TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaG.com - Destination Espagne


Espagne : une destination curieusement mal connue


Bien sûr, les plages espagnoles, leurs eaux lumineuses et leur climat ensoleillé pendant la majeure partie de l’année, ont longtemps été le principal argument de séduction pour des touristes venus d’un nord plus gris. Mais aujourd’hui, les voyageurs avertis regardent au-delà du balnéaire, et apprécient de plus en plus un patrimoine culturel plus discret, qui témoigne d’une richesse historique incroyable, ou les réserves de biodiversité naturelle encore trop méconnues de l’arrière-pays et les traditions millénaires toujours présentes dans le style de vie. Le tout en appréciant sans modération l’hospitalité chaleureuse des habitants des vallées oubliées comme des métropoles animées.
Quelques arguments de vente très complémentaires :



Espagne : une destination curieusement mal connue

UN LIVRE D’HISTOIRE A CIEL OUVERT

Longtemps terre d’accueil pour les populations en mouvance du bassin méditerranéen, populations dont elle a su apprécier et intégrer le meilleur de leur culture, l’Espagne fut ensuite pendant des siècles une des premières puissances mondiales. Très protecteur de son patrimoine, le pays a su préserver les monuments et souvenirs de toutes ces époques. Si les sites majeurs d’Andalousie, Séville, Grenade et Cordoue, sont aussi connus que les plages, il existe aussi de multiples cités, châteaux, vestiges antiques et monuments religieux de toute obédience que chaque province s’attache à mettre de plus en plus en valeur (descriptifs des itinéraires sur les sites des provinces ou sur www.spain.info). De quoi satisfaire tout désir de découverte culturelle en dehors des autoroutes.

Des itinéraires thématiques, et notamment les Grandes Routes, permettent de relier aisément les points forts de plusieurs provinces. Le plus célèbre est certes le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, mais il faut découvrir les autres. Quelques exemples :
- Sur les pas d’Hannibal en route pour Rome, ou derrière les Romains en guerre contre les Chrétiens, « Parmi les oliviers et les châteaux » est un itinéraire de la province de Jaén qui se termine à Grenade.
- La « Route du Califat » est une leçon d’histoire entre à lire entre les villes de Cordoue et Grenade reliées par les jalons d’une aventure andalouse tumultueuse. A associer avec la « Route des Nasrides », qui gouvernèrent le royaume de Grenade du XIII au XVe siècle.
- La « Route Cistercienne » relie trois grands monastères de Catalogne, fondés par Bernard de Clairvaux, à l’époque architecturale transitoire entre le roman et le gothique.
- Isabelle la Catholique possède deux itinéraires à son nom, pour traverser la Castille-León ou l’Estrémadure sur les pas de cette reine légendaire qui finança la découverte de l’Amérique.
- La « Route des châteaux de la Rioja » allie l’histoire des pèlerins de Saint-Jacques aux douceurs ambrées du vignoble.
- La « Route des moulins à vent », sur les pas de Don Quichotte, dans la Manche, est à parcourir l’épée, ou le livre de Cervantès à la main, au départ de Tolède.
- La Navarre organise quatre circuits différents à la rencontre de la sorcellerie des XVI et XVIIe siècles, dont de multiples traditions sont encore en vigueur aujourd’hui. Mais si !
- La « Route de l’Argent », la Via de la Plata, est une ancienne voie romaine qui traverse le pays du sud au nord, de Séville à Gijón, selon un tracé datant de l’âge du Bronze. A suivre à pied, en vélo ou en voiture.

Des trains historiques, mode de transport très prisé des nouveaux voyageurs, ont repris vie et offrent un point de vue inimitable sur l’histoire et les paysages.
- L’Expreso de la Robla parcourt le nord du pays au départ de Bilbao (Pays basque).
- Le Transcantabrico traverse en grand luxe le nord de l’Espagne et ses magnifiques paysages avec des escales dans des villes historiques.
- Le Al Andalus, au décor très Belle Epoque, propose des programmes dans une grande partie du pays, de Madrid à Saragosse, en Estrémadure, en Galice et bien sûr à travers l’Andalousie.
La Galice propose également des billets combinés trains touristiques et excursions en bus aux arrêts

DES MERVEILLES NATURELLES IGNORÉES

La péninsule toute entière est un immense parc naturel. Les paysages sont semés de loin en loin de villes historiques ou de villages perchés, entre lesquels le voyageur peut marcher, pédaler ou rouler pendant des heures dans une nature intacte et souvent spectaculaire.

15 parcs nationaux sont répartis sur le territoire, des Pyrénées aux Îles Canaries. Y sont protégés les zones de haute montagne comme les laves volcaniques solidifiées, une faune sauvage et des habitats aviaires traditionnels. On peut y randonner, et y pratiquer toutes sortes d’activités de plein air, du ski au bird watching. Ce sont des étapes qui complètent de manière fantastique un itinéraire découverte culturelle.

Les réserves de biosphère inscrites au patrimoine de l’Unesco permettent d’admirer des animaux protégés dans leur environnement naturel et une flore souvent endémique. Parmi elles, Urdaibai (Pays basque) qui n’est qu’à quelques kilomètres de la frontière française, et offre des possibilités de courts séjours et même de week-ends nature entre mer et forêt ; ou la petite île canarienne de El Hierro, entièrement classée au rang de réserve et en cours de mise en place d’un ambitieux projet d’approvisionnement exclusif en énergies renouvelables.

UN MODE DE VIE AUSSI TRADITIONNEL QU’AVANT-GARDISTE

Pedro Almodovar n’est pas le seul à l’exprimer : en Espagne, la fête et le bien-vivre sont de rigueur. Les horaires sont souples, adaptés aux envies de farniente des vacanciers, la gastronomie y est riche et goûteuse, toujours à base de produits locaux dont certains sont des appellations jalousement protégées, les nuits sont musicales et souvent longues et l’Espagnol est naturellement accueillant. Et cela, depuis la nuit des temps. Pourtant, sans renier le moins du monde cette culture ancienne, le peuple d’aujourd’hui a su adapter ses traditions aux apports du monde moderne et se trouve souvent à l’avant-garde des tendances et des modes dans de multiples domaines. De nombreux créateurs internationaux s’y donnent rendez-vous.

Pour appréhender la joie de vivre côté terroir, il suffit de suivre l’une des nombreuses routes du vin qui traversent tout le pays. Des crus en majorité rouges et denses, qui accompagnent à merveille les charcuteries et viandes locales. C’est aussi l’occasion de découvrir des villages de l’intérieur avec leurs traditions agricoles et folkloriques.
Traditions qui ne sont jamais aussi vivantes que lors des semaines saintes, où se succèdent processions et manifestations de ferveur authentique.

Ces deux pôles de l’âme espagnole, le rire et les larmes qui sont la vie, peuvent servir de trame à toute découverte du pays. Intégrer dans un même itinéraire les églises romanes de villages perchés aux bars à tapas de Madrid, les richesses picturales du Prado aux plages festives de Malaga, les sites historiques aux festivals alternatifs, est un des grands plaisirs de la production sur mesure dans ce pays où tout est possible.

Rédigé par La Rédaction le Vendredi 22 Mai 2015
Lu 1747 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mai 2015 - 15:28 Espagne : le paradis du shopping tendance



PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure











TourMaG.com  

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages, DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS.com, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com