TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Côte d’Azur : l'irrésistible ascencion de Menton

la ville a su conserver son cachet Riviera


Rédigé par Louis Salvaret - louis.salvaret@tourmag.com le Jeudi 20 Juillet 2006

Que le taux de remplissage des hôtels de Menton soit devenu l’un des meilleurs de la région n’est plus une surprise. Depuis 18 mois l’Epic office de tourisme, doté d’un nouveau directeur, mène une politique plus active qui vise d’abord à rénover l’ensemble des manifestations, en créer de nouvelles, et mieux mettre en valeur les atouts de cette terre « insulaire » coincée entre Monaco et l‘Italie et entre Alpes et Méditerranée.



Côte d’Azur : l'irrésistible ascencion de Menton
Menton a su conserver son cachet Riviera qui fait aujourd’hui tout son charme auprès des touristes en quête d’authenticité. Demain, l’ouverture d’un grand Musée Cocteau, l’ancrage de la croisière, la relance d’un tourisme d’affaire et la mise en valeur et l’animation d’un patrimoine jardin exceptionnel devrait renforcer la place de Menton sur l’itinéraire azuréen qui mène à Cannes en passant par Monaco, Nice, Antibes ou Grasse.

Le festival de Musique, dans la première quinzaine d’août fera l’objet de lifting comme les fêtes du citron en février qui depuis deux ans se mettent à l’heure des carnavals du Monde. En 2007 la manifestation accueillera l’Inde. Car sous son statut d’établissement public industriel et commercial l’office de tourisme de Menton organise et gère les manifestations et peut aussi monter des produits touristiques associés.

« Nous disposons d’une licence d’agents de voyages ainsi que d’organisation de spectacles et d’événementiel, précise Didier Leonetti (44 ans) nommé directeur de l’Epic en janvier 2005. Symbole de ce renouveau, la refonte du festival de Musique Classique de Menton qui trouve sur le parvis Saint Michel dans le Vieux Menton, encadré par des édifices à l’architecture baroque et une vue imprenable sur la côte de la Riviera italienne, un cadre magique.

Le festival de Musique sera ramassé sur 13 jours au lieu d’un mois puis complété par des manifestations parallèles. « Ce festival, créé il y a 57 ans, se déroulait sur un mois, précise Didier Leonetti. Une période trop longue avec des concerts dispersés or les séjours aujourd’hui se déroulent au maximum sur 15 jours, souvent moins.

l’Epic prépare l’ouverture du Musée Cocteau

On a donc décidé de resserrer le festival sur 13 jours avec chaque jour un concert de qualité. On a également créé 4 nouveaux sites pour proposer une musique différente. Une sorte de festival off de la musique avec des horaires différents (18 à 20 h). L’objectif est d’animer en permanence la ville durant le festival. »

L’Epic office de Tourisme de Menton est l’un des cinq premiers nationaux avec 53 salariés et un budget de 5,5 ME «Dont seulement 1,5 ME de subvention, le reste est alimenté par nos manifestations. » Outre les fêtes du citron et le festival de Musique, l’Pic gère « Ma ville est Tango », « les journées méditerranéennes des jardins » et les festivités de Noël.

Positionnement sur la croisière, avec accueil d’une dizaine de petites unités de 200 passagers par an, relance du tourisme d’affaires... l’Epic prépare aussi l’ouverture du Musée Cocteau qui bénéficie d’une donation importante et planche sur un projet événementiel (festival) associé à l'image de Cocteau.

Lu 993 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 00:03 Le marché français reprend des couleurs en Tunisie


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com