TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Voyages à forfait : le volume d’affaires des TO en retrait de -4,8% cet été

baromètre du SETO


Rédigé par C.E. le Mardi 20 Septembre 2016

Les tour-opérateurs affichent un recul de leur volume d'affaire de -4,8% entre mai et août 2016, selon le baromètre du SETO présenté à l'occasion de l'IFTM Top Resa. Sans surprise ce sont les destinations européennes du bassin méditerranéen qui tirent leur épingle du jeu. Sur le long-courrier, c'est l'Asie qui affiche de belles performances, alors que les Etats-Unis reculent de 19%.



René-Marc Chikli est le président du SETO - Photo : C.E.
René-Marc Chikli est le président du SETO - Photo : C.E.
Sur la période du 1er mai 2016 au 31 août 2016, les tour-opérateurs membres du Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) ont enregistré un volume d’affaires de l’activité voyages à forfait de 1,744 milliard d'euros, en retrait de -4,8% par rapport à la même période de l’exercice précédent (à périmètre comparable).

Le nombre de clients (1 789 873) s'affiche en baisse de -6,2%. "Nous avons eu une année compliquée marquée par les évènements que l'on connaît. A cela s'est ajouté un effet calendaire particulier sur les vacances de printemps et les ponts de mai en moins", explique René-Marc Chikli, président du SETO.

La recette unitaire moyenne quant à elle est en hausse de +1,6% à 974 €.

Sur le moyen courrier, on note un transfert de flux entre les destinations, qui illustre le repositionnement des voyagistes.

Sans surprise ce sont les destinations européennes du bassin méditerranéen qui tirent leur épingle du jeu.

A fin août 2016, les grands destinations moyen-courrier de ces zones évoluent positivement comme les Îles grecques (+3%), les Canaries (+6%), les Baléares (+4%) et affichent pour certaines d’entre elles de fortes croissances comme le Portugal continental (+29%), la Bulgarie (+25%), la Sardaigne (+22%) ou la Grèce continentale (+14%).

De l'autre côté de la Méditerranée, la reprise se fait toujours attendre en raison du contexte international. Ainsi l’Egypte (-62%), la Tunisie (-71%) et la Turquie (-75%) accusent de fortes baisses sur la saison.

TUI France a procédé à une vaste reprogrammation : "Nous avons diminué de 51% les stocks sur la Turquie et la Tunisie et dans le même temps nous avons augmenté ceux sur les destinations européennes", détaille Pascal de Izaguirre, PDG de TUI France.

"Sur l'Espagne les stocks hôteliers sont de plus en plus difficiles à trouver, avec la concurrence des autres marchés européens. Il y a une saturation du parc hôtelier avec des prix qui augmentent", constate-t-il.

"Il va falloir réveiller le marché marché français pour qu'il cesse d'attendre le dernier moment pour réserver, surtout que ce n'est pas forcément le moyen de faire de bonnes affaires, ajoute Patrice Caradec, Président de Transat France.

Les autres marchés bloquent plus tôt les allotements hôteliers, et il devient compliquer de tenir les stocks jusqu'au dernier moment"
.

L'Asie en bonne santé sur le long-courrier

Les destinations moyen-courrier ont réalisé un volume d’affaires de 1,112 milliard d'euros, en baisse de -7,2%, résultat d’une baisse du trafic de -6,7% (1 262 166 clients) et d’une baisse de la recette unitaire de -0,6% (881€)

Sur le long-courrier, l'Asie affiche les plus belles croissance : l'Indonésie (+35%), la Thaïlande (+32%), le Japon (+20%) et le Vietnam (+17%) enregistrent les plus fortes progressions.

En revanche, les Etats-Unis (-19%) et les Antilles Françaises (-23%) accusent un fort recul.

Dans l’océan indien, signalons les progressions de l’île Maurice (+5%) et des Seychelles (+9%). Cuba ressort à +3%.

Les destinations long-courrier ont réalisé un volume d’affaires de 448 M€ en augmentation
(+1,1%) en raison d’une hausse de la recette unitaire de +5,2% (2 377 €) et ce malgré une baisse du trafic de -3,9% (188 386 clients).

A noter : la France a réalisé un volume d’affaires de 184 M€, en baisse de -3,2%, avec un nombre de clients en recul de -5,9% (339 321 clients) et une recette unitaire moyenne de 542 €, en hausse de +2,9%.

Signe positif : pour la saison Hiver 2016-17, engagée actuellement pour environ 20% du résultat escompté pour cette période, les premiers résultats sont globalement très encourageants (+6,9% en trafic).

Lu 933 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com