TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Jamel Gamra : "La Tunisie veut 7 millions de touristes étrangers en 2013 !"

un quart du budget de relance tourisme (20 M€) réservé à la France


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 12 Avril 2013

Moins d’un mois après sa nomination, Jamel Gamra a consacré à la France son premier voyage officiel. Il a tenu à démontrer tout l’intérêt que la Tunisie consacre à notre pays et en a donné une preuve tangible : sur les 20 M€ que le tourisme tunisien consacre en 2013 aux campagnes de publicité réalisées par Publicis pour l’ensemble de ses marchés émetteurs, 5 M€ soit le quart reviennent à la France.



De gauche à droite  sur la photo, Habib Amar, directeur général de l’ONTT, Jamel Gamra, nouveau ministre de transition du tourisme tunisien, Son Excellence Adel Fekih Ambassadeur de Tunisie en France, Mohamed Toumi président de la FTAV (Fédération Tunisienne des Agences de Voyages) et, (manquants sur la photo),  Mohamed Belajouza président de la FTH (Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie) et Slaheddine Blidi nouveau Représentant de Tunis Air pour la France ont animé un déjeuner-débat organisé à Paris Vendredi 12 avril 2013.
De gauche à droite sur la photo, Habib Amar, directeur général de l’ONTT, Jamel Gamra, nouveau ministre de transition du tourisme tunisien, Son Excellence Adel Fekih Ambassadeur de Tunisie en France, Mohamed Toumi président de la FTAV (Fédération Tunisienne des Agences de Voyages) et, (manquants sur la photo), Mohamed Belajouza président de la FTH (Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie) et Slaheddine Blidi nouveau Représentant de Tunis Air pour la France ont animé un déjeuner-débat organisé à Paris Vendredi 12 avril 2013.
La mission du nouveau ministre du tourisme tunisien s’inscrit à quelques aménagements près dans la continuité de son prédécesseur Elyes Fakhfakh, aujourd’hui ministre des Finances.

Redonner au tourisme la place qu’il mérite en est le fil rouge.

« C’est un choix stratégique irréversible pour l’équipe qui gouverne et gouvernera la Tunisie ». Comprendre, quelle que soit sa couleur politique.

7 millions de touristes étrangers en 2013 ! C’est l’objectif du tourisme tunisien.

Cela revient à retrouver les chiffres de 2010, année de tous les records. Objectif ambitieux. Cette année-là le trafic français avait flirté avec la barre du 1,4 million de touriste. Ils étaient 950 000 en 2012.

«Nous sommes appelés à travailler sur le court terme pour réussir la saison et l’arrière-saison. C’est maintenant que débute l’activité économique du tourisme tunisien » observe le ministre alors que le coup d’envoi des ventes estivales, haute saison tunisienne, est lancé.

1er trimestre 2013 : baisse de 17 % du marché français

Les chiffres du premier trimestre 2013 apportent un bémol aux ambitions.

L’hiver 2012/2013 fut noir après un été 2012 plein de promesses.

La situation touristique s’était en effet terriblement dégradée après les évènements de l’Ambassade des États-Unis (septembre 2012) et l’assassinat du leader de gauche Chokri Belaid.

Durant le premier trimestre 2013, les recettes touristiques ont chuté de 5,7 % par rapport à 2012, les nuitées de 0,6 % et le nombre de touristes de 1,8 %.

Le marché européen a globalement diminué de 4,5 % et, durant la même période, le marché français affichait -17 % toujours par rapport à 2012.


L’objectif du tourisme tunisien est à la fois ambitieux et possible. Il dépendra pour beaucoup du marché français essentiel mais hyper sensible aux événements qui accompagnent le processus démocratique de la Tunisie.

Objectif possible disais-je. Habib Amar l’a démontré en rappelant l’évolution des chiffres sur deux ans. En 2011, année de la révolution, les recettes avaient chuté de - 33 %, le trafic de – 32 % et les nuitées de - 45 % par rapport en 2010.

En 2012 les écarts diminuaient de façon significative et la situation reprenait des couleurs avec, toujours par rapport à 2010, une baisse de 10 % en terme de recettes et de 15 % en terme de trafic.

«La sécurité est-elle assurée en Tunisie ? ». A cette interrogation omni présente chez les clients consommateurs les responsables du tourisme tunisien répondent d’une seule voix.

«Depuis la révolution du 13 janvier 2011 plus de 11 millions de touristes étrangers ont séjourné dans notre pays sans qu’un incident relatif à leur sécurité n’ait été relevé. »

Horizon 2016, une stratégie relancée

Jamel Gamra a repris l’Etude Stratégique « Horizon 2016 ». Réalisée par le cabinet Roland Berger en 2010 elle met en perspective 160 mesures, une vingtaine d’actions prioritaires et 5 grands axes stratégiques.

En sommeil durant deux ans elle fut réactivée par Elyes Fakhfakh.

« Je l’ai étudiée et adoptée en modifiant l’ordre des priorités en synergie avec les Ministères de l’Intérieur et de l’Environnement» a déclaré le ministre.

Le respect de l’environnement, la sécurité à titre préventif, l’engagement des professionnels tunisiens dans l’amélioration de la qualité des services, la promotion et la communication font partie de ses priorités.

A moyen terme, les institutions représentées par le Ministère du Tourisme, la Direction et l’Office National du Tourisme devraient modifier leurs structures.

L’objectif est de faire une approche globale du tourisme incluant, de l’artisan au guide, du restaurateur au transporteur, de l’hôtelier à l’agencer de voyages, l’ensemble des acteurs du secteur.

Un Code du Tourisme destiné à réglementer les professions du tourisme tunisien est un projet qui, visiblement, séduit le nouveau ministre du tourisme.

Lu 10104 fois

Notez


1.Posté par hakim mellouli le 15/04/2013 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour chers collegues
je ne sais si cela est un effet d anonce du nouveau ministère ou de vous journalist, mais comment prendre c est serieux des propos comme celui là, dire 7 millions de touristes quand moi je travaille dans un hotel 5* connu en tunisie mais que je peux pas dire le nom et que je vois que nous avons beaucoup des problemes pour assurer la qualité.messieurs il faut vite etre serieux et serendre compte que l argent il faudra le donner aux hotels pour la qualité et aussi le mettre dans la proprete de nos villes _ pourquoi dire 7 millions alors que moi je vois l hotel fait moins 30% parapport l année derniere et que mes collegues disent le memechose?? tous les ministres ondirait qu ils sont obligés d impressioner ou de grossir les choses mais on attend des decsions sur le terrain pas des mots toujours silvousplait_ moi je suis pas rassuré et je sais que les francais sont comme moi alors changez les choses sur le terrain _ moi je vois des tours opérators en france qui sont les seuls a connauitres les solutions mais personnes n ecoutera _ écouter la vérité silvous plait_et surtout agir agir _ merci beaucoup de votre écoute

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com