TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Zanzibar : le tourisme s'essouffle avec les élections


Rédigé par La Rédaction (HD) - redaction@tourmag.com le Lundi 10 Octobre 2005

A l'approche des élections générales en Tanzanie du 30 octobre, les touristes boudent quelque peu l'île paradisiaque de Zanzibar dans l'océan Indien, théâtre d'incidents violents entre opposants politiques lors de la campagne.



Alors que la haute saison touristique approche, le nombre de touristes est en baisse et pourrait ne pas atteindre le chiffre de 100.OOO - soit une augmentation de près de 10% par rapport au précédent record - que les autorités avaient précédemment e
Alors que la haute saison touristique approche, le nombre de touristes est en baisse et pourrait ne pas atteindre le chiffre de 100.OOO - soit une augmentation de près de 10% par rapport au précédent record - que les autorités avaient précédemment e
Le taux d'occupation des 173 hôtels et autres pensions de Zanzibar est passé sous la barre des 50%, alors qu'il est généralement d'environ 70%, selon des sources concordantes.

"Le business chute alors qu'il devrait augmenter" à l'approche de la haute saison, affirme Abdul Sharif de Asko Enterprises, une agence de voyage installée dans la vieille ville de Stone Town, capitale de Zanzibar.

"A l'approche des élections, des touristes peuvent reporter leur séjour ou choisir de ne pas venir du tout", reconnaît le directeur chargé du marketing à la Commission de Zanzibar pour le tourisme, Ali Khalil Mirza. "On est inquiets", admet-il.

Lors des dernières élections générales, en 2000, une quarantaine de personnes avaient été tuées sur l'île semi-autonome tanzanienne de Zanzibar. Et depuis début 2005, des heurts entre partisans de l'opposition et du pouvoir ont déjà fait plusieurs morts et 200 blessés.

Les incidents opposent des partisans du parti au pouvoir, le Chama Cha Mapinduzi (CCM, Parti révolutionnaire), et la principale formation de l'opposition, le Front civique uni (CUF).

Les ambassadeurs américains et chinois en Tanzanie ont récemment mis en garde les autorités zanzibarites du fait que les violences électorales pourraient "affecter le développement régulier démocratique et économique" de l'île.

En générant actuellement 55 millions de dollars (45 millions d'euros) par an, le tourisme représente 21% du produit national brut (PNB) de Zanzibar, prisé pour ses plages de sable blanc, ses épices, sa culture swahilie et son histoire de plaque tournante du commerce des esclaves.

Le secteur, qui a connu une croissance de 5% par an au cours des dernières années, emploie directement ou indirectement près de 45.000 personnes dans l'île qui compte quelque un million d'habitants. Il pourrait dépasser d'ici 2015 l'agriculture, qui représente actuellement la première source de revenus de Zanzibar, soit 35% du PNB.

Alors que la haute saison touristique approche, le nombre de touristes est en baisse et pourrait ne pas atteindre le chiffre de 100.OOO - soit une augmentation de près de 10% par rapport au précédent record - que les autorités avaient précédemment envisagé.

Lu 1633 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com