TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





e-tourisme P2P : flux + buzz = bizz !

l'expérience du voyageur au service du plus grand nombre


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Mercredi 20 Juin 2007

Expedia Corporate travel a invité le vulgarisateur des nouvelles technologies, Joël de Rosnay, à dresser un scénario du futur devant un parterre de fournisseurs et de clients de l’agence en ligne. Son dernier ouvrage, « 2020, les scénarios du futur » explique en détail sa vision de notre vie à venir dans un univers baigné de « l‘internet symbiotique ».



Vers une société qui passera de la consommation à la recommandation ?
Vers une société qui passera de la consommation à la recommandation ?
En Grande-Bretagne, Tripadvisor, la filiale d’Expedia, vient de signer avec le plus grand tour-opérateur, Thomson (groupe TUI), pour ouvrir grand ses forums aux clients du tour-opérateur qui pourront ainsi donner leurs avis sur les produits testés.

Car les forums, les réseaux de blogueurs échangeant des informations sur leurs différents voyages, c’est la nouvelle révolution que prédisent les adeptes de la technologie internet.

Et Jean-Pierre Remy, président d’Expedia Corporate Travel, plante le décor.
Après la phase de développement des outils technologiques et des logiciels qui permet aujourd’hui à 70% des entreprises de passer leurs réservations via l’internet, il s’agit maintenant de passer à une nouvelle étape de la révolution technologique, celle du contenu, au-delà de l’offre basique aérien, hôtels, assurance, etc

De la consommation à la recommandation...

« Il s’agit d’informer le client que le siège Affaires d’une compagnie n’est pas tout à fait horizontal alors qu’il l’est sur une autre compagnie ». Autant d’informations qui ne proviennent pas uniquement de l’agence en ligne mais aussi des voyageurs eux-mêmes, prêts à partager leurs expériences et leurs sensations avec un réseau de voyageurs.

Et pour Joël de Rosnay, c’est l’activité même de tourisme qui va passer dans le domaine du P2P (peer to peer). Ce qui entraîne un certain nombre de question sur l’avenir de l’activité : faut-il garder la séparation tourisme d’affaires et tourisme de loisirs, quel sera le type d’agence utilisé demain, virtuelle ou réelle, etc. Et le vulgarisateur de l’internet imagine une société qui passera de la consommation à la recommandation.

La multiplication des avis partagés par autant d’internautes devrait aider les agents de voyages du futur à répondre à la personalisation de la demande car le voyage relève de l’émotion et de la culture. « Flux + buzz = bizz » comme business. Alors, recommande Joël de Rosnay aux professionnels, donnez des plates-formes où les internautes pourront s’exprimer. Cela ne peut que générer des ventes…

Lu 2350 fois
Notez


1.Posté par Gaudin le 21/06/2007 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis certain que ce type de plate-formes (avec les avis objectifs des internautes) puisse apporter un plus sur des produits, prestations ou services à valeur ajoutée, maintenant qu'en sera-t-il pour le "mass-market" et les "fausses bonnes promotions" qui opèrent sur des produits souvent à la limite du SAV...le tarif restera sans aucun doute pour longtemps le dénominateur commun.

Je prends pour exemple mon vol AR Marseille / Londres d'il y a quelques jours : je pars du nouvel aérogare low cost MP2 de Marseille avec Easyjet; malgré les 25 mn debout en "boarding" avant de monter dans l'appareil, malgré les prises électriques qui ne fonctionnent pas dans cet espace tôlé aux murs acidulés, malgré le wi-fi et la climatisation absents, malgré un seul guichet de Police ouvert pour faire débarquer (à Marseille au retour) les 150 pers de l'Airbus A319 sous une chaleur accablante pour tous et surtout les enfants en bas âge et les personne âgées, malgré le fait que l'avion ait atterri à 16h45 et que j'ai pu quitter la zone aéroportuaire à 18h00 !...malgré tout cela, vais-je continuer à utiliser les services low cost ou pas ? vais-je les conseiller à mes clients anglo-saxons ou pas ? en tout cas je pèserai le pour et le contre, mais il n'est pas impossible que je revienne à mes veilles habitudes.

Pour ce qui concerne une autre forme de plate-forme en P2P, nous réfléchissons depuis plusieurs mois à proposer des séjours gratuits (hors transport) au niveau international, le développement est en cours...

Patrick Gaudin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com