TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Yémen : les recommandations du Quai d’Orsay jugées «excessives»

La destination déconseillée sur internet


Rédigé par Vincent de Monicault - redaction@tourmag.com le Lundi 2 Octobre 2006

Le conseiller touristique de l’ambassade du Yémen, Sadek Alsaar, espère que les informations présentes sur le site du Quai d’Orsay seront rapidement modifiées. Le ministère français des Affaires étrangères, sur l’espace Conseils aux Voyageurs de son site diplomatie.gouv.fr, «déconseille tout déplacement au Yémen non strictement indispensable».



Sanaa, la ''Manahatann du désert'', est la capitale du Yémen. Elle compte 1,3 millions d'habitants et est située à 2350 mètres d'altitude
Sanaa, la ''Manahatann du désert'', est la capitale du Yémen. Elle compte 1,3 millions d'habitants et est située à 2350 mètres d'altitude
Sadek Alsaar, conseiller touristique et culturel à l’ambassade du Yémen à Paris, trouve l’avertissement ministère français des Affaires étrangères qui désormais «déconseille tout déplacement au Yémen non strictement indispensable», comme «excessif».

Pourquoi déconseiller la totalité de la destination alors que seules certaines régions sont concernées par les enlèvements, celles de Saada et du Jawf dans le nord, de Chabwa - dans laquelle ont été enlevés les Français - dans le sud-est ?

Sadek Alsaar s’inquiète aussi de la durée pendant lesquelles ces informations resteront en ligne. La dangerosité des tribus qui enlèvent les touristes est toute relative. Alors que des centaines de personnes ont été enlevées depuis quinze ans, seule l’intervention des forces gouvernementales s’est soldée une fois, en 2000, par la mort de plusieurs otages.

Le Yémen veut en finir avec les enlèvements


Le gouvernement yéménite n’entend pourtant plus tolérer les agissements de ces tribus, surtout au regard des enjeux économiques et des efforts de promotion touristique déployés ces derniers mois.

Si des raids ont permis la semaine dernière d’arrêter certains des ravisseurs, deux femmes ont été tuées et trois enfants blessés dans ces opérations. Il demeure encore quelques zones d’ombres dans la dernière prise d'otages des 4 touristes français.

D’après le Quai d’Orsay, le jour de l’enlèvement, l'escorte militaire aurait abandonné le groupe de touristes dès le premier coup de feu des assaillants. En revanche, selon les autorités yéménites, les touristes français n’étaient pas accompagnés par une escorte militaire ce jour-là.

Difficile aussi de connaître la position du gouvernement yéménite : exigeait-il toujours ces dernières semaines la présence d’une escorte militaire sur cette route, comme ce fut le cas après l’enlèvement de touristes allemands par la même tribu fin 2005 ?

Lu 16434 fois

Notez


1.Posté par Francois le 03/10/2006 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'étais au Yémen au mois de mai 2006 et comme dans beaucoup d'autres pays les touristes français se comportent comme de vrais gaulois lourds et bruyants, voire irrespectueux. Je ne sais comme ils sont en couple mais en groupe ils laissent une image déplorable.Il est nécessaire quand on parle français, de dire sa provenance sinon on est catalogué "français" et on manque beaucoup de choses en étant baladés comme tels.
La phrase préférée des français contents de leur voyage: C'est pas cher, on a bien mangé, on reviendra ! Car ils sont catalogués radins.
Ca fait beaucoup rire les guides et les chauffeurs sur place mais ils sont content de les ramener à l'avion et de les voir partir

2.Posté par Denise - A G C Nice le 03/10/2006 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis choquée par propos tenus ci dessus !!
S'il est vrai que certains touristes français se comportent mal en voyage, il ne faut pas généraliser...
Nous sommes un t.o régional, nous étions en avril dernier au Yemen avec un petit groupe, et je peux vous dire que nos clients sont des gens curieux, passionnés de découverte, et très respectueux des populations et cultures rencontrées...
Et en plus, quel rapport avec les problèmes au Yemen ??
est ce que François insinuerait que les enlèvements ont un rapport avec l'attitude des français en voyage ??
C'est n'importe quoi, et bien mal connaitre les Yéménites ....
Le vrai problème est ailleurs, car nous sommes actuellement partagés entre des clients qui veulent toujours partir (un groupe prévu en novembre) et le Quai d'Orsay qui déconseille "fortement" ......

3.Posté par DD le 04/10/2006 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Contrairement à ce que dit la légende de photo ci-dessus, la "Manhattan du désert" n'est pas la capitale Sanaa mais Shibam.
Par ailleurs la photo représente Boukour qui n'a ni à voir avec Shibam, ni avec Sanaa...

4.Posté par R H le 04/10/2006 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui, un peu caricatural le message de François
du reste si on veut bien manger, ce n' est pas le Yemen qu' il faut choisir
quand à la photo de l' article c' est le Wadi Dhar . rien à voir avec Bokour

5.Posté par tarik le 09/11/2006 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
franchemen g vu un reportage sur le yemen et meme n ayant jamais été je trouve ce pays tré beau.la question ce pose a moi doit-on renoncer a voyager sous pretexte que quelque groupe minoritaire subsiste, alors la beauté de ce pays ne depasse t elle pas ces actes isolé?vous devriez savoir ke meme en france on risque sa vie en sortant alors il arreter de cultivé cette peur et vivre.

6.Posté par LIBERER NADIA MUHSEN le 04/10/2007 02:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce pays magnifique chaleureux et conviviale, retiens prisonniere une femme maintenant depuis plus de 20 ans.NADIA MUHSEN.Ce cher gouvernement qui ose interdire la liberté sous fautes de lois stupide des hommes il fait des promesses puis se rétracte.Alors qu elle est anglaise plus que jamais et on lui refuse la liberter, on lui refuse d' exister, on lui refuse de vivre tout simplement elle y est arriver a l' age de 14 ans elle en a plus de 40 aujourd hui c est hinumain d oter la vie ainsi.Alors arreter de croire que c est un pays libre et chaleureux aller faire un tour dans les villages plutot que dans les grandes villes touristique.penser a NADIA MUHSEN ne la laisser pas dans l oublie aider la a trouver la force de continuer.

7.Posté par IL NE FAUT PAS OUBLIER NADIA le 13/11/2007 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Celle qui n'a toujours demandé qu'a revoir son Angleterre, il ne faut pas la laisser tomber, ils lui on voler son enfance, sa vie, il ne faut sutt pas la laisser dans l'oublie, ..S'il vous plait.....

8.Posté par sueda le 24/01/2008 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

9.Posté par POUR NADIA le 24/10/2008 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un pays d'hypocrites et d'arrièrés. Lisez "Vendues" et n'oubliez pas Nadia qui malheureusement est la preuve vivante (?) que le Yemen ne vaut pas le déplacement rien que par solidarité pour les "prisonniers".

10.Posté par Briend le 29/10/2008 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis choquée que des personnes puissent dire du bien de ce pays et pire de ses habitants! Savoir ce qu'ils ont fait à Nadia et Zana est déjà terrible mais savoir qu'elles ne sont pas les seules est abominable! Oublier Nadia c'est oublier que ce pays fonctionne de manière "moyennageuse" (cf Vendues! de Betty Mahmoody). Les hommes qui vivent dans ce pays ne mérite pas les femmes qui les accompagnent. Elles sont traitées comme des esclaves! Qui ose dire que le Yemen est un beau pays, non dangereux et acceuillant!?! Il ne faut pas l'oublier, il faut tout faire pour la libérer! ne pas oublier, se battre, toujours, garder courage et croire encore! Continuer comme le dit si bien Zana! Il faut ramener Nadia, Marcus et ses enfants en Angleterre et juger ses hommes pour leurs crimes!

11.Posté par pour Nadia et les autres le 27/12/2008 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, c'est un pays d'hypocrites et d'arrièrès et de faux culs, alors me dire que ce pays vaut le déplacement, pour les arabes musulmans surement, il y que cette race. pour les autres
on vous a juste montrer ce qu'ils on bien voulu.
Lisez " Vendues" et "Au nom de tous les enfants" .

12.Posté par Christine le 25/01/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le livre de Betty Mahmood relève de la propagande pour toutes celles et ceux qui applaudissent à chaque fois que l'on prend pour cible un pays musulman. Il vaut beaucoup mieux faire l'effort de rencontrer les habitants de ce merceilleux pays plutôt que de prendre pour argent comptant ces balivernes. Si effectivement la condition féminine au Yémen est encore loin de l'idéal, c'est aussi le cas de beaucoup d'autres pays auxquels on ne fait aucun procès (je pense à l'Inde par exemple). Le meilleur moyen de faire évoluer un pays, ce n'est pas de l'éviter et de le vilipender mais au contraire d'y aller et de discuter avec le population. Alors oui, visitez le Yémen et découvrez la formidable hospitalité de ses habitants qui notamment dans les campagnes les plus reculées seront heureux de vous rencontrer.

13.Posté par arthur le 27/01/2009 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
entièrement d'accord avec Christine.
Vous pouvez aussi consulter le site de La Maison du Yémen (Espace Reine de Saba, Paris). site : www.espacereinedesaba.org
bourré d'informations, livres, expo et conseils.
cordialement

Arthur

14.Posté par eeeeuh le 08/02/2009 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne pense pas que l'histoire de Nadia Mushen soit des balivernes comme vous le dites. C'est sur que quand on ne se soucis pas de la condition des autres et qu'on n'a aucune once d'empathie, j'imagine qu'on se dit que ces livres sont un ramassis de mensonges... Pour ma part, je n'irai certainement pas encourager un pays qui tient en otage des femmes pour des principes arriérés. S'ils libèrent Nadia et ses enfants, j'irai volontiers faire un tour dans ce pays. Mais pour le moment, arrêter de penser que ce n'est pas grave et que c'est de la Xénophobie. Une atteinte aux droits des hommes ou des femmes et toujours importante.

Pour ce qui est de votre commentaire Christine, avez vous déjà constater que dans un marché, quand on boycott un produit, ça change plus que quand on dit: on va l'acheter, si on l'achète ca va changer. Votre théorie est raboutée par toutes les théories économiques valables.

15.Posté par pour les femmes du Yémen... le 25/03/2009 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Yémen est surement un joli pays rempli d histoire mais les conditions des femmes sont inacceptables. Elles n ont aucun droit comment peut on encore vivre ainsi de nos jours? ca me parrait réélement incensé et ca me rend malade. Je ne comprends vraiment pas cette religion qui pousse les hommes a se sentir supérieur. J espère que les choses changeront que les femmes pourront s instruire afin de faire valoir leurs droits et j espère qu elle pourront enfin connaitre le bonheur. J ai lu "vendues" . Lisez le c est très émouvant incroyable... J ai une grande pensée pour toutes ces femmes pour les "otages" comme Nadia. Soyez heureux car a coté d elles on peut souvent l'être et pensez au moins un instant a ces personnes....merci


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com