TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





France : la saison d’été 2008 est restée stable

bilan de l’activité touristique été 2008 et perspectives pour l’automne


Rédigé par La rédaction le Jeudi 30 Octobre 2008

Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au tourisme a présenté jeudi 30 octobre, le bilan de l’activité touristique estivale 2008 et les perspectives pour l’automne. Selon le communiqué de presse diffusé : "L’activité sur l’ensemble de l’été 2008 est stable par rapport à la saison 2007, avec une augmentation de 0,2 % au mois de juillet, 0,4% en août et une baisse de 0,8% en septembre. Au total, la saison d’été 2008 est stable par rapport à l’année dernière qui était une bonne année." Voici l'intégralité du communiqué.



La stabilité annoncée de l’activité touristique est confirmée pour l’été 2008. L’activité touristique reste à un niveau élevé sur la saison, dopée par l’hôtellerie de plein air sur l’ensemble juillet, août et septembre.

Sur les mois de juillet et août, la fréquentation a progressé dans les campings. Pour les hôtels, elle est restée stable en juillet et en recul au mois d’août, par rapport aux mêmes mois de l’année 2007. Les nuitées étrangères sont en recul dans les deux types d’accueil, alors qu’elles progressent pour la clientèle française.

La fréquentation hôtelière a baissé de 1 % sur les mois de juillet-août*, par rapport aux mêmes mois de 2007 (stabilité en juillet et recul de 2% au mois d’août). Au contraire, la fréquentation des campings a augmenté de 1,3 %, aussi bien en juillet qu’en août. Pour les résidences de tourisme et les villages de vacances, les résultats seraient légèrement positifs, proches de +1%, alors que pour les locations meublées ils présenteraient une baisse comprise entre -0,5% et -1,5%**.

Perspectives pour octobre

Pour le mois d’octobre, les perspectives sont bonnes pour les loueurs de résidences collectives et de logements individuels (respectivement 68% et 76% d’entre eux prévoient un taux d’activité stable ou en hausse par rapport à octobre 2007).

De leur côté, 61% des hôteliers et des gérants de camping anticipent une stabilité ou une hausse de leur activité au mois d’octobre par rapport à octobre 2007. Enfin, 56% des restaurateurs estiment que leur activité sera stable ou en hausse en octobre, contre 48% seulement en septembre.

La demande issue du tourisme international

Selon les informations collectées par Maison de la France, diverses tendances semblent caractériser l’évolution des marchés :

- certains marchés ne semblent quasiment pas touchés par la crise, à court terme, notamment pour ce qui est des voyages vers la France, soit du fait de leur proximité (Belgique, Italie, Pays-Bas, Suisse), soit parce que les réservations hiver ont déjà été effectuées (Russie, Brésil), soit parce que la prise de conscience des effets de la crise n’est pas encore perceptible (Scandinavie) ;

- les départs vers les longs courriers au départ de l’Europe risquent d’être les plus touchés, la proximité pouvant être perçue comme un atout pour la France ;

- toutefois sur la plupart des marchés, la crise financière a un effet direct sur les départs, notamment à l’étranger. Le secteur le plus directement touché est celui des voyages d’affaires et l’industrie des rencontres professionnelles, les entreprises réduisant fortement les déplacements de leur personnel, par anticipation des difficultés à venir ;

- on peut également s’attendre pour 2009 à une réduction du nombre de séjours effectués dans l’année (diminution annoncée du nombre de courts séjours) et à des baisses de dépenses ;

Dans l’immédiat, les vacances de la Toussaint se présentent bien

Dans l’immédiat, les vacances de la Toussaint se présentent bien ; beaucoup de voyages ont été réservés avant le déclenchement de la crise financière et très peu ont été annulés ensuite.

L’incidence de la crise sera différente suivant les secteurs.

Les parcs de loisirs semblent loin de la morosité ambiante. Disneyland Paris, Astérix et les autres grands parcs de loisirs ont connu une très bonne année. Après plusieurs années de difficultés, les grands parcs français semblent avoir trouvé la recette du succès : multiplication des nouveautés, extension des heures et des jours d’ouverture, politique tarifaire modulable, diversification des ressources, forfaits à prix cassés pour les visiteurs réguliers pendant les périodes creuses.

Selon France Montagne, la crise n’a pas d’impact sur les réservations et sur l’économie des sports d’hiver. A ce jour, à partir d’informations recueillies auprès des 15 plus grandes stations de sports françaises essentiellement localisées dans les Alpes, les indicateurs montrent clairement que l’état général de la montagne est stable, voire en légère progression.

Enfin, le tourisme d’affaires n’est pas encore fortement touché par le contexte économique, mais les grandes entreprises revoient leur politique voyage à la baisse et les PME privilégient les voyages en train ou à bas prix (dits « low-cost »).

Pour l’hébergement, certains grands groupes peuvent être pessimistes, mais selon le Syndicat National des Résidences de Tourisme, la conjoncture de l’hiver 2008-2009 se présente bien. En montagne, destination principale pour l’hiver, les réservations se situent à un niveau équivalent à celui des années précédentes.

i[* enquête Insee - Direction du tourisme,
** baromètre ODIT France – TNS Sofres
]i

Lu 4074 fois

Notez


1.Posté par Guy Lux et Simone Garnier le 31/10/2008 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela prouve bien que ce bon monsieur le secrétaire d'état n'en à cure de nos problémes, seul la destination France compte pour lui...
J'ai bien aimé un jour ou il était dit que plus de 80 % des patrons du tourisme avaient mis un bulletin Sarko à la présidentielle, c'est curieux car aujourd'hui 80 % sont fachés par les décisions du sécrétaire d'état pour la licence.
Cherchez l'erreur

2.Posté par David C. le 02/11/2008 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Brown, DSK et Obama : même combat !

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/10/30/dominique-strauss-kahn-je-proposerai-au-g20-un-plan-de-nouvelle-gouvernance-mondiale_1112710_1101386.html

http://elections-americaines.lesechos.fr/article.php?id_article=2272

Depuis quelques semaines, l’oligarchie financière internationale est entrain de s’organiser pour prendre le contrôle total sur le système financier international à l’issu du 15 novembre. Il y a une tentative brutale de transformer ce sommet en British Woods. Déjà beaucoup de rumeurs courent sur l’échec de ce sommet, un méga crack est annoncé pour le lundi 17 novembre.

Le problème de ces Loperello de l’oligarchie financière, ils croient que le système est seulement boiteux ! Il pense qu’il suffit quelques corrections pour sauver le système de la City et Wall Street.

Mais la vérité, c’est que ce n’est pas une simple crise financière! C’est que le système est MORT !

Il est temps pour les citoyens et les décideurs de comprendre les réels enjeux du Bretton Woods II à Washington du 15 novembre 2008. C’est ici que seront défini nos vies et celle de nos enfants pour le pire et pour le meilleur.

DSK a raison sur une chose beaucoup de choses changent à toutes les niveaux en ce moment.

Citoyen ! lève toi ! et mobilise toi pour transformer cette réunion capital pour notre avenir.

Afin d’aiguiser vos convictions politiques et économiques pour dire NON au Hold up de l’oligarchie financière. Je vous invite à prendre connaissance des éléments d’un VRAI Nouveau Bretton Woods ! http://david.cabas.over-blog.fr/pages/La_recette_dun_VRAI_Nouveau_Breton_Woods-816002.html

Je vous invite aussi à lire l’interview de Jacques Cheminade sur Capital.fr : http://www.capital.fr/Actualite/Default.asp?numpage=&Cat=ACT&numero=71347&interview=O&source=FI

Tout savoir sur le VRAI Nouveau Bretton Woods : www.nouveau-bretton woods.com

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com