TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'OMS confirme le cas de SRAS à Canton


Rédigé par La Rédaction le Lundi 5 Janvier 2004

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé lundi qu'un patient hospitalisé à Canton (sud de la Chine) était bien atteint du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), se fondant sur les résultats d'un "test indépendant", selon un porte-parole de



Les résultats d'au moins un test nous sont parvenus, confirmant qu'il s'agit bien du virus du SRAS", a précisé à l'AFP Iain Simpson.

L'OMS avait indiqué le 30 décembre dernier qu'elle allait mener des tests indépendants supplémentaires hors de Chine pour déterminer l'existence d'un cas de SRAS à Canton, donné comme confirmé par des responsables locaux.

Le malade était hospitalisé à Canton depuis le 20 décembre et avait été déclaré cas suspect de SRAS le 27 décembre. Il s'agit du premier cas de SRAS en Chine depuis le 25 juin 2003. La maladie était apparue pour la première fois dans la province du Guangdong (sud) en novembre 2002 avant de se répandre en Asie et dans le monde.

Depuis la fin de l'épidémie l'été dernier, deux autres cas confirmés ont été enregistrés, un à Singapour et l'autre à Taiwan, mais il s'agissait de chercheurs victimes d'accidents de laboratoire.

Hong Kong renforce ses mesures de vigilance

Le malade de Canton est un producteur de télévision âgé de 32 ans. Au total, l'épidémie de SRAS avait fait 774 morts, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, et plus de 8.000 malades dans le monde l'année dernière. Depuis l'extinction de l'épidémie, l'OMS a régulièrement averti que le virus pouvait resurgir à la faveur des mois d'hiver.

Les autorités sanitaires de Hong Kong ont décidé de renforcer leurs mesures de vigilance. Les hôpitaux et cliniques privés devront informer les autorités de tout cas de malade atteint de pneumonie développée dans les dix derniers jours après un séjour dans le Guangdong, a précisé le secrétaire à la Santé, Yeoh Eng-kiong.

Les personnes entrant ou quittant le territoire sont déjà tenues de remplir une déclaration médicale et de passer au détecteur de fièvre infra-rouge.

La Rédaction avec Afp - 06 janvier 2004
redaction@tourmag.com

Lu 1080 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com