TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vols US : Wild Wild West !

Que personne ne bouge...


Rédigé par Herve Ducruet - herve.ducruet@tourmag.com le Jeudi 8 Décembre 2005

Décidément, avec la psychose sécuritaire qui règne aux USA, les agences vont bientôt devoir informer leurs clients à destination des USA qu’ils doivent la boucler et voyager profil bas. On se souvient de ce jeune français qui, sous travers d’ironie, s’est retrouvé quelques jours sous les barreaux. Un qui rigole moins, c’est le Colombien arrivé par le vol American Airlines, dégommé par un « airmarshall », une sorte de shérif, installé dans chaque vol américain depuis le 11 septembre.



Ambiance western garantie dès l'arrivée dans l'avion.
Ambiance western garantie dès l'arrivée dans l'avion.
Selon les dernières informations, le passager de 44 ans, vraisemblablement déséquilibré, qui se trouvait à bord du vol AA 924, a été abattu lors du débarquement à Miami de quatre ou cinq balles par un "Air Marshal", ces hommes armés qui voyagent désormais à bord des appareils des compagnies américaines depuis les attentats du 11 septembre.

Selon les medias US, le passager aurait prétendu porter une bombe alors qu'il descendait de l'avion. Alors là, de deux choses l’une soit l’homme était distrait, soit il s’est endormi si c’était un vrai terroriste

Je m’explique. Un Bogota – Miami, ça doit faire tourner autour des 4, 5 heures de vol. Et si un type rentre avec une bombe dans un avion, c’est pour le faire sauter. Sinon il aurait pris le bateau. Et c’est à la descente de l’appareil qu’il fait son annonce.

Comme écrit plus haut, soit il a oublié qu’il avait une bombe, soit il pique un petit roupillon avant le grand soir, soit il attend d’être sur le sol américain pour la faire péter.

Ne pas bouger une oreille

Le « Airmarshall » qui l’a dégommé tel un Wyatt Earp, aurait pu y penser avant de tirer . Certes, vous me direz qu’il avait pas trop le temps vue la situation et que c’était une question de secondes.

De quoi donner des sueurs froides rétrospectives à ce jeune français qui avait un peu trop forcé sur l’ironie en réponse aux questions inquisitrices des hôtesses. Et pour avoir dit, en rigolant, « vous croyez peut être que j’ai une bombe », le malheureux s’est retrouvé derrière les barreaux.

A ce rythme là, il va bientôt falloir prévenir les clients que, une fois dans l’avion, faut plus bouger une oreille. Attention danger, faut pas déconner.

Surveiller son langage en plus. Plus question d’aller « se la péter » à Los Angeles ou
« d’exploser » le compteur à Las Vegas…c’est suspect.

Ne plus rien dire jusqu’à l’arrivée, remplir la petite carte verte en expliquant que vous n’êtes pas un criminel de guerre, un ex nazi recherché, que vous ne venez pas aux USA pour vous livrer à des activités illicites, que vous n’êtes pas recherché par Interpol…

Avec un peu de chance, à l’arrivée, toute la famille devrait pourvoir passer sans déplorer de pertes.

Lu 3520 fois
Notez


1.Posté par Ulrich BERNARD le 09/12/2005 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'oublions tout de même pas que nous sommes au pays de la Liberté et de la Démocratie...
En plus de ne pas bouger une oreille, il est interdit de regarder une femme dans les yeux sous peine de se voir réclamer 3 milliards de dollars pour harcèlement...
J'ai été, il y a dix ans, interpellé par la police pour avoir "osé" photographier ma femme devant un magasin Warner Bros ( copyright ), alors pensez, dire qu'on transporte une bombe, c'est vraiment chercher les emm....
Nous devons absolument prévenir nos clients que tout ce qui est normal chez nous devient suspect au-delà de l'Atlantique

2.Posté par Jean Dabrowski le 09/12/2005 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Expatrie Francais depuis plus de 15 ans aux USA, et moi meme dans l'industrie du tourisme (US vers France), je ne peux m'empecher d'ecrire cette note rapide pour vous dire le choc que j'ai eu a la lecture de votre article "cowboy" et a celle du commentaire de Mr. Ulrich Bernard, tous deux aussi faux qu' exageres.

1) Sans me placer en defense des Air Marshalls, il est plutot audacieux de votre part d'assumer dans le confort de votre bureau et apres coup, que l'homme en question "etait vraisemblablement desiquilibre" et "qu'il s'est fait degomme lorsqu'il a pretendu qu'il detenait une bombe a la descente de l'avion" alors qu'il est etabli qu'il faisait preuve d'agitation a l'interieur meme de l'avion, un sac presse contre lui meme, puis COURU en s'ecriant qu'il avait une bombe, ignora les ordres des "sheriffs" comme vous dites, avant en effet d'etre abattu...

2) Au lieu de prevenir vos clients a destination des USA de "la boucler et de voyager profil bas" et des autres betises enoncees, pourquoi n'essayeriez vous pas au contraire de leur dire que dans leur vol sera present un ou plusieurs hommes armes, entraines, professionnels qui veilleront a leur protection durant leur voyage.
La seule contrepartie requise etant de ne pas pretendre detenir une bombe, meme pour plaisanter...Si, en cas de menace de bombe, votre seul recour est l'espoir que cette menace est une blague, je vous garantit que beaucoup ne verront pas en la presence de Air Marshalls une entrave a la notion de "Liberte et Democratie" que vous evoquez, mais plutot un recomfort de savoir qu'ils ne feront certainement pas la une des journaux du matin.

Si les medias Americains professionels equivalents a votre magazine ecrivaient de la sorte sur la France, beaucoup de societes de voyages qui promotent votre pays mettraient la clef sous la porte tres vite, et la Maison de la France devrait certainement repenser son budget et ses campagnes...

3.Posté par François Calvino le 11/12/2005 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet cet article est politiquement orienté, et ne devrait pas être publié dans ce magazine.
Je suis également en desaccord avec l'auteur.
Un peu plus de professionnalisme et un peu moins de clichés faciles svp...


4.Posté par Roxane le 12/12/2005 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
En effet cet article donne un point de vue subjectif, tout comme les commentaires d\'ailleurs... De notre point de vue européen une situation comme celle là ressemble à un mauvais scénario d\'un film à gros budget !
Mais n\'oublions pas que d\'un côté comme de l\'autre de l\'Atlantique notre seule source d\'info sont les médias, et que ceux-ci ne sont pas très objectifs. Donc forcément côté US, il y a une version de l\'histoire et chez nous une autre.
Ce qui ne nous empêche pas de garder notre esprit d\'analyse : était il nécessaire d\'abattre le suspect en question de 4 ou 5 balles ?

En ce qui me concerne moi je ne me sens pas du tout sécurisée par la présence des ces policiers de l\'air (trop peur des excès de zèle...).
pour ce qui est de la promotion de la destination, en France au moins nous n\'obligeons pas les ressortissants américains à obtenir un visa après entretien individuel à l\'ambassade : coût de l\'opération en France pour un provincial après avoir obtenu un rdv par tél : 15€ le coup de fil + 90€ le visa + les éventuels coûts de transport et d\'hébèrgement à Paris... faites le calcul, et rajoutez le délai, c\'est dissuasif).

Et poutrant dieu sait que j\'adore les etats-unis, et que les américains sont des gens adorables qui ne ressemble pas toujours à l\'image qu\'ils véhiculent...

5.Posté par Marjorie le 20/12/2005 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En plus d'être orienté et subjectif, cet article est très mal écrit ! comme le demande François, un peu plus de professionnalisme ne ferait pas de mal à la lecture ! Nous sommes dans un journal virtuel pour professionnels du tourisme, pas dans un forum de discussions entre amis !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com