TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vente billets train et avion : La Poste s’affranchit la ligne !

Un réseau de 2 500 futurs concurrents d'ici 2007


Rédigé par Hervé Ducruet - herve.ducruet@tourmag.com le Mercredi 2 Novembre 2005

La Poste va investir 770 M€ pour rénover tous ses bureaux répartis sur le territoire national. Outre un meilleur accueil que promet l'opérateur de Service Public, celui-ci compte également proposer, en plus du carnet de timbres et de l'affranchissement du courrier, toute une panoplie de nouveaux services comme la billetterie au sens large qui ira de la place de match de foot au billet ... de train et d'avion !



Les agences de voyages ne pourront plus dire : Y'a pas écrit la Poste !
Les agences de voyages ne pourront plus dire : Y'a pas écrit la Poste !
Bien involontairement, c'est notre confrère Le Parisien/Aujourd'hui en France qui a vendu la mèche. Dans son édition d'hier, le directeur Général Grand Public de la Poste, Christian Kozar, y expliquait vouloir regagner le million d’usagers perdu en 10 ans.

Comment ? En rénovant d’abord les bureaux de poste au rythme de 1 200 unités par an. Un relookage à un point tel que les « clients ne les reconnaîtront plus » promet Christian Kozar. Pour cela, la Poste va consacrer 770 M€ sur les 2 années à venir.

L’immobilier absorbera plus de la moitié de l’enveloppe budgétaire. Côté améliorations, pour réduire les files d’attentes, on sera reçu par un « professionnel de l’accueil » qui absorbera à lui seul 60 % des demandes en nous orientant vers un « espace dédié ».

Dans les gros bureaux de postes, on aura même droit à un ticket « ou figurera le délai d’attente ». Comme l’explique le DG Grand Public, « l’usager pourra faire une course et revenir. » Et le client ou l’usager on ne sait plus trop bien, n’aura même plus besoin de sortir du bureau pour faire ses courses.

Nouveaux services payants

Outre ses principales fonctions « naturelles », la Poste va également développer toute une panoplie de services…mais payants précise « Aujourd’hui en France ». Nous avions déjà signalé au printemps dernier une première incursion de la Poste hors de son champs d’action « naturel ».

En effet, La direction régionale de la Vienne avait décidé, toujours sous couvert de « service supplémentaire » rendu à l’usager/client, de lui offrir la possibilité d’acheter son billet d’entrée au Parc du Futuroscope. L’expérience était tentée sur quelques mois et, si elle s’avérait positive, l’ensemble des 2 500 bureaux de Poste en France les auraient commercialisés ensuite.

Visiblement, l’expérience a du être concluante car, désormais, le Parc du Futuroscope a fait plus que des émules. Et Christian Kozar a raison quand il dit qu’on ne reconnaîtra plus son bureau de Poste. Dans celui-ci, on pourra acheter des produits estampillés « commerce équitable ». Il y aura des distributeurs de boisson et…des bornes Internet.

Pour les professionnels un espace équipé wi fi avec imprimante louée sur rendez-vous sera disponible dans les nouveaux bureaux. Pour les particuliers, il est précisé que le « service billetterie sera renforcé. »

3 ouvertures par jour

On pourra presque tout y acheter, de tickets d’entrée pour des matchs de foot, un spectacle, un concert mais aussi précise Aujourd’hui en France, « des billets de train sur le trafic régional ainsi que des billets d’avions, la gamme va être élargie. »

La Poste va d’ores et déjà tester ce nouveau bureau accompagné des tous ses services dans 24 établissements sélectionnés à la ville comme à la campagne. Le premier ouvre ses portes aujourd’hui à Trélazé dans le Maine-et-Loire.

Christian Kozar veut aller vite et promet 3 ouvertures par jour d’ici à 2007. Mais le directeur général grand public ne va-t-il pas trop vite ? Faire vendre un billet de train ou d’avion entre deux affranchissements et un Colissimo, je demande à voir.

Mais, la Poste sera équipée d’espaces dédiés, c’est vrai. Pour la partie « billetterie » en tout genre, l’espace sera-t-il suffisant pour y exercer cette activité ? Car si la guichetière vend un billet d’avion et un p’tit quelque chose en plus, c’est un forfait ma brave dame. Et un forfait, n’importe qui ne peut pas le vendre. La Poste a-t-elle une licence ?

La Poste / SNCF : même combat

Mais cela semble bien confirmer les récents propos du vice président du Snav, Francis Legros qui avouait le total mépris des autorités vis-à-vis des professionnels. Faut-il encore une loi si tout le monde peut faire n’importe quoi, demandait-il ?

On pourrait en rire si la situation n’était pas si préoccupante. Dans l’attente de décrets dont on sait qu’ils ne seront pas favorables aux agences, d’autres intervenants peuvent commercer sans aucun problème. Et le coup est encore plus rude lorsqu’il est asséné par le Service public. On a d'une part un gouvernement qui légifère..et un même gouvernement qui s'assoit sur les lois qu'il impose aux autres.

Et on ne peut que sourire en pensant à la SNCF qui doit rencontrer le Snav le 8 novembre prochain pour parler de quoi ? De la réduction des commissions car les agences de voyages ne font plus leur boulot !

Et pour les aider à remonter la pente, la compagnie ferroviaire s'ouvre à la vente dans 2 500 agences « bis » d'ici à 2007 pour piquer encore leurs derniers clients. De la à parier que la SNCF a programmé la fin des commissions à cette date… Qui veut tenir le pari ?

Lu 6610 fois
Notez


1.Posté par Eric SVOBODA le 03/11/2005 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quand les pharmacies vendant des voitures et des concessionaires automobiles vendant des médicaments ! . Cela est édifiant !!!

Ce gouvernement fait vraiment n'importe quoi au titre du liberalisme !

Car comme chacun sait la poste à un ministre de tutelle et l'état est entiérement propriétaire de cette société.

2.Posté par VANDENHENDE BRIGITTE le 03/11/2005 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous les agents de voyages !

encore du "para commercialisme" ? de la concurrence déloyale ? la poste a t elle pû franchir tous les obstacles de la demande de licence d agent de voyages, demandes d autorisations diverses et variées, garanties obligatoires, prouver que l'on est professionnel depuis quelques années, j en passe...
et nous, on pourra vendre des timbres ? des enveloppes ? livrer le courrier ?
Est ce que quelqu un va enfin nous défendre et nous faire entendre ??
Merci

3.Posté par laurence le 03/11/2005 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
10 millions d'usagers perdus ! mais c'est parce qu'ils sont morts! parce que je ne vois pas
comment envoyer mon courrier autrement que par la poste, même si c'est mal fait !bien sur, il y a les mails, puis les concurrents de chronopost, mais quand même ! ça n'est pas en vendant du chocolat que j'aurai plus de clients dans mon agence, mais en offrant un meilleur service dans ce que je sais faire!! que la poste fasse bien son premier job et ce sera déjà mieux, mais pas en faisant l'autruche !le snav n'a qu'à demander pour toutes les agences de voyages ,des distributeurs de timbres et des machines à peser le courrier ! et voilà ! ce serait une réponse du berger à la bergère ! pas besoin de licence !!

4.Posté par Hervé GAUTREAU le 03/11/2005 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parmi les plus anciens d'entre nous, qui se souvient de VOYAGE CONSEIL " l'agence de tourisme du Crédit Agricole " où à l'époque on pouvait acheter ses vacances dans le plus petit et le plus reculé des villages de France ? C'était déja la polémique dans la profession et aujourd'hui, la banque verte a recentrer ces activités sur le travail bancaire laissant la vente de voyages aux professionnels que nous sommes.Tout cela pour dire que notre métier ne s'improvise pas, mais que c'est bien à nous de faire reconnaître notre véritable valeur ajoutée.Hervé GAUTREAUCONSEIL VOYAGE ATLANTIQUE BORDEAUX ( un ancien de voyage conseil )

5.Posté par Pascal MAS le 05/11/2005 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi pas aussi des pizzas . Je vois bien BESANCENOT en pizzaïolo, au moins il serait plus rentable .
SNCF.com qui vend des forfaits et des billets d'avion. Les buralistes qui bientôt vendront des disques . Mais pourquoi les agents de voyages ne vendraient-ils pas des timbres fiscaux. Avec toutes les garanties morales et financières qui leur sont imposées (ce qui n'est pas le cas à la SNCF ni à la Poste) les agents de voyages sont certainement plus contrôlés que les buralistes . Ca ramènerait également des clients qui n'ont absolument aucune idée de la valeur ajoutée du conseil en voyages dans les agences

6.Posté par cohen carole le 11/06/2007 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Achat d'un billet d'avion pour prague

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com