TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Côte d'Azur : le Carnaval est loin d'être une mascarade...

fêtes et parades rapportent 40 millions d'euros en février


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Jeudi 18 Février 2010

Carnaval à Nice, Fêtes du Citron à Menton, Mimosas à Mandelieu, le tourisme sur la Côte d’Azur s’anime en février au rythme des fêtes et parades. Ces manifestations remplissent les hôtels, génèrent 40 M€ de retombées et contribuent à véhiculer une image d’une Côte d’azur où la fête reste d’actualité malgré la crise.



Côte d'Azur : le Carnaval est loin d'être une mascarade...
Le carnaval de Nice, jusqu’au 28 février sera cette année sous le signe de la planète bleue (mode développement durable oblige) avec des chars qui auront cette année une dimension plus importante.

Le roi est d’ailleurs bleu comme issu du dernier film d’Avatar alors que la reine sortie de l’onde avec ses baleines semblent faire la promotion d’Océan le film de Jacques Perrin sur l’univers marin.

A Menton, la traditionnelle fête du citron (unique en son genre), jusqu’au 3 mars, célèbre sa 77e édition dédiée cette année au 7e art.

A voir dans les jardins Biovès, en coure de ville, la décoration tout en citrons et oranges, de dix motifs géants dédiés aux grands thèmes du cinéma : western, science-fiction, horreur, aventure...

Menton annonce 200.000 visiteurs

Ce sont aussi les traditionnels corsos en bord de mer. A Mandelieu, c’est le Mimosas qui est célébré jusqu’au 21 février, une plante qui colore de jaune le massif du Tanneron et qui donne son originalité aux corsos

Ces fêtes attirent les visiteurs. Le Carnaval de Nice, dont le coût s’élève à 6 ME pour l’Office de tourisme de Nice) annonce près d’un million de spectateurs sur 10 jours dont une partie importante vient de l’extérieur pour la journée ou un court séjour (1,5 nuit pour les autocaristes, 4 à 5 pour les touristes individuels).

Menton annonce 200.000 visiteurs dont certains couplent souvent avec un détour pour le carnaval de Nice. Des touristes qui sont le bien venus dans un mois de février habituellement creux pour le tourisme.

Le couplage avec un séjour montagne et des stations de sport d’hiver situées à une heure de route de la Promenade n’a pas encore été intégré par les TO malgré la candidature de Nice en 2009 aux jeux olympiques d’hiver de 2018.

Après la chute en 2009, la crise est passée par là, La billetterie du Carnaval enregistre une hausse de 25 % de ses réservations. Près de 6000 TO inscrivent la Côte d’Azur dans leur programme hivernal.

Côte d'Azur : le Carnaval est loin d'être une mascarade...

Lu 2369 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 00:03 Le marché français reprend des couleurs en Tunisie


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com