Loading


Voyages Fram : près de 24 millions d'euros partis en fumée en 2011, selon Les Echos

le voyagiste devrait enregistrer de nouvelles pertes en 2012


Selon le quotidien économique qui s'est procuré les comptes du voyagiste, celui-ci enregistre une perte nette part du groupe en hausse de 71 % l'an dernier, soit 23,48 millions d'euros.



L'hôtellerie qui représente plus de la moitié de la contribution au chiffre d'affaires consolidé (13,3 millions)  a été particulièrement impactée avec un déficit de 7,39 millions (+47,3 %), /photo dr
L'hôtellerie qui représente plus de la moitié de la contribution au chiffre d'affaires consolidé (13,3 millions) a été particulièrement impactée avec un déficit de 7,39 millions (+47,3 %), /photo dr
Ce vendredi 13 juillet 2012 ne portera pas chance à Voyages Fram...

Le voyagiste toulousain va en effet présenter son plan social soutenu par "un déficit record l'an dernier", selon les comptes annuels que « Les Echos » se sont procurés.

"De sources concordantes, on savait déjà que le déficit constaté au titre de l'exercice 2011 dépassait la perte nette part du groupe pour 2010, soit 13,76 millions d'euros.

De fait, il s'est accru de près de 71 % : la perte nette part du groupe de Fram s'élève en réalité à 23,48 millions, pour un chiffre d'affaires consolidé de 441,78 millions, en baisse de 8,41 %."


Le déficit n'épargne aucun des pôles : 14,26 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 401,8 millions pour le « tour operating », qui regroupe Fram et Plein Vent (entrée de gamme), et a quasiment doublé en 2011;

7,39 millions (+47,3 %) pour l'hôtellerie, qui représente plus de la moitié de sa contribution au chiffre d'affaires consolidé (13,3 millions) et 1,47 million d'euros pour la Distribution, soit une perte multipliée par 2.

"Cette détérioration des comptes du groupe familial a, bien entendu, dégradé le niveau de ses capitaux propres, ramené de 85 millions d'euros à 59 millions, sachant qu'une nouvelle distribution de dividendes est intervenue (2,6 millions d'euros, après 16,7 millions en 2010)"

La situation est d'autant plus tendue que le Fram s'achemine vers un nouveau déficit pour 2012. "Dans le document déposé au greffe, il est ainsi fait état d'une perte d'exploitation pouvant atteindre jusqu'à 10 millions d'euros."

Concernant le projet de suppression de 67 postes, il concernerait le siège de Toulouse avec 46 postes au sein du secteur TO et 21 autres dans l'activité distribution.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 12 Juillet 2012
Lu 3642 fois
Notez

Tags : voyages fram


1.Posté par Baladi le 13/07/2012 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La cruauté de l'actualité :
Sur le même numéro Da Silva et Brumelot au sommet et Fram qui trébuche ! Dur ! Dur !
Allons Denicolas : vous devez réussir !
Tenir bon !
baladi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >






Club AGV Premium



Challenge de vente




BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.