TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vol MH370 : pourquoi une pièce retrouvée du B777 pourrait améliorer le tourisme en Malaisie ?

chute de 30% des visiteurs français au 1er semestre


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 4 Août 2015

Officiellement, la Malaisie a vu sa fréquentation touristique croitre de 6,7% en 2014 avec 27,4 millions de touristes. Mais certains marchés stratégiques manquent à l'appel : la Chine traumatisée par la disparition du vol MH370. La fréquentation française accuse aussi une baisse de 30% au premier semestre de cette année.



Vol MH370 : pourquoi une pièce retrouvée du B777 pourrait améliorer le tourisme en Malaisie ?
Le ministre du tourisme et de la culture de Malaisie, Mohamed Nazri, joue, ce 4 août, le parfait touriste sur les Champs Elysées.

Une pure coïncidence que sa présence en France, avec le début des analyses de la pièce de B777 retrouvé sur le rivage de la Réunion.

Son ministère n'est pas lié directement à la gestion de la disparition il y a tout juste un an, de l' avion assurant le vol MH370.

Et pourtant, le ministère du tourisme de Malaisie n'arrête pas de constater les conséquences négatives qu'a eu le malheureux événement sur la fréquentation touristique.

"Les Chinois sont très en colère contre la Malaisie. Ils nous font porter la responsabilité entière de cette catastrophe. Ils ne veulent plus venir chez nous".

Le marché chinois représentait 1,8 million de touristes en Malaisie en 2013, le marché moyen courrier le plus important. En 2014, il s'est quasiment réduit de moitié et la tendance continue en 2015.

Les Français ont boudé la Malaisie en 2015

"Si le flaperon est bien une pièce du B777 de Malaysia Airlines, les familles chinoises iront alors à la Réunion où il a été trouvé pour faire leurs cérémonies d'adieu à leurs proches. A partir de ce moment-là, l'apaisement viendra et la Malaisie pourra petit à petit regagner la confiance des touristes chinois", estime Mohamed Nazri.

Premier geste des autorités de Malaisie, les groupes chinois (à partir de deux personnes) n'auront plus à acheter le visa de 400 yuans à partir du 1er septembre.

Mais la Chine n'est pas le seul marché à délaisser la Malaisie. Les Français aussi, après avoir été séduits par la destination en 2014 avec une hausse de fréquentation de près de 20% à 159 000 touristes, l'ont soudainement boudé en 2015 avec une chute de 30% au premier semestre.

Si la méfiance vis à vis de Malaysia Airlines, victime de deux accidents majeurs, représente une partie de l'explication de ce désamour, le ministre pointe aussi la crise économique tandis que les tour-opérateurs mentionnent aussi l'inquiétude du public face aux destinations musulmanes, et même l'absence criante de guides locaux parlant français.

Une communication renforcée

La fermeture prochaine du vol d'Air France sur Kuala Lumpur et l'inquiétude sur le maintien de celui de Malaysia entrent aussi en ligne de compte pour la suite de l'année.

"Malaysia Airlines se restructure mais il faut que la compagnie garde le vol de Paris qui draine aussi la clientèle italienne et espagnole. Et puis, les Malaisiens aiment aussi venir à Paris. C'est une ligne stratégique pour nous comme peut l'être la ligne d'Amsterdam pour l'Europe du Nord et d'Istanbul pour l'Europe de l'Est", insiste le ministre.

En attendant, l'Office de tourisme de Malaisie à Paris va mettre les bouchées doubles à la rentrée avec une communication renforcée tous azimuts : présence à l'IFTM, campagne de publicité dans le métro, sur les réseaux sociaux.

"Le touriste français a l'avantage de rester longtemps sur place avec une moyenne de 9,5 nuits", rappelle le ministre.

Lu 2340 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Octobre 2017 - 15:02 Thalys fête une année complète de croissance


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com