TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





« Vignette Chirac » : le Président remet le couvert...


Rédigé par Jean da Luz - redaction@tourmag.com le Mercredi 1 Mars 2006

Le Président de la République présentait hier à l’ouverture de la Conférence de Paris, l’initiative française de la taxe de solidarité sur le transport aérien qui vise à trouver des financements innovants pour le développement.



« Vignette Chirac » : le Président remet le couvert...
Décidément, Jacques Chirac semble vouloir s’accrocher bec et ongles aux lambeaux de l’Histoire.

Peut-être pour que les manuels scolaires gardent de son passage à l’Elysée autre chose que ses visites rabelaisiennes au Salon de l’Agriculture… Allez savoir !

Toujours est-il que pour un Président qui a plutôt l’habitude de voyager aux frais de la princesse, il met beaucoup de conviction à faire cracher au bassinet ses compatriotes.

Et ce qui semblait être une mesure farfelue est en train de se transformer en une véritable taxation supplémentaire (*) qui pourrait avoir des effets néfastes pour l’ensemble de l’industrie du voyage.

Une taxe que Giovanni Bisignani, Directeur Général et Président de IATA évoquait hier comme « l’absurde système de taxation aérienne récemment imposé en France et proposé en Suède».

Pourquoi seuls les passagers aériens devraient-ils être taxés ?


Il n’est pas objectif, bien entendu. Nous non plus quand nous estimons cette mesure stupide et sans réelle portée. Pourquoi les passagers aériens devraient-ils être taxés et pourquoi pas les croisiéristes ? Ou ceux qui prennent le train ou l’autocar ?

Il faudrait descendre sur terre. Prendre l’avion n’est plus aujourd’hui un « signe extérieur de richesse » n’en déplaise aux technocrates. Que l’on ne se méprenne pas. Il ne s’agit pas ici d’une croisade anti quart mondiste mais de regarder la réalité en face. Et elle n’augure pas de la réussite future du projet.

Quant à l’efficacité supposée du nouveaux dispositif, on en mesure déjà la portée : plusieurs mois après sa proposition on ne compte guère que la France à l’avoir appliqué alors que plus d’une centaine de pays étaient « partants ».

Charité bien ordonnée…


(*) Une taxe de 1 à 40 euros sera prélevée sur les billets d'avion en France à compter du 1er juillet, ce qui devrait rapporter quelque 200 millions d'euros en année pleine et permettrait, selon les calculs français, de mettre 1,3 million de personnes sous traitements antirétroviraux (ARV).

Lu 5536 fois
Notez


1.Posté par michel tschann le 01/03/2006 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cette taxe est ridicule, voire contraire aux traités européens qui prônent la libre circulation entre les états; elle servira surtout à crèer une nouvelle agence,avec des fonctionnaires, des voitures de fonction, etc....
pourquoi pas une taxe sur l aspirine pour financer le retour du Clemenceau ?
bons vols quand meme !

2.Posté par Arnaud Pendu le 01/03/2006 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sincèrement, je préfère payer une taxe pour aider les gens, pour qu'ils puissent se soigner, etc... que de payer les autres taxes pour enrichir d'autres gens !
Cette initiative est louable et ne fera pas basculer tout le système mondial avec son instauration au 1er juillet. Les gens n'arrêteront pas de prendre l'avion à cause de la "taxe Chirac" !

3.Posté par Philippe Beissier le 01/03/2006 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Est-il possible de demander à notre bon président de savoir si les passagers de l'état qui viyagent sur les avions du GLAM et si les parlementaires (qui ont des titres de transports gratuits) payent la taxe CHIRAC.....
A lépoque d'EURALAIR, cette n'existait pas que je sache.....

Bonne journée.

4.Posté par Anne Sophie Nickel - Agence Destinations à la Carte - Nice le 01/03/2006 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve cette taxe totalement aberrante, pourquoi nous, encore les agences devons nous "subir", je suis réellement choquée de voir que nous sommes tous des béni oui oui.

En effet jamais de mémoire les agences de voyage ont manifesté dans la rue, les compagnies décident de ne plus nous commissionnés, Chirac veut imposer une taxes, les TO et les compagnies vendent sur internet, les taxes aéroport et hausse carburant augmentent constamment, à cela rajoutons tous les problèmes de climat ou de virus, sans oublier la honte pour notre pays de ne pas être capable d'avoir les nouveaux passeports pour les USA, c'est un gag ! mais nous ne bougeons pas, ben voyons.

Et pour survivre nous devons constament expliquer au client le pourquoi du comment nous prenons des frais, que nous ne sommes pas des voleurs....franchement trop c'est trop.

Que font toutes les têtes pensantes SNAV, APS and Co !!!! Je refuse totalement cette situation d'otage.

Pourquoi le contribuable devrait payer une taxe pour les pays pauvres si ce même contribuable ne le souhaite pas, tout le monde n'a pas forcément l'esprit "humanitaire" pourquoi ne pas prélever cette taxe chez les gros voir même les très gros, comme SFR, Orange, Elf, Renault, Peugeot, etc.... Pourquoi le gouvernement de réduit pas le budget armement, nucléaire et autre, hein pourquoi ?

Bref, je suis à cette instant très en colère de faire un métier que j'adore et cela depuis 26 ans et de ressentir un réel j'emfoutiste

5.Posté par Labbé Michel-yves le 01/03/2006 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'étais à priori pour la taxe Chirac. Tant qu'à être solidaire, pourquoi pas sur les billets d'avion?
Néanmoins j'étais aussi la semaine passée en Afrique du Sud et je lisais dans The Africaner, un grand journal destiné essentiellement à la communauté noire que les esperts de l'OUA réunis au Nigéria avaient conclu à ce que la corruption coutait à l'Afrique 25% de son PIB .
Ca fait la somme de 147 milliards de dollars.

On peut alors réflechir à l'intérêt de la taxe Chirac....
On ne sait pas combien elle va parrporter mais on sait déjà où elle va aller.


6.Posté par Jean A. Guilhermet le 01/03/2006 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attendons la riposte des compagnies aériennes étrangères, lesquelles très légitimement (Liberté, Egalité, Fraternité) vont pouvoir exiger une taxe supplémentaire de chaque passager français (hétéro, homo, célibataire, marié ou paxé, juif, harki, guyanais, tahitiens, guadeloupéen, et marti-niqué compris) montant à bord de leurs avions.

7.Posté par PML le 01/03/2006 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Labbé marque un gros point.
Devons nous être solidaires avec les Dirigeants corrompus des pays en voie de développement ou avec les habitants de ces pays qui ne voient rien venir.
Dans le doute (et comme disait mon grand-père "quand il ya un doute il n'y aplus de doute") évitons d'enrichir ceux qui n'osaient même pas imaginer un pareil cadeau !
Enfin, si nos "chers dirigeants" pouvaient se passer d'inventer des trucs qui plombent un peu plus la concurrence cela serait pas mal.

8.Posté par CAROLINE le 01/03/2006 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sommes nous vraiment sure de la reversion de cette taxe ?? Moi je ne pense pas ! On ne saura jamais ce que devient cet argent ! Comme le jour férié travaillé pour les personnes agées
C est uen fois de plus un moyen détourné de taxer les utilisateurs de transports aérien ! Si Mr Chirac commencait par payer ses billets d'avion on pourrait eventuellement discuter

9.Posté par PH le 01/03/2006 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fois payés les fonctionnaires, la corruption à tous les niveaux, je pense que l'on va battre le record de l'Arc: moins de 20% des sommes collctées iront aux déshérités.

10.Posté par Michel le 02/03/2006 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne sait même pas comment sera articulée cette "usine à gaz" pondue par Chirac, est-ce que les vols opérés en partage de code avec Air France seront concernés par exemple ?
Une chose est sûre, il va falloir du personnel pour assurer le recouvrement de la "chose", et aussi des bureaux pour loger ledit personnel, avec des chefs de services, des chefs de service adjoint, des ajoints aux chefs adjoints ....
Bref une fois payés tous ces braves gens, le loyer des bureaux, la location du materiel de bureau ... il restera peut-être quelques dollars pour acheter quelques boites de médicaments que les labos vendront au prix fort ... eh oui dans la pléthore de personnel précitée j'avais oublié le poste de directeur des achats avec ses adjoints !

11.Posté par Jean Frosti le 02/03/2006 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'approuche toutes formes de taxes que servira a aider les pauvres des pays defavorisés. Pensez aux autres de temps en temps avt de penser a vous. Je suis aussi POUR la "TOBIN TAX" (impot prelevé sur les operations de bourse pour aider les memes personnes).

Fiers d'être francais.

12.Posté par D. de Champeaux le 03/03/2006 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est tellement plus facile d'imposer une N.ieme taxe sur une industrie bien mal en point dans la patrie des ''droits de l'homme'', que sur les exportations d'armes par exemple. Dans ce contexte il est donc bien evident que le grand Taxeur en Chef n'allait pas hesiter, ne serait-ce que pour se faire bien voir des ses amis les dictateurs du Tiers-Monde...

Mais j'affabule: dans l'esprit du grand public et donc des politiciens qui nous gouvernent, transport aerien egal Air France. Point barre. Et donc comme AF (profitant entre autres de ses innombrables monopoles de fait) se porte bien, le transport aerien de France se porte bien. Donc on peut le taxer encore plus. CQFD.

Dominique, pilote pas encore au chomage (et pas chezAF...), mais pour combien de temps?

13.Posté par D. de Champeaux le 03/03/2006 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est tellement plus facile d'imposer une N.ieme taxe sur une industrie bien mal en point dans la patrie des ''droits de l'homme'', que sur les exportations d'armes par exemple. Dans ce contexte il est donc bien evident que le grand Taxeur en Chef n'allait pas hesiter, ne serait-ce que pour se faire bien voir des ses amis les dictateurs du Tiers-Monde...

Mais j'affabule: dans l'esprit du grand public et donc des politiciens qui nous gouvernent, transport aerien egal Air France. Point barre. Et donc comme AF (profitant entre autres de ses innombrables monopoles de fait) se porte bien, le transport aerien de France se porte bien. Donc on peut le taxer encore plus. CQFD.

Dominique, pilote pas encore au chomage (et pas chezAF...), mais pour combien de temps?

14.Posté par VINCENT le 03/03/2006 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A force de se faire taxer de tous les cotés ,de perdre du pouvoir d'achat et de perdre chaque semaine encore un acquis social de plus bientot le pays pauvre ca sera nous!

15.Posté par vincent le 03/03/2006 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
... par ici la monaie

16.Posté par Zelda le 04/03/2006 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour les 200 millions collectés avec cette taxe, ca pèse pas lourd comparés aux 200 Milliards nécessaires pour l\'atteinte des 0,7% du RNB en Aide Publique au développement.

Un article intéressant pour la remise en contexte :
http://www.dailyjungle.net/index.php?idarticle=425

17.Posté par Milly le 06/03/2006 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore une boulette de plus pour ce Président en fin de regne
il est grand temps qu'il s'en aille

18.Posté par laurès-couderc jean-françois le 08/03/2006 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
concernant les hommes politiques (parlmentaires, hauts fonctionnaires etc...) il faut savoir qu'ils bénéficient quasiment tous de billets gratuits (GP) et que, normalement
ils ne doivent payer que les taxes aériennes...et bien, même celà les parlementaires
ont, à l'unanimité (gauche, droite...) refusé par vote de payer les taxes aériennes

charité bien ordonnée commence par soi-même !!!!! comme le dirait notre G P le pré
sident C H I T A X !!!!!!


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com