TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Maroc : 2003 une année mi-figue, mi-raisin

Ouarzazate, Fez, Rabat et Casablanca en baisse significative


Rédigé par Michel GHESQUIERE à Bruxelles - michel.ghesquiere@skynet.be le Mardi 13 Janvier 2004

Khalid Tijani, directeur pour le Benelux de l’Office de Tourisme du Maroc en Belgique, a commenté le bilan de l'année touristique au Maroc, dimanche 11 janvier. "Si dans l’ensemble, 2003 a été, pour le Maroc, une année plus que moyenne et qu’il faudra oublier au plus vite, il faut cependant relativiser les choses."



Le Maroc : 2003 une année mi-figue, mi-raisin
Ainsi Marrakech et sa région marchent très bien et les hôtels connaissent un taux de remplissage plus que satisfaisant. Il en est de même pour Essaouira qui bénéficie, avec le surf, d’un atout non négligeable.

Quant au plan de développement qui prévoit l’ouverture de plusieurs resorts à l’horizon 2010, « Tout se passe comme prévu. Argan Bay (ndlr : le premier resort qui a été attribué en 2001), respecte son planning. »

En conclusion, pour Khalid Tijani, si 2003 n’a pas été une année des plus prospère, les raisons en sont simples : la baisse de la fréquentation germanique et la crise économique.

« Mais ce sont des éléments qui sont limités dans le temps. Notre expérience montre que les destinations connaissent toutes des cycles positifs et négatifs dans leurs croissances. Actuellement, nous pouvons dire que le Maroc a connu une basse conjoncture et que l’an prochain, la remontée aura lieu. »

Baisse de 3% sur les 10 premiers mois de 2003

Au niveau des statistiques, le Ministère annonce que 3,23 millions de touristes ont visité le Maroc au cours des dix premiers mois de 2003, un chiffre en baisse de 3 % comparativement à l'afflux de 2002.

Les nuitées et le taux d'occupation suivent la même tendance pour la période janvier-octobre 2003. Hormis, Tanger et Agadir qui ont affiché une hausse respective des arrivées de 7 %, ( 272.000 touristes) , et 3 % (457.000), la baisse a concerné toutes les autres villes notamment, Marrakech, Ouarzazate, Fès, Rabat et Meknès.

Avec pas moins de 820 000 visiteurs, Marrakech, demeure toutefois la première destination pour les touristes ayant séjourné au Maroc pendant les dix premiers mois de l'année écoulée. La baisse la plus remarquable a concerné les villes de Ouarzazate (-11 %, à 197.000), Fès (-9 %, à 210.000), Rabat (- 7 %, à 192.000) et Casablanca (-7 %, à 345.000).
A Tétouan, le nombre de touristes n'a pas dépassé les 104.000, contre 86.000 pour Meknès.

Marrakech, demeure la première destination

Au niveau des nuitées réalisées, les données du ministère font ressortir un cumul de 9,78 millions, en recul de 2 % par rapport à la même période de 2002. La baisse des nuitées a été relevée à Ouarzazate (-13 %), Casablanca (-10 %), Fès (-9 %), Rabat (-5 %), Meknès (-4 %), Marrakech (-1 %) et Tétouan (-1 %). Agadir et Tanger ayant enregistré une hausse respectivement de 9 % et de 5 %.

Parallèlement, le taux d'occupation sur la même période s'est contracté, s'établissant à 43 % contre 46 % un an auparavant. Pour le Ministère l'évolution des nuitées hôtelières déclarées réalisées sur les 10 premiers mois (-2 %), "demeure raisonnable au regard du contexte de l'année 2003 ".

Il rappelle néanmoins que " les succès enregistrés en matière d'investissement font apparaître une progression nette des capacités et, par suite, un recul des taux d'occupation. "

Lu 621 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com