TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





5es Rencontres du tourisme de Saint Tropez

Le développement du tourisme est à faire sur le marché franco-français


Rédigé par jdl le Jeudi 2 Octobre 2003

Les 5emes Rencontres du tourisme français se sont ouvertes à St Tropez hier, sous la houlette de Bruno Faréniaux, directeur national du tourisme qui représentait Léon Bertrand, secrétaire d'Etat au tourisme. 



5es Rencontres du tourisme de Saint Tropez
Au programme de cette première journée : des débats et des tables rondes sur la situation du tourisme français, les courts séjours de même que l'évolution des coûts des transports intérieurs en France et leur conséquence sur les courts séjours.

Jean-Michel Couve, député maire de la ville tropézienne a rappelé l'esprit et la vocation des Rencontres : "mieux faire comprendre aux décideurs que le tourisme joue un rôle prépondérant dans l'aménagement du territoire."

Un rôle que confirme Philippe Demonchy, président de Selectour et con-fondateur des Rencontres qui en ajoute un second : le dialogue entre institutionnels et les professionnels du tourisme. Pour lui, "La grande partie du développement du tourisme est à faire sur le marché franco-français. Il reste à savoir comment faire pour accélérer cette tendance..."

Concernant les actions du gouvernement en matière de tourisme au cours de l'année écoulée, Bruno Faréniaux a rappelé les drames qui ont frappé cet été le Var et en particulier les incendies.
Pour lui le bilan des 12 derniers mois s'inscrit dans une période particulière avec le projet de décentralisation et la réforme de l'aménagement du territoire.

Celle-ci va impliquer des changements de méthode et de stratégie touristique des collectivités locales et territoriales par rapport au rôle de l'État.

La clientèle étrangère a boudé la France cette année

"Le 1er CIT (Comité interministériel du tourisme) a été l'occasion de faire le point sur les enjeux du tourisme français. "On ne peut plus opposer les politiques menées vers les clientèles étrangères et françaises, a-t-il souligné en ajoutant que la profession aurait son Code du tourisme et qu'il sera disponible dans quelques mois.

Alain de Montferrand, directeur de l'Observatoire national du tourisme, a fait de son côté un rapide retour sur la saison d'été. Pas de doute : la clientèle étrangère a boudé la France cette année et, hormis les campings qui tirent leur épingle du jeu, la fréquentation des hôtels a été "moyenne voire mauvaise". Le bilan estival sera certainement moins bon que celui des années précédentes.

Pour autant, il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives. L'ensemble des institutionnels présents aux 5èmes Rencontres est d'accord pour estimer que l'année touristique ne se joue plus sur les 2 mois d'été. Les courts séjours en arrière saison peuvent changer la donne et Léon Bertrand, secrétaire d'Etat au tourisme a même affirmé dernièrement que le bilan de l'année serait "au moins égal ou supérieur à celui de l'année dernière..."

[Jean da LUZ à Saint Tropez]b
redaction@tourmag.com

Lu 645 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com