TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grand Prix du Bahrein : tremplin pour le tourisme ?

un investissement économique majeur


Rédigé par Mohamed FADHEL (AFP) - redaction@tourmag.com le Mercredi 7 Avril 2004

Des économistes, des hommes d'affaires et des responsables à Bahrein espèrent que le Grand Prix de Formule 1 automobile, couru dimanche près de Manama, donnera une impulsion à leur économie, en particulier au secteur touristique en effervescence.



Grand Prix du Bahrein : tremplin pour le tourisme ?
Le Grand Prix, le premier organisé dans un pays du Moyen-Orient, "n'est pas seulement un événement sportif, c'est un investissement économique majeur. Il va propulser le secteur touristique, en pleine mutation", estime Ahmed Al-Youchaa, un économiste bahreini à Sakhir, en plein désert où se trouve le circuit qui a coûté 150 millions de dollars.

A la veille du Grand Prix, un Centre d'études et de recherches semi-étatique avait prévu des recettes d'environ 74 M USD, durant la compétition.
Selon le président de l'Organisme général de la Jeunesse et des Sports et président du Conseil d'administration du circuit de Bahrein, cheikh Fawaz Ben Mohamed Al-Khalifa, près d'un milliard de dollars devront être investis pour développer les infrastructures autour du circuit, en particulier la construction d'hôtels et de complexes touristiques.

"Il faudrait penser à construire davantage d'hôtels cinq étoiles, améliorer la qualité des services et du transport, diversifier les produits touristiques", ajoute l'économiste, qui s'étonne de voir le secteur privé "hésiter à jouer son rôle même après les grands changements politiques" intervenus dans le pays.

Améliorer les capacités hôtelières

Bahrein --qui a connu des troubles antigouvernementaux entre 1994 et 1999, ayant fait au moins 38 morts-- s'est engagé dans un processus démocratique progressif sous la houlette du roi Hamad ben Issa al-Khalifa qui s'est imposé comme un réformateur à la mort de son père en mars 1999.

Le royaume a lancé ces dernières années des projets touristiques d'un coût estimé à plus de deux milliards de dollars pour diversifier ses sources de recettes. Premier pays arabe du Golfe à avoir produit du pétrole en 1932, ses réserves de brut se sont toutefois taries.

Mohamed Bouzizi, un responsable du secteur hôtelier, estime que "Bahrein est en mesure d'améliorer son infrastructure, en particulier la capacité hôtelière" du pays qui ne dispose actuellement que de 15.000 chambres d'hôtel, dont 5.000 aménagées à la veille du Grand Prix.

En conséquence, bon nombre des quelque 40.000 spectateurs ont logé à Dubaï, pays voisin membre de la fédération des Emirats arabes unis, ou à Dammam, dans la province orientale d'Arabie saoudite. "Ce qu'il faut surtout, ce sont des lois pour protéger les investissements afin d'attirer les hommes d'affaires", ajoute Bouzizi.

Il faudra une climat social et politique rassurant

"Les investisseurs ne viendront que s'il y a des législations encourageantes et un climat social et politique rassurant", approuve Farouk Al-Mouayed, lui même homme d'affaires.

Au lendemain de l'arrêt de la diffusion de la version arabe de l'émission "Big Brother", produite à Bahrein par la télévision satellite arabe Middle East Broadcasting Center (MBC), des hommes d'affaires bahreïnis ont souhaité "jouer un rôle politique pour défendre leurs intérêts contre d'éventuelles pressions du courant islamiste", a rapporté la presse locale.

L'arrêt de la diffusion de "Big Brother", qui a valu à la MBC des pertes de près de 6,2 millions de dollars, a été obtenue après le tollé suscité notamment par des députés islamistes. Selon eux, l'émission violait les valeurs islamiques et arabes en autorisant la cohabitation entre les deux sexes en dehors des liens du mariage.

Lu 636 fois
Notez


1.Posté par youchaa abderrahim le 02/02/2006 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut a tou , je suis un jeune marocain je cherch di nanport travaille stp ok salut et merci a vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com