TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le CIV de Deauville calé sur les dates de Top Resa Paris...

réactions et l'interview vidéo de LibertyTV


Rédigé par Michèle SANI et la Vidéo de Liberty TV le Mercredi 5 Mars 2008

Christian Thorel, organisateur du salon « Tourissima » de Lille, garde le cap sur Deauville. Il est plus que jamais décidé à organiser, du 18 au 20 septembre prochain, son premier CIV (Carrefour International des Voyages) dans la station normande. Seul hic : ses dates sont les mêmes que celles de Top Resa Paris. Résultat : du côté des exposants potentiels, à commencer par les offices de tourisme étrangers qui n'ont pas le don d'ubiquité, ça commence à renâcler, grave. Il s'explique aussi dans une interview vidéo accordée à notre confrère Marc Gurnaud de LibertyTV.



Le site du CIV avec toutes informations sur les programmes, hébergements et transports sera opérationnel le 13 mars, date d'ouverture du MAP à la Porte de Versailles. Provocation ou hasard des calendriers ?

Christian Thorel qui veut, semble-t-il, poursuivre une tradition en surfant sur la vague des nostalgiques de Deauville, se défend de toute provocation.

Il espère 2 500 à 3 000 visiteurs venant de toute la France et une centaine d'exposants à ce salon professionnel dont le fil rouge devrait être consacré aux pays de la zone Méditerranée.

Il regrouperait donc les offices de tourisme, les voyagistes et les réceptifs programmant et représentant ce grand axe de destinations.

« Abandonner Deauville au bout de trente ans est stupide »

« Je trouve qu'abandonner Deauville au bout de trente ans est stupide ». Quand on lui reproche d'avoir choisi exactement la date de Top Resa Paris pour organiser le CIV il répond : « Je n'avais pas le choix. Ce n'est pas intentionnel mais bien le hasard du calendrier. C'était le seul créneau libre à Deauville en septembre. Ce n'est tout de même pas de ma faute si Reed Exposition s'est désengagé. De toutes façons, avant ou près ces dates, la confrontation avec Top Resa aurait eu lieu ».

L'argument développé par Christian Thorel est de cultiver l'esprit Top Resa : une manifestion professionnelle dans un site convivial et valorisant pour les agents de voyages.

« Entre Deauville et la Porte de Versailles, on n'hésite pas beaucoup ». Il assure par ailleurs que CIV sera, au m2, 45 % moins cher que Top Resa. Enfin, à propos de ces prestataires, exposants potentiels qui n'ont pas le don d'ubiquité il répond : « Au CIV on n'a pas besoin de stands immenses et représentatifs. Les exposants peuvent très bien dédoubler leurs équipes ».

Sur cette coïncidence des dates, Vincent Lhoste, directeur de Top Resa préfère ne pas commenter. Tout juste rappelle-t-il que les raisons qui ont poussé le groupe Reed à quitter Deauville étaient liées à une baisse des visiteurs et des exposants.

« Ce n'est pas une question de prix mais les exposants veulent travailler et rentabiliser leurs investissements. Notre démarche dans un rendez-vous comme Top Resa est de rassembler les investissements et les énergies ».


Lu 3140 fois

Notez


1.Posté par hascoet le 10/03/2008 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous privilégierons PARIS pour accessiblité
venant de la Bretagne nous mettions 5h en voiture pour aller à Deauville et 1h en avion pour Paris il n y a pas photo.
Qui peut dire qu'il "profite" de Deauville....

bravo à Top résa de se tenir à Paris

2.Posté par Jean-François ALEXANDRE (DITEX) le 10/03/2008 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est TOP RESA qui a fait le succès de Deauville auprès des agents de voyages et non Deauville qui a fait le succès de TOP RESA. Conclusion : il n'y a pas de fond de commerce "Deauville" ... Si Deauville avait été si magique, le TOP COM ne serait jamais mort.

3.Posté par de LA PORTE du THEIL Gaël le 10/03/2008 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Revenant de ITB Berlin, on se "pince" pour savoir si nous ne révons pas.... Comment en 2008 peut-on encore se livrer à de telles élucubrations. Oui Deauville était sympa.... il y a 20 ans. Aujourd'hui le Tourisme est devenu une industrie mondiale; en France il faut que nous le comprenions et nous mettions au diapason des autres pays, ce qui est encore loin d'être le cas. En matière de salon, il est impératif que le MAP et TOP RESA se regroupe en 2009 afin que la France, enfin dispose d'un seul grand salon en mesure de rivaliser avec ITB, WTM, FITUR, BIT, MITT, TUR.....Alors, nous parler d'un salon de la "nostalgie" est vraiment dérisoire.

4.Posté par Jean-François ALEXANDRE (DITEX) le 10/03/2008 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien évidemment Gaël de la Porte du Theil a raison. C'est le sens de l'histoire.

Mais le vrai problème, c'est que le tourisme est l'otage de deux grands groupes (Exposium et REED) pour lesquels l'intérêt de la profession n'est pas la première préoccupation.

L'idéal serait que toutes les instances(SNAV, APS, CETO, CERED, ADONET, ANAE, FFTST, etc) se fédèrent et lancent un appel d'offre pour confier la manifestation à un opérateur unique ou bien, encore mieux, qu'elles créent une société pour l'organisation du salon avec un actionnariat harmonieusement réparti entre elle mêmes, des investisseurs (Exposium et Reed ?) et les exposants qui voudront s''y intéresser...

De la sorte, tout le monde pousserait dans le même sens, celui de l'intérêt de la profession.

5.Posté par paul le 10/03/2008 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
En dehors des fêtes et des rencontres de "copains" Top Resa Deauville depuis des années ne servait plus à rien.
Au niveu tourisme il n'existe en France aucun salon comme ITB ou WTM et FITUR!
A quand un VRAI salon professionnel en France?
Et que fait le sacro-saint Reed Expo la dedans; on les attend toujours.
Paul


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com