TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





XV - Ph. Demonchy : ''En 2018, le bastion des commissions TO sera tombé !''

Que sera devenu notre métier dans 10 ans ?


Rédigé par Philippe DEMONCHY le Samedi 21 Juin 2008

Philippe Demonchy, dont a souvent vanté les qualités de visionnaire, aime à citer Pierre Dac pour décrire l’avenir du métier de Distributeur, exercice difficile et aléatoire tant l’accélération des évènements en tous genres. cependant, souligne-t-il, « Mieux vaut s’attendre au prévisible que d’être surpris par l’inattendu ».
Lire la Carte Blanche de Philippe DEMONCHY



"En 2018, dans le monde des Agences de Voyages, on peut penser que les professionnels auront digéré les mutations de la décennie précédente qui ont bouleversées et leurs habitudes et leur modèle économique. En effet, avoir été capable :

- de passer du statut de commissionnaire à celui de commerçant,
- de résister au développement exponentiel mais irréversible d’internet,
- de se voir concurrencés par des réseaux de « marques » générés par les T.O.

relève d’une grande capacité d’adaptation, au risque de déplaire aux oiseaux de mauvais augures qui prédisent, depuis de nombreuses années, la mort des Agents de Voyages.

Alors en 2018 ?

En 2018, tous les grands fournisseurs – transporteurs aériens, ferroviaires mais aussi GDS – seront vraisemblablement devenus les concurrents directs de leurs « anciens » clients Distributeurs par le biais de filiales comme Opodo, sncf.com et autres.

En 2018, seuls probablement 3 grands réseaux internationaux – dont un asiatique – serviront la billetterie d’affaires, ou plus précisément assureront la gestion des comptes de déplacements des entreprises,

En 2018 enfin, le dernier bastion des commissions – celles versées par les T.O. – sera tombé au nom de la concurrence de marché.

Conseillers de proximité et vendeurs experts

XV - Ph. Demonchy : ''En 2018, le bastion des commissions TO sera tombé !''
Que seront devenues les Agents de Voyages ?

Je pense :

- que les consommateurs, tout en utilisant de plus en plus internet pour recueillir une masse d’informations sur leurs voyages, auront aussi besoin de conseillers de proximité, mais également de vendeurs experts pour satisfaire leurs demandes de plus en plus diversifiées et thématiques,

- que les dénominations telles que Distributeurs ou Agents de Comptoir Polyvalents auront disparues définitivement (enfin !) pour être remplacées par Conseiller-Vendeur, redéfinissant ainsi une nouvelle valeur ajoutée du métier,

- qu’Internet aura été reconnu par les agents de voyages non pas comme un concurrent mais bien au contraire comme un outil essentiel pour entretenir une vraie relation « en temps réel » avec leurs clients, le conseiller devenant alors le gestionnaire du temps libre de sa clientèle,

L’enseigne joue et jouera un rôle incontournable

- que la notion d’Expert soit sur des destinations, soit sur des thématiques – certains Offices de Tourisme et/ou Tour Opérateurs commencent à explorer aujourd’hui cette nouvelle orientation stratégique – deviendra dans un futur proche une niche à mettre en valeur et que chaque vendeur devra s’en approprier dans son domaine de prédilection.

En fonction de tout ceci, je vois se constituer ou se consolider un ou plusieurs réseaux d’enseignes (l’enseigne joue et jouera un rôle incontournable au niveau des achats, de la communication et de la formation) de Conseillers en Voyage dont la valeur ajoutée sera pour chacun :

- d’être capable d’orienter et de finaliser les choix de ses clients,
- d’être en mesure également de les faire bénéficier de toutes sortes d’opportunités grâce une relation permanente, privilégiée et en temps réel (CRM) avec ses clients mais aussi avec les partenaires commerciaux,

- tout en indiquant clairement ses propres expertises tant sur le plan des destinations explorées que dans les domaines thématiques spécifiques qu’il maîtrise, la clientèle étant amenée de plus en plus à rechercher « le » spécialiste-expert qui va répondre à ses exigences.

Enfin, je pense que ces mêmes experts en thématiques se constitueront parallèlement en réseaux européens, voire mondiaux pour répondre à une demande de plus en plus internationalisée sur les produits originaux, spécifiques ou sophistiqués.

D’ici là, très bon anniversaire à TourMaG.com !"

A l’occasion de son 10e Anniversaire (et oui, déjà !), TourMaG.com a voulu donner la parole à tous les acteurs du tourisme avec une interrogation : par rapport à votre perception actuelle du métier et de votre secteur d’activité, comment voyez-vous son évolution dans la décennie 2008/2018 ?
Si vous désirez participer également à ce débat et y apporter votre pierre, merci d'adresser un email à la Rédaction
(ECRIRE)

Lu 3336 fois

Notez


1.Posté par THOREL le 30/06/2008 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien vue, comme toujours

C THOREL
www.carrefourinternationaldesvoyages.com

2.Posté par THOREL le 30/06/2008 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien vue, comme toujours

C THOREL
www.carrefourinternationaldesvoyages.com

3.Posté par BONIFAY Chantal le 30/06/2008 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faudrait arrêter le massacre !!! Que deviennent les réceptifs ??? Il faudrait surtout se pencher un peu plus sur ce secteur en demandant que les CDT, CRT, et OT soient complémentaires avec les réceptifs ...... travaillent avec eux main dans la main, et les aident à se promouvoir !!!! CB 13

4.Posté par Renouard le 30/06/2008 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Philippe. Voilà une approche réaliste du métier d'organisateur de voyages dans les 10 années à venir. Je pense que l'agent de voyages sera un conseiller-organisateur qui peaufinera des produits "clefs en mains" pour une clientèle ciblée et qui, de ce fait, pourra se passer des T.O. ce que d'ailleurs j'avais élaboré depuis plusieurs années avec succès ("Fly and drive au Cameroun", "Expéditions 4x4 au Botswana en "self drive").


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com