TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Wasteels France : « Nous cherchons un vrai patron... »

l'appel d'offres devrait avoir lieu dès janvier 2009


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 15 Décembre 2008

L'exécution du jugement donné par le tribunal de Bobigny le 10 décembre dernier n'a pas traîné. 48 heures plus tard, dès le vendredi 12 décembre les marques du groupe Thomas Cook ( Jet tours, Austral Lagon) ont rétabli leurs connexions B2B avec leur réseau franchisé Wasteels. Pour autant, le réseau n'est pas sorti de la zone rouge...



Tous les tour-opérateurs référencés par Thomas Cook devraient suivre. Il faut dire qu'une astreinte de 15 000 euros par jour en cas de non respect du jugement est un argument qui accélère les procédures.

Vendredi, Wasteels était encore en attente de connexion avec le BSP qui, de son côté, rappelons-le, est condamné à payer 30 000 euros par jour en cas de non exécution.

Une procédure de reprise avec le lancement d'un appel d'offres devraient se faire dès janvier 2009. L'administrateur judiciaire Maître Blériot aura la charge de réceptionner les offres des repreneurs éventuels.

Dans ce réseau plutôt malmené depuis deux mois, l'heure est au soulagement. Les salariés Wasteels interrogés vendredi dernier à Paris et en régions tenaient ce même propos : i[« Nous attendons un vrai patron, une vraie direction générale...

« Nous avons tout fait pour garder nos clients... »

Laurent Wasteels, n'est plus le type de manager dont rêvent les salariés
Laurent Wasteels, n'est plus le type de manager dont rêvent les salariés
Durant ces dernières semaines nous avons tout fait pour garder nos clients en prenant des initiatives... Nous n'avions aucune directive de la part de nos directions générale et commerciale... Merci à Fram, Look, Visiteurs, Jetset qui ont joué le jeu... »]i

Et quand on leur fait reproche d'avoir manqué - comme l'avait reconnu leur président Laurent Wasteels - certains rendez-vous comme celui de l'internet ou de l'activité tourisme alors que la billetterie « Fer » devenait peau de chagrin, les salariés Wasteels s'insurgent contre cet à priori qu'ils trouvent injustifié.

Pour autant le réseau, dont l'activité a été quasi paralysée durant deux mois, n'est pas sorti d'affaire, loin s'en faut.

La décision du tribunal de Bobigny ne suffira pas pour convaincre les compagnies créancières de rouvrir les "robinets".

Un certain nombre d'entre elles avec des créances dépassant les 400 000 euros et ont d'ores et déjà annoncé la couleur (LIRE) et attendent le règlement avant de reprendre des relations commerciales.

Mais Wasteels reste une marque très connue et 280 salariés y croient toujours. Tous les espoirs sont donc permis.

A bon repreneur, salut !

Lu 3775 fois

Notez


1.Posté par Henry le 16/12/2008 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je me présente, je m'appelle henry,je voudrais bien réussir ma vie,être aimé,gagner de l'argent (être beau et intelligent ça c'est fait)

A Mr Wasteels:laissez moi bosser, laissez moi.....

2.Posté par BIgreetzut le 16/12/2008 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai patron à la tête de la Direction France ... ça fait longtemps qu'il aurait du être là !!!
Ouf
je prie pour les salariés !

3.Posté par BIgreetzut le 16/12/2008 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


et pas difficile de faire mieux que l'actuelle direction !

4.Posté par Salarié Wasteels le 19/12/2008 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai noté dans l'article 2 choses :

"l'heure est au soulagement" : baf, qui à dit ça ? L'heure sera au soulagement quand nous aurons la CERTITUDE d'un repreneur (un vrai !) Pour le moment, on tente seulement de tenir la tête hors de l'eau...

Ce n'est pas les Salariés qu'il faut interpeler en ce qui concerne le rendez-vous manqué avec Internet ou l'activité Tourisme : Ces derniers n'ont fait qu'appliquer la stratégie commerciale de leur Entreprise. Les rares qui avaient pris ce tournant (parlons du Tourisme, Internet n'étant pas entre les mains des Agences elles-mêmes), n'ont jamais vraiment été écoutés, et/ou épaulés, et/ou soutenus.

Enfin, à ce jour, Vendredi 19 décembre, 20 h 30, nous n'avons toujours pas accès à GALILEO, (ou disons, aux Compagnies. Le jugement rendu par le Tribunal en notre faveur n'a pas servi nos intérêts, notre situation est toujours bloquée...
Donc parlez moi de soulagement, je vous parlerai plutôt d'inquiétude allant croissant...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com