TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Windstar cherche à développer sa notoriété auprès des agents de voyages français

la compagnie est représentée en France depuis janvier 2013


Rédigé par Pierre Coronas le Mardi 4 Juin 2013

Représentée en France depuis janvier 2013, par Discover The World France, Windstar cherche actuellement à développer sa notoriété sur le marché hexagonal. A ce titre, la compagnie communique beaucoup et tente de séduire les agents de voyages pour accroître ses ventes. C'est dans cette optique qu'elle a procédé au rachat de 3 navires de la compagnie Seabourn. Une opération qui va permettre de lancer de nouvelles destinations. Le point avec Laurence Andorka, Directrice des ventes en France.



En rachetant 3 navires à Seabourn, Windtsar est désormais en mesure de lancer de nouvelles destinations - Capture d'écran
En rachetant 3 navires à Seabourn, Windtsar est désormais en mesure de lancer de nouvelles destinations - Capture d'écran
TourMaG.com – Pourquoi avoir décidé de racheter trois navires de la compagnie Seabourn ?

Laurence Andorka :
"Windstar avait besoin d’agrandir sa flotte. Jusqu'ici, la compagnie possédait trois voiliers qui naviguent depuis sa création en 1984.

Ce rachat va, en fait, nous permettre de proposer une offre plus globale. Principalement en ouvrant de nouvelles destinations. Jusqu'à ce jour, nos trois voiliers sont basés sur la Méditerranée en été et dans les Caraïbes l'hiver."

TM.com – Et quelles seront ces nouvelles destinations ?

L.A. :
"Nous allons lancer quatre nouveaux itinéraires avec le Star Pride, nouveau nom du Seabourn Pride. Il commencera à naviguer en avril 2014. Les autres bateaux que nous avons acquis nous seront livrés en 2015.

Ce qui va nous permettre tout d'abord de lancer un circuit entre Athènes et Istanbul sur la Mer Égée.

Nous allons également ouvrir la Mer Noire avec un aller-retour Istanbul-Istanbul en 7 jours. Il faut savoir que jusqu'à présent, nous ne pouvions pas aller en Mer Noire car nos voiliers ne pouvaient pas passer le pont du Bosphore. Ce que nous pourrons faire avec nos nouveaux bateaux.

Nous allons également assurer un itinéraire entre Athènes et Venise. Et notre quatrième séjour se déroulera sur la Riviera."

Arrivée sur le marché français en janvier 2013

Laurence Andorka, Directrice des ventes en France de Windstar - Photo DR
Laurence Andorka, Directrice des ventes en France de Windstar - Photo DR
TM.com – Comment se déroule l'exercice 2013 pour Windstar en France ?

L.A. :
"Discover the World France a repris la représentation de Windstar sur le marché français en janvier 2013. Jusqu'alors, la compagnie n'avait aucune représentation officielle en Europe.

Donc, aujourd'hui, en France, nous cherchons surtout à développer la notoriété de la marque auprès des prescripteurs, du grand public et des agents de voyages. Ces derniers sont nos principaux clients à l'heure actuelle.

Les spécialistes connaissent déjà la marque mais désormais nous cherchons surtout à accroître nos ventes. Nous faisons de l'individuel principalement mais nous ciblons également les groupes ponctuellement.

La croisière dispose d'un énorme potentiel encore à développer en France. Mais, nous ciblons principalement une clientèle à la recherche d'une expérience authentique et d'un produit haut de gamme."

TM.com – Est-ce que vous vendez également en direct ?

L.A. :
"Nous passons surtout par les réseaux de distribution et nous cherchons également à développer l'événementiel avec des agences spécialisées dans les incentives.

Mais nous disposons d'un site grand public qui peut nous permettre de faire de la vente en direct. Pour autant, aujourd'hui, notre objectif est vraiment de développer notre collaboration avec les agents de voyages."

TM.com – Quelles actions mettez-vous en place pour susciter l'intérêt du marché français ?

L.A. :
"J'organise des visites de voiliers lorsqu'ils se trouvent dans les ports français. La semaine dernière, j'ai invité une dizaine d'agents de voyages à Nice pour découvrir l'un de nos navires. Un prochain rendez-vous est prévu à Monaco en septembre 2013.

Nous essayons par ailleurs de développer des partenariats avec des vendeurs de croisières en ligne. L'objectif est qu'ils mettent en avant la compagnie et ses offres.

Pour résumer, je dirais que nous tentons d'être le plus présent possible et de communiquer le plus possible auprès des agents de voyages via, notamment, l'envoi d'e-mailings."

Premier départ à Tahiti le 2 mai 2014

TM.com – Pourquoi avez-vous décider de revenir à Tahiti à partir de mai 2014 ?

L.A. :
"C'est une destination sur laquelle nous étions actifs pendant les années 2000 et que nous avions abandonnée depuis.

Nous avons choisi d'y revenir après avoir reçu pas mal de demandes en ce sens de la part de certains de nos clients fidèles.

Par ailleurs, il est vrai que peu de croisièristes opèrent sur cette destination. C'est pourquoi il nous a semblé cohérent d'y retourner.

Nous allons y assurer des itinéraires de 7 jours (Papeete-Papeete) avec l'un de nos voiliers, le Wind Spirit. Il dispose d'une capacité d'accueil de 148 passagers.

Le premier prix est à 3 199 dollars US (2 452 €). Le premier départ est prévu pour le 02 mai 2014. Le dernier sera en novembre 2014."

TM.com – Les ventes pour cette destination sont ouvertes depuis le 11 mars 2013. Où en sont les réservations à l'heure actuelle ?

L.A. :
"L'intérêt de la clientèle est là. Nous avons déjà enregistré quelques réservations. Mais nous communiquons encore beaucoup dessus pour développer encore ces ventes."

TM.com – Quels sont les atouts de Windstar qui permettent à la compagnie de se différencier de la concurrence ?

L.A :
"Nous offrons une expérience vraiment authentique à nos clients. Nous nous attachons à vraiment personnaliser notre service pour que les passagers se sentent comme s'ils étaient sur leur propre yacht.

Notre accueil est toujours très chaleureux et la petite taille de nos navires nous permet de visiter des destinations qui sont encore préservées.

De plus, l'ensemble de notre flotte a récemment bénéficié d'un programme de rénovation baptisé « Star shipment » qui s'est déroulé en 2011-2012."

Lu 1048 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com