Loading


Worldspan chez Galileo, quelles conséquences ?

constitution de la nouvelle équipe dirigeante


Aujourd'hui lundi, soit une semaine après le feu vert européen au rachat de Worldspan par Travelport, déjà propriétaire de Galileo, le groupe américain devrait annoncer la constitution de la nouvelle équipe dirigeante du département qui contrôle trois systèmes : Galileo by Travelport, Appolo by Travelport et Worldspan by Travelport (un total de 379 millions de bookings aérien en 2006).



Même si Travelport ne sort, pour l'instant, ses informations qu'avec une extrême partialité, tout laisse à penser que la fusion des trois systèmes en un mega GDS n'est pas à l'ordre du jour.

D'ores et déjà, lorsqu'il y a quelques années Galileo (alors GDS européen lancé par British Airways, Alitalia, Swissair et quelques autres) s'était rapproché d'Appolo (GDS américain lancé, entre autres compagnies, par United Airlines), la fusion des deux bases de données un instant évoquée, s'est révélée impossible à réaliser complètement. Même hic technique lorsque Amadeus et Worldspan avaient envisagé, par la suite, de fusionner.

Alors, Worldspan devrait rester une entité indépendante. Travelport souligne néanmoins la complémentarité des systèmes : Worldspan apportant sa technologie internet à Galileo/Appolo et récupérant, en échange, la base de données élargie de ce dernier.

Pour Jérôme Moisan, le directeur pour la France de Galileo, il faudra plusieurs mois d'analyse avant que savoir quels produits pourront être rapprochés et comment fonctionneront les différentes équipes.

Avec Internet les GDS ont perdu de leur toute puissance

Le profil des deux GDS est différent de celui qui existe sur le marché français où les deux GDS (Galileo n°2 et Worldspan n°4) se battent sur les mêmes clients Loisirs. Ailleurs, Galileo/Appolo est un GDS fournisseur du business travel en priorité tandis que Worldspan s'est fait une spécialité de fournisseur de technologie internet pour le Loisirs.

A noter qu'aux Etats-Unis Worldspan se positionne en numéro 2 derrière Sabre et Galileo n°3. En parts de marché mondial, Amadeus reste toutefois le leader. C'est d'ailleurs un argument souligné par la Commission européenne pour avoir autorisé le rachat de Worldspan par Travelport.

Ce qui n'empêche que les deux autres systèmes ne sont pas restés indifférents au rapprochement des compétiteurs. Amadeus et Sabre viennent d'annoncer la constitution d'une joint venture pour développer des outils de back office sur les produits non-aériens.

Un nouveau mouvement de concentration qui tend à prouver qu'avec la technologie internet les GDS ont perdu de leur toute puissance, même s'ils restent indispensables au marché. Et suffisamment attrayants pour que les fonds de pension s'intéressent à eux. Texas Pacific Group a racheté partiellement Sabre il y a quelques mois...

Rédigé par Geneviève Bieganowski le Vendredi 24 Août 2007
Lu 4033 fois
Notez














BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.