TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Voyages Penchard : « Mon personnel est en chômage partiel depuis hier ! »

3 questions à Jean-Michel Penchard


Rédigé par Michèle SANI le Mardi 17 Février 2009

Il a ouvert sa première agence de voyages en Guadeloupe en 1974. Il en dirige 4 aujourd'hui - 3 Afat et un plateau Affaires Carlson Wagonlit - et emploie 47 salariés. Son activité se partage entre clientèle « sociétés » et ventes tourisme et croisières.



''Depuis hier tout mon personnel est en chômage partiel et travaille 9 heures par semaine...''
''Depuis hier tout mon personnel est en chômage partiel et travaille 9 heures par semaine...''
TourMaG.com - Comment vivez-vous cette crise ?

Jean-Michel Penchard
: "Nous sommes dans une impasse complète.

La situation se dégrade de plus en plus et la tension est encore plus forte depuis la nuit d'émeute de lundi (16 février) et les barrages. Auparavant nous pouvions circuler normalement.

Demander de façon unilatérale aux chefs d'entreprises de Guadeloupe d'augmenter leurs salariés de 200 euros nets mensuels est absolument impossible.
Pour une grande partie ce serait la clé sous le paillasson. Je pense notamment aux artisans aux PME de moins de 10 salariés...
La négociation ne peut pas être globale. Elle doit se faire par branches. Chaque entreprise est un cas particulier."


T.M.com - Quelles sont les répercussions de cette situation sur votre entreprise ?

J-M.P
. : "Toutes les entreprises de Guadeloupe tournent au ralenti depuis quatre semaines. Dès la deuxième semaine j'avais prévenu mes collaborateurs que nous pouvions tenir quatre semaines sur les congés payés et qu'au delà, si la situation devait durer, ce serait le chômage partiel.

Nous entamons la cinquième semaine de grève. Depuis hier tout mon personnel est en chômage partiel et travaille 9 heures par semaine. Je garde le quart de l'effectif. A la fin du mois les salariés auront les indemnités prévues dans le cadre du chômage partiel.

Certains de nos confères ont purement et simplement fermé. Dans mon entreprise j'ai signé voici 7 ans un accord d'intéressement aux bénéfices. Nous distribuons 30 % de nos bénéfices.

Vous savez, la notion de partage des richesses est inné chez nous. Néanmoins il me serait absolument impossible d'ajouter 200 euros nets par mois."


T.M.com - Quel est votre pronostic à court terme ?

J-M.P.
: "En Guadeloupe nous sommes naturellement optimistes et fatalistes. Nous subissons régulièrement les effets de catastrophes naturelles. Nous sommes frappés par des tempêtes cycloniques, des éruptions volcaniques, des secousses sismiques.

En 1974, en raison de l'éruption de la Soufrière, toute la région de Basse-Terre, 80 000 personnes, a été évacuée pendant six mois au cours desquels il nous était impossible de rejoindre notre lieu de travail et notre domicile.

Nous savons que tout peut basculer du jour au lendemain. Alors ajouter à cela une vie sociale très agitée ne facilite pas notre quotidien. Il va falloir trouver une solution où chacun pourra en sortir la tête haute."

Lu 5434 fois
Notez


1.Posté par lucette Lérault le 18/02/2009 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous pensons tous bien à vous et souhaitons qu'avec la volonté et le courage dont vous avez toujours fait preuve vous traversiez cette nouvelle épreuve, une de plus...

Bon courage
Lucette

2.Posté par Najib Benbrahim le 18/02/2009 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage à tous nos amis antillais

3.Posté par Frantze SAPOR le 18/02/2009 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en tant que guadeloupéenne, je comprends les revendications, certaines sont légitimes mais il est vrai que 200 euros net par mois est impossible à financer pour de nombreuses PME; le problème reste posé aussi en métropole.
50 euros serait raisonnable et une réforme pour les salaires concernés par les 40% de vie chère ;la vie est chère pour toutes les personnes qui sont sur le sol dom ; alors que certains ont choisi de vivre la bas (ce ne sont donc pas des mutations ) parce que la vie est plus facile et douce (pour eux certainement) . en attendant tt le monde est pénalisé. bon courage à ceux qui veulent travailler.

4.Posté par Jack Loupy le 18/02/2009 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Michel,
exerçant le métier d'agent de voyages à l'île de la Réunion,nous sommes tous ici solidaires de nos confrères Antillais.
Nous savons quelle catastrophe la situation ,en Guadeloupe notamment 'représente pour vous et pour la majorité de la population qui subit les désordres fomentés par quelques ambitieux,qui ont la garantie de leur emploi.
Nous espérons quant à nous que la situation va revenir au plus tôt à la normale et que les réunionnais seront plus réalistes que les Antillais.

5.Posté par Zorro le 22/02/2009 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel belle analyse de la situation guadeloupeenne...on y croirait
Peut etre faudrait il vous demander si des comportements patronaux comme le votre n en sont pas a l origine :
Des performances et resultats d entreprise plus qu enviables, (1er vendeur de billet, 1er vendeur de croisiere de votre reseau...), des avantages fiscaux d usage dans les DOM avec une exoneration totale des charges patronales sur 1,3 fois le SMIC et des salaires pratiques dans votre societe inferieurs a la moyenne nationale du secteur.
generosite ou pwofitatyon!!!!

6.Posté par sophie le 24/02/2009 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
zorro

Quel manque de courage que celui de critiquer en se faisant passer pour Zorro. Ayez au moins celui d'afficher votre vrai identité.

7.Posté par Zorro le 26/02/2009 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chere Sophie,
la verite est universelle. Elle n a pas besoin d etre signee. Elle existe telle qu elle est de la meme facon que l injustice...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com