TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Eté 2014 : les professionnels de PACA font grise mine

le CRT tire le bilan de juillet et août 2014


Rédigé par Pierre Coronas le Vendredi 29 Août 2014

Si globalement, les professionnels du tourisme de PACA jugent l'été 2014 correct, ils espéraient réaliser de bien meilleures performances. Leur taux de satisfaction perd 8 % par rapport à juillet et août 2013. Ils ont beaucoup souffert en juillet à cause de la météo, de la baisse du pouvoir d'achat des voyageurs et du retrait de la clientèle française. Il s'en sont mieux sortis en août mais comptent surtout sur l'arrière-saison pour se rattraper.



Les principales zones touristiques de PACA étaient relativement peu fréquentées en juillet et août 2014 - Photo J.D.L.
Les principales zones touristiques de PACA étaient relativement peu fréquentées en juillet et août 2014 - Photo J.D.L.
Les professionnels du tourisme en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) s'attendaient à mieux. Alors qu'août touche à sa fin, ils tirent un bilan décevant pour leur activité au cours des 2 mois d'été 2014.

Ils ont particulièrement souffert en juillet, "dans l'ensemble des départements de la région", précise Pierre Meffre, Président du Comité Régional du Tourisme (CRT) PACA.

Tous les modes d'hébergement y ont enregistré un recul de leurs réservations de -3 % à -7 %.

Les professionnels font état d'une fréquentation beaucoup plus satisfaisante en août 2014. "Mais, même en faisant, 100 % d'occupation partout en août, nous n'aurions pas pu rattraper le retard pris en juillet", regrette Pierre Meffre.

Parmi les 586 acteurs locaux du tourisme interrogés par Protourisme pour le compte du CRT PACA entre le 18 et le 20 août 2014, 86 % expriment des opinions favorables à propos de leur activité pendant la semaine du 15 août 2014.

Un sursaut qui permet de limiter les dégâts dans la région. Elle reste ainsi la première destination d'accueil en France pour les touristes français, en 2014.

Pour les 2 mois d'été, l'enquête de Protourisme révèle que 72 % des professionnels de PACA expriment une opinion positive pour la période. Ils étaient 80 % pour l'été 2013. Cette année, ils ne sont, par ailleurs, plus que 12 % à juger l'été très bon, contre 20 % l'année dernière.

Les activités culturelles profitent des mauvaises conditions météo

Parmi les facteurs qui ont handicapé l'activité touristique en PACA, le CRT évoque tout d'abord les mauvaises conditions météorologiques. En juillet et août 2014, il est tombé 100 litres d'eau au m² à Marseille, soit 3 fois plus qu'en juillet et août 2013, selon le CRT.

Le vent était également de la partie avec de forts épisodes de mistral tout au long de la saison. Les sites d'hébergement et les activités de plein air, surtout nautiques, et les réservations de dernière minute en ont lourdement pâti cette année.

A l'inverse, la baisse de l'ensoleillement et la dégradation des conditions météo ont profité aux activités culturelles. Le MuCEM a ainsi attiré 430 000 visiteurs, dont 120 000 dans les expositions payantes en juillet et août 2014.

"Les festivals ont également fait le plein, ils ont tiré notre saison", ajoute le Président du CRT. Ainsi, avec un total de 50 000 spectateurs, Jazz à Juan (Juan-les-Pins dans les Alpes-Maritimes) enregistre une hausse de 13 % de sa fréquentation payante par rapport à son édition 2013.

Un phénomène qui ne s'est pas produit à Avignon où le festival de théâtre a vu son affluence et son chiffre d'affaires diminuer.

Le CRT évoque également un pouvoir d'achat "en berne" pour expliquer son bilan estival. 42 % des professionnels assurent que leur chiffre d'affaires a reculé. Globalement, les touristes ont effectué des séjours moins longs et ils ont moins dépensé.

De plus, la clientèle française s'est largement retirée de la région en 2014. Une tendance, en partie rattrapée par une hausse de la fréquentation étrangère. Les Italiens sont venus nombreux. Tout comme les Américains, qui étaient 17 % de plus à débarquer à l'aéroport Marseille Provence cet été, et les Canadiens (+14 %).

"Cela ne permet toutefois pas de compenser la désaffection du marché français qui représentent 80 % de notre fréquentation. Mais c'est tout de même positif", note Pierre Meffre.

Vers un décrochage de certains hébergeurs ?

Pierre Meffre (au centre), Président du CRT PACA, entouré des Président des CDT des Alpes de Haute-Provence et du Var pour présenter le bilan de l'été 2014 - Photo P.C.
Pierre Meffre (au centre), Président du CRT PACA, entouré des Président des CDT des Alpes de Haute-Provence et du Var pour présenter le bilan de l'été 2014 - Photo P.C.
Le marché russe est en revanche en repli de 5 %, tout comme le marché asiatique. Surtout dans les Alpes-Maritimes. Dans le département, le nombre de visiteurs en provenance du Moyen-Orient a, à l'inverse, progressé.

Le CRT constate aussi des évolutions dans le comportement des touristes. Ils réservent de plus en plus tard et privilégient les offres de dernières minutes et les opérations promotionnelles.

Résultat pour les professionnels : les marges diminuent en même temps que les coûts augmentent. Une situation qui inquiète au CRT. "Nous craignons un décrochage d'un certain nombre d'hébergeurs dans les années à venir", avance le Président de l'organisation.

Car, face à ses difficultés, les capacités d'investissement des hôteliers baissent Or, le nerf de la guerre est là. "Les hébergeurs qui ont su investir et proposer une offre packagée s'en sont beaucoup mieux sortis cet été", assure Pierre Meffre.

Le problème est qu'à l'heure actuelle, "le CRT n'a pas la capacité financière de soutenir l'investissement", affirme Bruno James, Directeur général du CRT PACA. Il conseille plutôt aux hôteliers indépendants de se regrouper pour anticiper ensemble les évolutions du marché et s'y adapter.

Il est par ailleurs très important pour eux de mettre en place une stratégie digitale efficace.

En attendant 2015 où il faudra se montrer "imaginatif pour redresser la barre", selon Pierre Meffre, les professionnels de PACA se montrent optimistes pour la fin de la saison. Ils sont en tout cas 69 % à l'affirmer.

Le soleil, actuellement au rendez-vous dans la région, semble leur donner raison.

Les chiffres de l'été 2014 en PACA

PACA totalise 108 millions de nuitées en juillet et août 2014, soit 50 % (20 % pour juillet et 30 % pour août) de la fréquentation touristique annuelle dans la région.

1,8 million de touristes y sont enregistrés en moyenne chaque jour. Avec une pointe vendredi 15 août 2014 (2,7 millions).

Pendant l'été 2014, cette fréquentation a généré 6 milliards d'euros de recettes touristiques dans l'ensemble de la région. La dépense moyenne journalière par personne atteint 58 €.

Le budget moyen pour une famille de 4 personnes qui passe des vacances en PACA se fixe à 2 000 €. Le tourisme concentre 163 000 emplois dans la région au cœur de l'été, soit 8 % de l'emploi total.

Le secteur représente 11 % du PIB régional annuel.

Lu 1870 fois

Tags : ete 2014, paca
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com