TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Visit Europe voit grand et table sur 40 % de progression en deux ans

du stock, des engagements hôteliers et des tarifs agressifs


Rédigé par Michèle SANI le Mardi 2 Février 2010

Filiale française depuis le 1er mai 2009 du groupe autrichien Travel Europe, Visit France et Visit Europe ont trouvé un nouveau souffle et des ambitions décuplées grâce à la puissance d'achat et des stocks aériens de leur maison mère.



Christian Orofino, DG, quitte Visit Europe/Visit France. Il sera remplace par  Corrine Le Cam qui a une solide expérience du tourisme réceptif. Avant d'être en poste chez Pierre & Vacances, elle avait débuté à New York pour Maison de la France.
Christian Orofino, DG, quitte Visit Europe/Visit France. Il sera remplace par Corrine Le Cam qui a une solide expérience du tourisme réceptif. Avant d'être en poste chez Pierre & Vacances, elle avait débuté à New York pour Maison de la France.
Après une année 2009 où il n'a pas échappé à la crise avec un volume d'affaires de 27 M€ (soit moins15 %), Visit Europe amorce 2010 avec de nouveaux atouts, du stock, des engagements hôteliers et une politique de prix particulièrement agressive.

Filiale française depuis le 1er mai 2009 du groupe autrichien Travel Europe, Visit France et Visit Europe ont trouvé un nouveau souffle.

Ces deux marques profitent désormais de la puissance d'achat et des stocks aériens de leur maison mère spécialiste des groupes générés à travers l'Europe par des partenaires autocaristes.

Les premiers effets sont écrits noir sur blanc dans les 3 brochures Visit France et les 5 de Visit Europe qui viennent de sortir : sur certains axes phares telle la Croatie ou Madère, les prix fondent.

Visit Europe s'aligne sur le prix le plus bas

« Nous bénéficions d'une nouvelle stratégie d'achat car nous appartenons désormais à un groupe qui produit et qui chartérise.

Nous deux métiers sont différents et complémentaires. Cela nous permet de développer une synergie commune d'achats. Travel Europe est un affréteur spécialiste des groupes avec des partenaires européens.

De notre côté nous nous sommes faits une place sur le marché français avec la clientèle individuelle des agences de voyages » expose Corrine Le Cam, qui doit prendre la direction générale du TO après le départ de Christian Orofino.

Reprendre des parts de marché est l'objectif clairement annoncé de Visit Europe et Visit France.

Pour cette relance le TO met en avant et ses stocks et ses prix.

« Nous mettons directement en brochure des prix promotionnels que nous garantissons. C'est un engagement personnel et signé.

Si l'agence devait trouver moins cher un produit identique (même transporteur, même hôtel, même prestations, même date de réservation) nous sommes prêts à nous aligner et à rétrocéder 5 euros »
ajoute Corrine Le Cam.

On le voit, la bataille des prix sera certainement celle qui fera la différence au cours de l'année qui commence. Sur tous les fronts la concurrence se durcit.

Départs de 17 aéroports de France

Visite Europe table donc sur le développement de ses stocks ce qui ajoute cet argument à la vente : les réservations sont donc désormais confirmées en temps réel, sans request, sur le site B2B qui représente 30 % des ventes ou par téléphone.

Les plans de vols 2010 du TO se traduisent par 480 rotations au départ de 17 aéroports français sur ses destinations phares que sont le Portugal, Madère, la Croatie, la Grèce, l'Autriche et, à certaines dates, sur les capitales européennes.

Sur une offre globale de quelque 80 000 sièges, 20 000 sont réservés à la clientèle individuelle..

Objectif : + 40 % en deux ans

Le TO qui dispose d'une équipe de 8 commerciaux développe par ailleurs ses partenariats avec les différents canaux de distribution en commercialisant via ses propres brochures soit en marques blanches.

Les « net players » (Go Voyages, Lastminute, Promovacances, Voyages sncf.com...) ont représenté en 2009 environ 10 % du chiffre d'affaires.

La grande distribution se confirment comme partenaires privilégiés notamment sur les produits « France ». Quant à la distribution via les réseaux classiques, elle est confortée cette année pour le TO qui, on le sait, fait notamment partie du Top 14 de AS Voyages.

Les objectifs annoncés par Corrine Le Cam sont ambitieux : + 20 % de chiffre d'affaires en 2010 et autant en 2011.

Avec les net players, elle table sur une progression de 40 % en 2010 par rapport à 2009 et entend par ailleurs développer un partenariat avec les institutionnels offices de tourisme sur ses destinations phares que sont la Croatie, Madère, l'Autriche.

Les Collections Visit France et Visit Europe printemps/été 2010

- Visit Europe « Croatie, Slovénie et Monténégro »
- Visit Europe « Madère, Portugal »
- Visit Europe Week-ends
- Visit Europe « Autriche , Europe centrale »
- Visit Europe « Talasso & Bien-être »
- Visit France « Vacances en famille »
- Visit France « France, Monaco »
- Visit France « Coffrets cadeaux »

Offres spéciales « ponts » sur Vienne, Berlin, Prague et Dubrovnik

Lu 4357 fois
Notez


1.Posté par CHOUKROUN TRAVEL le 03/02/2010 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-ce que Christian OROFINO continuera tout de même a exercer une responsabilité dans le Tourisme ? Ce serait réellement dommage de se passer d'un professionnel aussi intègre et expérimenté.
La profession aurait beaucoup à y perdre. Rien que l'idée même de cette funeste possibilité, assombrit ma journée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com