TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Vous avez un projet de start-up ? Voici les solutions pour démarrer !

Les conseils de Laurent Queige, délégué général du Welcome City Lab


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mardi 7 Juin 2016

Laurent Queige, le délégué général du Welcome City Lab, a livré de précieux conseils pour s'y retrouver dans les nombreux réseaux qui accompagnent le lancement d'une entreprise, lors de la conférence "Entreprendre et innover dans le tourisme 2016", à Paris, le 7 juin 2016. Des initiatives qui prouvent que la France n'est pas si mal lotie pour ceux qui ont des idées et l'envie de s'investir dans leur projet.



Le Welcome City Lab, lieu emblématique des jeunes pousses du tourisme à Paris. DR Welcome City Lab
Le Welcome City Lab, lieu emblématique des jeunes pousses du tourisme à Paris. DR Welcome City Lab
Assister à une conférence donnée par Laurent Queige, le délégué général du Welcome City Lab, met forcément de bonne humeur.

Dynamique et enthousiaste, l'homme s'est exprimé pendant l'événement "Entreprendre et innover dans le tourisme", organisé mardi 7 juin 2016, par la DGE.

Il a donné de précieux conseils à tous ceux qui cherchent des soutiens pour créer leur entreprise dans le tourisme.

"N'écoutez pas les médias. Nous vivons dans une période très créative, idéale pour entreprendre".

Un discours positif qui permet d'oublier un instant la morosité qui fait la une de la presse ces jours derniers.

Il existe en effet de nombreux réseaux d'accompagnement des entreprises à choisir en fonction du degré de maturité de son projet.

Etudier la faisabilité de son idée

Laurent Queige a commencé par ceux qui ont besoin d'aide pour étudier la faisabilité de leur idée.

Ils peuvent se tourner vers quatre grands organismes : le conservatoire national des arts et métiers, l'INFA, l'AFPA et les junior entreprises.

Une fois le projet défini, direction la couveuse, également appelée boutique de gestion.

Il s'agit d'organismes privés ou associatifs soutenus par les municipalités à retrouver sur le site de l'union des couveuses. et bge.asso.fr

Les conseils régionaux sont également très pertinents en matière d'innovation, sans oublier les chambres de commerce et d'industrie.

Pépinière, incubateurs et autres lieux de co-working

Une fois la phase d'amorçage enclenchée, il faut passer aux incubateurs.

Des lieux physiques où les entreprises sont accompagnées lors d'une période de un à trois ans par des mentors.

Ils permettent de s'inscrire au cœur d'un vaste écosystème et d'un réseau d'individus confrontés aux mêmes problématiques.

Il en existe plusieurs à Paris et en France.

Laurent Queige a notamment cité le Nüba, The Family, Paris Pionnières, Darwin à Bordeaux et Crealys à Lyon.

Sans oublier tout le réseau Prêt-à-Partir.

Création d'un réseau en France et dans le monde

Pour donner un coup d'accélérateur à son projet, il existe des programmes d'accompagnement intenses sur 5 mois, où les participants évitent de compter leurs heures de sommeil.

Un coach venant du monde de l'entreprise leur donne les clés pour changer d'échelle, passer d'un projet local à une dimension plus internationale.

Deux exemples : The Bridge à Avignon ou encore 33 entrepreneurs à Bordeaux.

A l'échelle nationale, plusieurs réseaux s'activent pour coacher les jeunes entrepreneurs, comme le réseau Entreprendre, le Moovjee spécialisé sur les moins de 25 ans ainsi qu'Initiative France.

Cette fédération s'occupe de finaliser les demandes de financement et le business plan des jeunes pousses avant de le présenter à des investisseurs.

Laurent Queige a également cité l'Esthua Angers qui fait partie du Tourisme Innovation Lab, ayant pour but de décloisonner le monde de la recherche et celui de l'entreprise.

L'expérimentation, un secteur où la France est en retard

Reste en revanche un secteur où la France est en retard : l'expérimentation. Seul le Welcome City Lab propose des services pour trouver un territoire d'expérience afin d'aider les entrepreneurs à tester le produit en situation réelle.

Mais l'environnement reste très riche et foisonne de possibilités pour ceux qui ont des idées et l'envie de les développer.

Le Welcome City Lab travaille d'ailleurs au lancement d'un réseau d'incubateurs touristiques dans plusieurs villes françaises, pour échanger les start-ups et les compétences.

Il a déjà enclenché la création d'un réseau international avec comme première étape l'université de Montréal. Paul Arseneault, titulaire de la chaire de tourisme et directeur du réseau de veille en tourisme, avait d'ailleurs fait le déplacement.

"Au Québec, nous vous envions, car nous n'avons pas de système d'accompagnement aussi important".

Vous n'avez plus aucune excuse pour vous lancer !

Lu 2352 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com