que JF RIAL n'a pas vu un client derrière un bureau en agence. Ceci lui aurait permis de constater qu'on incite pas un client à séjourner avec sa famille dans un Pays qui ne présente pas un minimum de sûreté, notamment quand il ne veut ABSOLUMENT pas fréquenter un pays musulman.
Mr RIAL, Vos propos sont insultants envers des agents de voyages, qui connaissent, vendent et fréquentent les pays d'Afrique et du Mahgreb depuis des années. Qui êtes-vous pour donner des leçons de vente ?

5.Posté par Rial le 08/12/2015 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,

Mes propos ne sont ni insultants ni bobos....
Mais oui ils sont derangeants car ils disent la verité.Dans ce pays on prefere le populisme à la verité, mais je ne souhaite pas devenir president du Snav donc je m'en fiche.Je suis un agent de voyage comme vous et tous les jours je vends des voyages.Certains agents de voyages font superbement leur metier.D'autres( pas tous, heureusement!) sont les portes paroles des propos les plus basiques tenus sur ces pays,indigne d'un agent de voyage qui se doit d'etre eclairé car il est un professionnel, ne vous en deplaise!
Bien à vous tous, avec mon respect mais mon desaccord total avec certains.
Jf Rial

6.Posté par Rial le 08/12/2015 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une precision importante pour Bob.Je n'ai jamais dit qu'il fallait envoyer un client qui avait peur, qu'il ait tort ou raison n'etant pas le sujet.On ne voyage pas la peur au ventre.
Critiquez moi, mais soyez precis, et utilisez des arguments plus puissants que " bobos" ou " beau parleur de micro", qui n'apportent tien au fonds.
Mon cher Bob, au plaisir de vous rencontrer
Jfr

7.Posté par Gregory le 08/12/2015 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La raison économique, l'obstination et le défi sont ils devenus des maîtres mots ?
Posons un constat : il paraît évident que nous ne sommes maintenant plus à l'abri nulle part. C'est un fait.
Pour autant, quelle est la base de notre métier ? Vendre du rêve non ? Faire en sorte il me semble que nos clients passent les meilleures vacances qui soient non... ?
Alors oui la Tunisie, l'Egypte, la Syrie, la Lybie, l'Algérie et consorts sont des pays magnifiques dont les peuples sont des plus accueillants et agréables, mais doit on ajouter un climat anxiogène à l'ambiance morose actuelle ? Nos clients justement ne veulent ils pas pendant un laps de temps s'éloigner de tous ces problèmes ? Ne devons nous pas faire en sorte que cela soit le cas ?
Bref, oui nous serons, nous agents de voyage, les 1ers à revendre ces destinations dès lors que l'on aura l'assurance que nos clients passeront un séjour agréable, sans stress ni crainte et que les pays en question feront tout ce qui est nécessaire pour les rassurer en ce sens et les sécuriser.
Le monde est vaste, les destinations possibles le sont autant. A nous de trouver des palliatifs en espérant un retour à la normale dans un futur proche...

8.Posté par Jean Michel Foucault le 08/12/2015 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réceptif en Turquie depuis trente ans, j'apprécie les propos de JF Rial qui sont tout à fait réalistes. Ici ce que nous subissons, c'est la désinformation ! Et malheureusement la réaction de ceux qui nous vendent est sous influence médiatique. En Turquie, à part quelques échauffourées la violence est rare et dans ce pays toujours laïc, l'intégrisme musulman est beaucoup plus faible que dans certains pays européens. Ici les gens vivent détendus, qu'ils boivent du raki, du thé ou de l'Ayran, tous aiment s'amuser, sortir, bien manger, et apprécient d'être en sécurité.
Oui, la Turquie est un pays sécuritaire et je ne pense pas que le drame de Charlie aurait pu se passer ici. Pour exemple, lorsque qu'un journal d'opposition a publié les caricatures, la police a immédiatement pris des mesures de sécurité extrême. Rue du journal fermée aux voitures par des barrières avec la présence de véhicules blindés également affiliés à l'escorte du bus qui transporte le personnel entre le journal et leur domicile… et oui, la police est présente en nombre et personne ne se sent en insécurité ! Tous les hôtels, salles de spectacles et de congrès, universités, centres commerciaux sont équipés de portiques de sécurité, les sacs passent aux rayons x, idem dans les aéroports où le contrôle est extrêmement sérieux dès l'entrée dans le terminal… alors bien sur, je ne dis pas que rien ne peut arriver, mais par rapport à d'autres risques dans d'autres pays non considérés "à risque", nous sommes vraiment tranquille ici ! A top résa, en septembre, je n'ai vu ni présence policière, ni contrôle à l'entrée de ce salon extrêmement sensible. Dommage qu'il y ait eu toutes ces annulations pour rien au congrès sélectour, ils auraient tout de suite été rassurés sur place !

9.Posté par Rial le 08/12/2015 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gregory, la base de notre Metier, c'est d'être des facteurs de tolérance et de paix, particulièrement dans le monde actuel.Ne pas décourager ceux qui veulent aller dans ces pays ne changera rien à leur forte baisse, et les enjeux ne sont pas économiques ni d'être Angélique.
L'enjeu, il est symbolique, pour que notre profession soit digne et fière de son Metier

Au fait, merci aux deux girls de Tourmag qui m'ont fait une jolie surprise ce matin
jfr

10.Posté par GLOUPS le 08/12/2015 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des clients qui préfèrent les Canaries, la Grèce ou la Croatie à la Tunisie, en voilà une surprise !

Les images de touristes assassinés sur leurs serviettes de plage, à l'ombre des parasols (mais pas des balles), forcément ça donne envie aux pères et mères de familles de privilégier la Tunisie.

Allons Monsieur Rial, revenez un peu les pieds sur terre. Qui dit vacances dit esprit libre, détente, farniente, joie de vivre, fête et insouciance.

Nos clients ne sont pas des casse-cous, des amateurs de sensations fortes. Non seulement la Tunisie ne présente pas toutes les garanties de sécurité, mais c'est souvent très sale, comme vous l'avez relevé dernièrement avec votre Ami Nadir d'EasyVoyage.

Une destination un peu crado présentant des risques réels d'attaques terroristes, c'est super vendeur. Bonne chance aux audacieux !

11.Posté par DIANA le 09/12/2015 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO BRAVO BRAVO pour cet article. Ca remet les pendules à l'heure à nos chers agents de voyages qui n'ont rien compris au tourisme et qui entendent je ne sais quoi aux infos du 20h :)))))))) Le droit de conseil s'est de s'informer et correctement... grâce à nos réceptifs référencés depuis bien longtemps ; afin de rassurer et vendre !!! A ce que je sache, dans l'histoire du tourisme il n'y a eu que très très peu de drame sur les touristes en Tunisie, Egypte, Turquie ou autres pays que tous jugent comme extrêmement dangereux. Les derniers attentats à Paris ont fait 3-5 fois de morts et blessés que dans ces pays. Et ce n'est pas les 1er attentats à Paris (Métro St Michel). Et pourtant c'est la France... Alors arrêtez de paniquer, vous vous ridiculisez devant vos propres clients, parfois. Sinon quittez le tourisme. Be Open mind.

12.Posté par Dar Enesma le 09/12/2015 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En 2015 toutes nos réservations venant de Voyageurs du Monde ont été honoré. Aucune réservation annulée. Il faut que les agences y croient pour que les clients viennent. Jean-Francois Rial et ses équipes en font parti.
Bravo. :)

Dar Enesma, Maison d'hôtes en Tunisie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com