TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Le Cimetière Militaire Allemand de La Cambe, visite d’un lieu sobre et méditatif.



Le Cimetière Militaire Allemand de La Cambe, visite d’un lieu sobre et méditatif.


Rédigé par Jonathan Dale le Vendredi 1 Octobre 2021

Un peu d’histoire sur Le cimetière de La Cambe

Cimetière vue aérienne © Jonathan Dale (Normandy History Tours)
Cimetière vue aérienne © Jonathan Dale (Normandy History Tours)
Un peu plus de 130 000 soldats reposent en Normandie aujourd’hui dans un peu moins de 30 cimetières militaires.

Ceux du Commonwealth, Ranville, Bayeux… De cimetières canadiens, Beny sur/mer..., Le cimetière américain de Colleville sur mer, surplombant Omaha beach ou « Omaha la sanglante »… D’autres cimetières un peu moins mis en avant sont aussi présents en Normandie, les cimetières militaires allemands.

Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge

Le 16 décembre 1919, une association d’utilité publique fut créée. Le nouvel empire Allemand n’était pas en mesure de s’occuper des sépultures des victimes de guerres. C’est alors que Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge fut créé. Une organisation humanitaire chargée par le gouvernement de la République fédérale d’Allemagne de recenser, préserver et entretenir les sépultures des victimes de guerre allemandes à l’étranger.

A partir de 1946, le Volksbund aménagea plus de 400 cimetières militaires en Allemagne, pour 832 aujourd’hui dans 46 pays avec 2,7 millions de victimes de guerre. Le Volksbund peut également exercer son activité dans les États de l’ancien bloc de l’Est ou presque 3 millions de soldats allemands sont morts au cours de la deuxième guerre mondiale, plus du double de ceux qui reposent dans les cimetières militaires de l’Ouest.
On compte aujourd’hui 331 cimetières de la Seconde Guerre mondiale et 188 cimetières de la Première Guerre.
Sur son site internet ( www.volksbund.de), le Volksbund met à disposition la fonction de recherche « Gräbersuche online » permettant de consulter les lieux d’inhumation de près de 5 millions de morts des deux guerres.

Cimetière Militaire Allemand de La Cambe

Suite aux combats du Débarquement Allié en Normandie, le service des sépultures américain installa, non loin du village de La Cambe, deux grands champs de tombes américaines et allemandes.

Les familles américaines eurent le choix de rapatrier les corps aux Etats-Unis ou de les enterrer définitivement en Normandie, dans la commune de Saint Laurent sur mer, en vue de son aménagement définitif. Les soldats allemands enterrés dans ce dernier, quant à eux, furent transférés auprès de ceux reposant déjà à La Cambe.

C’est ainsi que la nécropole de La Cambe devint l’un des plus importants cimetières militaires allemands provisoires de la Seconde Guerre mondiale avec ses 8.574 tombes.

Jusqu’en 1958, les corps provenant de petits cimetières communaux, provisoires ou bien des tombes isolées dans les champs bas Normand furent transférés et enterrés à La Cambe qui comptait 20.507 soldats Allemands.

Une inauguration solennelle eut lieu le 21 Septembre 1961 en présence de nombreux parents des défunts et ainsi le cimetière fut ouvert au public.

Le cimetière est aujourd’hui la dernière demeure de 21.222 soldats allemands divisé en 49 blocs.
Les tombes renferment souvent deux corps, marqués par un emblème en terre cuite posé horizontalement sur le sol.
Y figure, si possible, les prénoms, noms, grades ainsi que les dates de naissance et décès des soldats.

Au centre du cimetière, une tombe collective renferme les dépouilles mortelles de soldats, 207 inconnus et 89 identifiés. Elle est recouverte d’un tumulus de 6 mètres de haut, une croix en basalte de 4 mètres de haut ainsi que 2 statues représentant un homme et une femme, symbole peut être, des familles allemandes prenant soin de leurs défunts enfants, reposant sur une terre étrangère.

Une particularité attire l’oeil des visiteurs, des groupes de 5 croix verticale en basalte représentant le logo du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge dont l’origine remonte à l’initiative de l’un des membre fondateur qui fut marquée par la tombe en Pologne, de 4 grenadiers victimes de la première guerre mondiale. 2 croix au premier plan, 2 à l'arrière-plan auxquelles s'ajoutent la vue du crucifix central du cimetière.

On peut y voir également le symbolisme des disparus dont les corps n’ont pas encore été retrouvés. Plus de cent mille sépultures de soldats Allemands qui restent difficiles à localiser, détruites, enfouies ou pillées.

Approfondir la visite de ce lieu.

Cette visite s’inscrit dans mes visites guidées sur le thème du débarquement et de la Bataille de Normandie. Pour une visite plus approfondie, nous découvrirons ensemble certains destins tragiques de soldats allemands enrôlés de force par l’armée et morts pendant la Bataille ou pendant le déminage de nos côtes et terres.


Situation et accessibilité

Le cimetière est facile d'accès par la RN13 via Bayeux par exemple en direction de Cherbourg, sortie La Cambe.

Venir en voiture :
2h30 de Paris
40 minutes de Cherbourg
20 minutes de Bayeux

Venir en train :
Via Bayeux ou Carentan

Venir en avion :
Aéroports
Deauville ou Carpiquet

Restaurants à proximité :
La Bonbonne à Bayeux
La Sapiniere à Saint Laurent sur mer

Les points forts des alentours
Bayeux, cité médiévale
Omaha Beach et le cimetière Américain
Isigny s/mer, les caramels et produits laitiers

Pour en savoir plus


Contactez le guide

Jonathan Dale
Guide conférencier indépendant

Mail : contact@normandy-history-tours.com
Tél. : +33(0)6 45 60 12 52

Site web : www.normandy-history-tours.com

facebook linkedin instagram

Lu 1493 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 6 Octobre 2021 - 11:00 Bayeux la romanesque

Mardi 5 Octobre 2021 - 11:00 Balade méditative à Cabourg, la romantique








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias