TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vente en ligne : la Tunisie veut s'affranchir des TO !

les résa françaises accusent du retard


Rédigé par Jean DA LUZ le Mercredi 13 Mai 2009

Open Sky avec l'Europe et lancement d'un portail de vente en ligne : voilà les deux armes de commercialisation massive que la Tunisie dégainera en 2010 pour lutter contre l'hégémonie de certains voyagistes, Thomas Cook et TUI en tête.



Vente en ligne : la Tunisie veut s'affranchir des TO !
Selon Khelil Lajimi, ministre du Tourisme tunisien, de passage ce mercredi à Marseille, les resa françaises sur le marché tunisien accusent un retard de 17 000 pax par rapport à la même époque en 2008.

Mais, globalement, la destination s'en sort plutôt bien avec une hausse de 2% au cours des 4 derniers mois.

En effet, le tourisme tunisien en France n'est pas au mieux de sa forme.

Le pays qui a accueilli l'année dernière 1,4 million de visiteurs en provenance de l'Hexagone pour un total de 7 millions, affiche du retard aux compteurs comme le confirment les promotions qui fleurissent chez les TO.

''Ne pas céder aux pressions des tour opérateurs...''

Vente en ligne : la Tunisie veut s'affranchir des TO !
Rien de bien dramatique cependant, nuance le ministre qui admet le retard des touristes européens (dont le marché français est leader) mais relativise, en mettant en exergue l'avance globale de 2% par rapport à l'année précédente, et ce malgré la crise.

Une avance qui se confirme également en termes de panier moyen, avec des recettes en hausse de 2,3% en euros.

"C'est pour cela que j'ai demandé aux hôteliers et aux transporteurs de ne pas céder aux pressions des tour opérateurs et que l'Etat les a soutenus avec une rallonge budgétaire en termes de marketing.

En France, notre budget marketing a doublé (*) et nous avons rajouté une 4e campagne d'affichage en 2009."


Se libérer de l'étreinte des (certains) producteurs, sera d'ailleurs l'une des priorités des prochaines années. Pour y parvenir, l'Open Sky avec l'Europe est l'une des solutions envisageables. Deux réunions à ce sujet ont déjà eu lieu avec l'Union européenne. Le tout pourrait être opérationnel en 2010.

Mais qui dit Open Sky dit également arrivée de low cost. Khelil Lajimi est beaucoup plus réservé sur cette question, même s'il admet que des opérateurs touristiques tunisiens travaillent actuellement à la création d'une compagnie low cost.

Un projet qui vise directement Thomas Cook et Tui

"Je ne suis pas très low cost, souligne-t-il. Je suis pour les réformes progressives car le problème avec ce type de compagnies c'est qu'en cas de retournement de conjoncture, elles se retirent très rapidement..."

Deuxième arme mais pas la moindre pour lutter contre la pression des TO : la vente directe sur internet. La Tunisie se dotera dès le début de l'année prochaine d'un portail de vente en ligne.

Un projet détaillé lors du 37ème séminaire annuel des représentants de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) à l’étranger fin avril à Tunis.

Un projet qui vise directement Thomas Cook et Tui, dont « l’unique motivation est l’argent », rappelait-il lors de ce séminaire, indiquant que le premier avait supprimé plusieurs de ses services aériens sur la Tunisie au profit d’autres destinations.

De manière plus générale, la Tunisie travaille à la montée en gamme de son produit. "Une étude de positionnement et de stratégie est actuellement en cours avec un cabinet international. Mais nous sommes convaincus qu'il va falloir travailler sur la valeur ajoutée du tourisme tunisien car nous avons des atouts uniques à faire valoir..."

(*) Le ministre a refusé d'en révéler le montant pour des raisons de concurrence avec d'autres destinations
La délégation tunisienne conduite par le ministre avec les représentants de l'ONTT de Lyon, de Tunis et ceux de Tunisair Paris et Marseille
La délégation tunisienne conduite par le ministre avec les représentants de l'ONTT de Lyon, de Tunis et ceux de Tunisair Paris et Marseille

Le tourisme tunisien en chiffres

- 7 millions de touristes accueillis en 2008 (+4,2%)
- 1,4 million de visiteurs français en 2008 (+4,5%), 1ère clientèle européenne avec 34% de ce marché dont plus de 71 000 curistes
- +6,8% de recettes touristiques :
- 6,2 nuitées de moyenne par séjour
- 6,5% du PIB est représenté par le tourisme
- 50% du déficit de la balance commercial est couvert par les recettes touristiques
- 400 000 emplois directs et indirects, soit 12% de la population active, fournis par les activités touristiques
- 45,8% du parc hôtelier (235 727 lits) est constitué d'hôtels 4 et 5 étoiles

Lu 4517 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com