TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le CRT Riviera Côte d’Azur s’appuie sur l’aérien pour promouvoir la destination

l'interview d'Eric Doré, directeur général du CRT Riviera Côte d’azur


Rédigé par Michel BOVAS le Mardi 30 Avril 2013

Depuis le début de l’année, et pour la première fois, le CRT Riviera Côte d’Azur a entamé un partenariat avec les compagnies aériennes pour profiter de l’ouverture de nouvelles lignes ou pour consolider les lignes existantes afin de promouvoir la destination en liaison avec la direction marketing de l’aéroport, les offices de tourisme de Nice, Cannes et Antibes ainsi que des professionnels locaux (hôtel, sites …). Une démarche innovante qui constitue une première pour le CRT.



Opération de promotion du CRT à New York  - DR
Opération de promotion du CRT à New York - DR
TourMaG.com - Pourquoi lancer une telle démarche ?

Eric Doré :
"Dans le passé j’ai eu des responsabilités à l’aéroport de Nice. Je connais bien le monde de l’aérien.

Je m’étonnais que l’on ne profite pas de la présence d’un nombre important de compagnies pour entamer avec ces dernières des actions de promotion au bénéfice de notre destination.

On travaille sur le même secteur du tourisme. C’est une démarche de collaboration assez nouvelle même pour les compagnies.

Ces dernières vendent du vol sec sans faire la promotion des destinations desservies ou si peu. Nous avons donc mobilisé les professionnels du tourisme (hôteliers, villes) et conclu un accord avec la direction marketing de l’aéroport pour engager en démarche commune auprès des compagnies.

On s’inspire de la politique de promotion engagée par l’aéroport pour promouvoir au départ de Nice les destinations desservies par les compagnies. Notre action vise les destinations déjà desservies ou ouvertes et à séduire une clientèle touristique.

Plus de 60 % du trafic de l’aéroport est à l’import. C’est donc une stratégie positive à la fois pour notre destination et pour les compagnies qui peuvent ainsi mieux remplir leur avion."

Eric Doré - DR
Eric Doré - DR
TourMaG.com - Comment procédez-vous ?

Eric Doré :
"Nous avons établi une liste des pays ciblés avec l’aéroport tant en moyen que long courrier.

Avec la direction marketing de l’aéroport on prospecte les compagnies soit pour ouvrir de nouvelles destinations soit pour renforcer des lignes existantes.

L’aéroport a dans le collimateur plus d’une centaine de destinations potentielles. On conclut ensuite des accords avec les compagnies aériennes pour monter sur place des opérations de promotion.

Nous avons testé cette politique avec Air France en 2012 lors de l’ouverture d’une ligne Nice-Tel Aviv. En 2013, nous avons engagé des opérations avec CSA sur Prague (ouverture), Germania sur Brême (ouverture) mais aussi Emirates sur l’Australie, Delta sur New York et Air Transat sur le Canada."

TourMaG.com - Comment se déroule ce type d’opération ?

Eric Doré :
"Par exemple, à New York avec Delta nous avons engagé une action de promotion avec nos partenaires (hôtels et villes) tous réunis sous la bannière informelle « Flight To Côte d’azur ».

Outre les agences de voyage et les TO, nous avons pu rencontrer sur place les 30 meilleurs vendeurs de la Côte Est des Etats Unis.

L’opération a aussi pour objectif de fidéliser le vol de New York à l’année.

Avec Air Transat, on a engagé une opération de promotion sur la radio canadienne. Air Transat complète cette opération avec une promotion de la Côte d’Azur sur une dizaine de villes du Canada.

En collaboration avec chaque compagnie, on met en avant l’atout de la destination qui correspond le mieux à la demande locale.

Par exemple pour la clientèle canadienne, notre promotion porte la Côte d’Azur version « nature active » avec des forfaits de type découverte en vélo ou trial.

Prochaine opération début juin en Chine (Pékin et Shanghai) avec China Eastern Airlines/Air France pour renforcer l’image de la Côte d’Azur et favoriser à terme la mise en place d’un long courrier direct depuis cette destination.

Même action avec Emirates qui via son accord avec Quantas favorise l’arrivée de la clientèle australienne."

Lu 1478 fois

Tags : côte d'azur
Notez


1.Posté par Gilles le 30/04/2013 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour


L'interview par le correspondant de Tourmag, Michel Bovas, du responsable du CRT Riviera Côte d'Azur, Eric Doré est très pertinente et encourageant pour promouvoir la région d'un manière efficace.

Il est très important que le vol Nice New-York/ JFK redevienne régulier et non saisonnier pour des raisons injustifiables. Il faudrait qu'en plus de Delta Airlines une deuxième ligne vers New-York/ Newark soit opérée par United Airlines comme ça on booste la destination New York, et en plus les deux aéroports de la grosse pomme sont opérées au départ de Nice.

L'aéroport de Nice souffre d'un tropisme de vols saisonniers ce qui n'est pas une bonne chose en soi, il serait temps de favoriser davantage les liasons régulières, à l'année, et avoir comme objectif plus de 100 destinations régulières, et c'est largement faisable.

En revanche je m'interroge sur un point de l'interview :

"Prochaine opération début juin en Chine (Pékin et Shanghai) avec China Eastern Airlines/Air France pour renforcer l’image de la Côte d’Azur et favoriser à terme la mise en place d’un long courrier direct depuis cette destination."

Avant de parler d'ouvrir une telle liaison ce qui est souhaitable pour Nice, je pense qu'il faudrait d'abord revenir sur la scandaleuse fermeture de la ligne de Nice-Doha le 31 Mai 2013 suite à des droits de trafic refusés par la DGAC, car elle pose beaucoup de questions.




Les obstacles au développement des lignes aériennes long courrier o au départ de Nice, où ailleurs en France qu'à Paris, ne sont pas à cause de problème de rentabilité ou de coûts d'exploitations trop élevés, mais pour des raisons beaucoup moins avouables.

Un tel développement au départ d'autres villes française que la capitale, pourrait faire de l’ombre aux intérêts économiques de l’ADP (Aéroports de Paris), très puissant groupe industriel capable de faire pression auprès des autorités françaises, d’où le fait que les annonces ne sont pas concrétisées, ou même les fermetures de certaines lignes. Il faut bien rentabiliser les infrastructures mégalomaniaques de l’ADP, en particulier la Gare TGV servant d’outil de préacheminement intensif et inutile au départ des autres villes françaises (sauf Nice et Toulouse), et cela  amplifie tout verrouillage du développement international des autres aéroports français, et Air France est totalement complice dans cette histoire depuis la nomination de Christian Blanc en 1994.  Qatar Airways a des accords avec la SNCF, pour les TGV Air vers CDG, or si la ligne de Nice se développe davantage, une partie de la clientèle des TGV Air vivant dans le sud préférerait prendre l’avion à Nice plutôt qu’à CDG, et ça c’est un sérieux manque à gagner pour ADP.  C’est une pure affaire de lobbying, une histoire de gros sous, mais qui se fait au détriment de l’intérêt des usagers et des citoyens.

Dans WebtimeMedias, suite à mes propos en m'indignant de la fermeture de Qatar Airways, il faut rendre hommage au journaliste Jean-Pierre Larguillet qui a fait un travail d'investigation très rigoureux sur cette affaire.

http://www.webtimemedias.com/article/aeroport-la-fermeture-du-nice-doha-de-qatar-airways-fait-polemique-20130426-52132


  Si l’aéroport de Nice accepte avec fatalité cette fermeture définitive de la ligne de Qatar Airways après le 31 Mai 2013, sans réagir, il deviendra très difficile d’ouvrir d’autres lignes aériennes intercontinentales au départ de cette plateforme, car les compagnies aériennes susceptibles de les opérer, auront l’impression qu’il n’y a aucun dynamisme à en créer au départ de Nice.
 
Si on ne veut pas accepter cette fatalité, il serait important que les responsables de l’aéroport de Nice, en collaboration avec ceux de Qatar Airways, organisent une pétition afin d’associer les usagers et citoyens azuréens dans cette démarche.  L’objectif de cette pétition serait de donner à l’aéroport de Nice les moyens de faire pression sur la DGAC pour qu’elle accorde enfin à Qatar Airways les droits de trafic supplémentaires qu’elle réclame (depuis deux ans)

Cordialement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com